Les animaux abandonnés sont en augmentation au Royaume-Uni en raison de la crise du coût de la vie

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

L’abandon d’animaux de compagnie a augmenté de 24% au Royaume-Uni, s’est alarmée la société de protection animale ce mardi 30 août, alors que la crise du coût de la vie étouffe les ménages britanniques.

La société humanitaire RSPCA signale 22 908 abandons d’animaux de compagnie entre janvier et juillet 2022, contre 18 375 à la même période l’an dernier.

« L’idée même de mettre votre chat dans une caisse et de l’emmener dans les bois avant de partir ou de laisser votre chien sortir de la voiture… est absolument impensable et déchirante pour la plupart des propriétaires d’animaux », a déclaré Dermot Murphy du RSPCA. Malheureusement, des animaux sont ainsi abandonnés chaque jour. »

En Grande-Bretagne « ça va aller de mal en pis, il y aura des morts cet hiver ! » »

Selon la RSPCA, la hausse des abandons s’explique par la pandémie – de nombreux Britanniques ont adopté des animaux de compagnie à l’époque – et la crise du coût de la vie qui comprime les budgets des ménages.

46 % de chats en plus dans les centres d’adoption

L’inflation est supérieure à 10% au Royaume-Uni – le taux le plus élevé parmi les pays du G7 – et devrait encore s’accélérer sous l’influence des énormes augmentations des factures de gaz et d’électricité attendues cet hiver. Lire aussi : Mesures demandées pour protéger les animaux le 1er août.

Selon la RSPCA, environ 20 % des propriétaires d’animaux craignent d’avoir du mal à nourrir leur animal.

Animaux de compagnie : ces partenaires qui nous font du bien

« Nous sommes conscients que parfois les choses peuvent changer de façon inattendue – la pandémie et la crise du coût de la vie le montrent – mais ce n’est jamais une excuse pour abandonner un animal », rappelle l’association.

À Lire  Une menace pour les autres animaux ? Dans la Drôme, la folle fuite des Japonais s'inquiètent pour les cerfs

De son côté, l’association de défense des chats a lancé un appel aux Britanniques potentiellement intéressés par l’adoption d’un chat après que le nombre de chats dans les centres d’adoption a augmenté de 46 % en un an.

A Nancy, les vendeurs de CBD soulagés après la décision du Conseil d'Etat
Ceci pourrez vous intéresser :
« C’est un reproche au gouvernement », lance Etienne Evrard, responsable boutique chez Nancy…

Une augmentation déjà en 2021

« La hausse est directement liée à la crise du coût de la vie », explique Peter Shergold de Cats Protection, tandis que d’autres organisations signalent une augmentation des abandons scolaires.

En Grande-Bretagne, la pire grève depuis des décennies pour protester contre une inflation de 10 %

La RSPCA cite l’exemple de Frey le chien jeté d’un camion roulant à 80 km/h ou le cas de 20 chiots abandonnés dans le sud-est de l’Angleterre et de quatre serpents retrouvés dans des caisses en plastique au sud de Londres.

Les abandons d’animaux, principalement des chiens et des chats, ont déjà augmenté de 17 % en 2021 (à 38 087) lorsque les restrictions pandémiques ont été levées.

« N'oubliez pas vos animaux de compagnie ! » : pleine de soirées de vacances d'été, la SPA de Bergerac craint « une vague »
Voir l’article :
Par Thomas Jonckeau – t.jonckeau@sudouest.fr Publié le 22/06/2022 à 16h49Mis à jour…