Les cigarettes électroniques jetables sont de plus en plus populaires chez les adolescents

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Avec leur packaging coloré et leur goût sucré, les « puffs » sont en vogue chez les adolescents. Cependant, ce sont des vapoteurs, contenant souvent de la nicotine, et interdits à la vente aux mineurs.

Une dizaine de tubes de toutes les couleurs se trouvent dans le sac de Marie (tous les citoyens ont voulu préserver son anonymat). Goûts mangue, myrtille ou pêche-citron : voilà les cigarettes électroniques disponibles. Ces « puffs » (prononcez « puffs ») sont de type hybride. Comme les e-cigarettes classiques, elles contiennent un liquide aromatisé, dont les jeunes raffolent. Mais, comme les cigarettes traditionnelles, elles finissent à la poubelle une fois consommées.

Le consommateur choisit le goût, la taille (généralement de 300 à 600 bouffées, un paquet de cigarettes classiques contient environ 300 bouffées) et le taux de nicotine, qui varie entre 0% et 2%, conformément à la réglementation en vigueur. Depuis plusieurs mois, ces schtroumpfs, même s’ils sont interdits aux mineurs, sont en vogue auprès des lycéens et même des lycéens.

« J’aime changer mes goûts, parce que je me lasse vite ! », s’exclame le jeune de 16 ans, en classe de 2e au lycée Pasteur de Neuilly-sur-Seine. des bonbons : « Ça prend moins de place. Et il n’est pas nécessaire de le recharger : lorsqu’il est terminé, jetez-le. Autre avantage que la fille y trouve : le prix. « Entre 8 et 9 euros », note Marie, pour une bouffée contenant 600 bouffées. « Quand on pense qu’un paquet de cigarettes c’est 10 balles… C’est plus cher », dit-elle.

Comme Marie, Mathis, élève de CM1, a toujours une bouffée sur lui. Il faut en moyenne une semaine pour en consommer. « C’est pratique, parce que ça ne laisse pas d’odeur. Mais c’est un peu à la mode, avoue-t-il. J’ai vu des vidéos sur TikTok, alors j’ai voulu essayer. »

« Tu peux en acheter partout »

« Tu peux en acheter partout »

Sur ce réseau social très prisé des jeunes utilisateurs, les vidéos montrant des adolescents avec des bouffées abondent. TikTok semble cependant avoir tenté de limiter sa diffusion : en tapant le simple mot « puff » dans la barre de recherche, aucune vidéo n’est disponible. Sur le même sujet : La métropole de Grenoble. Forum Senior : Conseils pour bien vieillir. Un message de la plateforme précise que le terme peut être associé « à un comportement ou à un contenu qui enfreint nos directives ». Mais les vidéos n’ont pas disparu : il suffit d’écrire le terme au pluriel, « puffs », ou « Wpuff », l’un des leaders du marché de la cigarette électronique disponible.

Dans un communiqué daté du 17 mars, le ministère de la Santé et des Solidarités a indiqué avoir adressé une plainte au parquet, suite au constat de « forte promotion de ces dispositifs de type « puff » sur les réseaux sociaux fréquentés majoritairement par des jeunes » . . Les conséquences de ce signalement ne sont pas encore connues, précise la Direction générale de la santé (DGS), qui rappelle que « la publicité pour les produits du vapotage constitue un délit, passible d’une amende pouvant aller jusqu’à 100.000 euros ».

Il vous reste 56,01% de cet article à lire. Les éléments suivants sont réservés aux abonnés.

Vous pouvez lire Le Monde sur un appareil à la fois

Ce message s’affichera sur l’autre appareil.

Parce qu’une autre personne (ou vous) lit Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

Comment arrêter de voir ce message ?

Cliquez sur «  » et assurez-vous d’être la seule personne à consulter Le Monde avec ce compte.

Que se passe-t-il si vous continuez à lire ici ?

Ce message s’affichera sur l’autre appareil. Ces derniers restent connectés à ce compte.

Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais en les utilisant à des moments différents.

Vous ne savez pas qui est l’autre personne ?

Nous vous recommandons de changer votre mot de passe.

Monkeypox : cas et conseils !
Sur le même sujet :
La Belgique en mode quarantaine Au 23 mai, la Belgique avait recensé…

À Lire  Dans le Sud-Ouest, attention aux moustiques tigres