Les conseils de jardinage de Marie Marcat : faire face au changement climatique

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Depuis 2003, Rendez-vous aux jardins a été revisité avec un thème différent, dans le but de sensibiliser les visiteurs à l’importance de conserver, réhabiliter, créer et transformer les jardins face au réchauffement climatique.

L’une des conséquences évidentes de ce changement climatique est la perturbation du rythme des saisons. Des périodes prolongées de chaleur et de sécheresse, de fortes précipitations provoquant de graves inondations, augmentant le froid des hivers, privent certaines plantes de repos et entraînent une floraison prématurée, qui est gâchée par les engelures…

S’adapter

S’adapter

Le thème retenu par le ministère de la Culture pour les Rendez-vous aux jardins 2022 portera sur « les jardins face au changement climatique » (lire ci-dessous). Comment penser la gestion des parcs privés ou publics, en fonction du changement climatique ? Parce que « agir sur les barrières naturelles plutôt que de les faire respecter » semble être un comportement cohérent et noble que nous pouvons adopter, nous devrons nous adapter. Sur le même sujet : Engrais naturel : où trouver du terreau pas cher ?.

Recevez notre newsletter gratuite par e-mail et obtenez des idées pour sortir et faire des activités dans votre région.

Les conseils de plantation au jardin de Marie Marcat : il est temps de s’adapter à la météo

Dès lors, les essences présentes naturellement dans notre domaine, comme les boulots, les tilleuls ou le chêne, sont en déclin… Faut-il les remplacer par d’autres essences résistantes à la sécheresse, comme l’amora, la gleditsia, le micocoulier provençal, le pin parasol ?

Des solutions sont disponibles. Certains d’entre eux sont typiques du service sur le terrain. Lorsque les experts ont replanté sur les rives du Canal du Midi, ils ont veillé à remplacer 28 000 espèces d’oiseaux malades ou morts par des espèces tolérantes à la sécheresse, comme le chêne de Turquie.

Un groupe d’arbres sujets à la sécheresse peut certainement être attaqué par des insectes ou des victimes de maladies.

Au Jardin du Luxembourg à Paris, des centaines de châtaigniers ont été remplacés par des arbres plus tolérants aux climats secs et chauds, tout en conservant les échelles et les proportions de la conception originale. Le jardin des Tuileries, à Paris, est un autre exemple de gestion conforme à la gestion : Face aux difficultés rencontrées par les marronniers d’Inde, fragilisés par la compression des sols et la sécheresse qui en résulte, les plantes du jardin officiel produisent de nombreuses variétés rustiques, comme le cerisier, le charme, l’orme ou encore sureau. Face à la sécheresse prolongée, un jardin sec (sans irrigation sans eau de pluie) est un choix croissant pour les jardiniers et jardinières.

Conseil jardin de Marie Marcat : une fleur de cytise jaune doré

Certaines espèces et variétés prospèrent malgré l’abondance limitée et le manque de précipitations. Pour preuve, les plantes sont naturellement équipées pour réfléchir la lumière, grâce à leurs feuilles grises, recouvertes d’un léger blanc. La formation de jardins adaptés au réchauffement climatique commence, en effet, par le choix des végétaux qui le composent, naturels et naturels.

Faire avec les contraintes de la nature plutôt que contraindre la nature…

Ceux qui ont visité Jardin de Marie, mon premier jardin, ont pu trouver un « jardin sec » inspiré de ma garrigue d’enfance, planté de thym, santoline, hypericum, hélicryse, ciste, lavande… est un bon exemple de l’adaptabilité de plantes, dans la nature, en effet, pour leur fournir un sol bien drainé, proche de l’original.

Dans la question fondamentale de l’irrigation, il est important d’irriguer beaucoup sans s’habituer aux plantes à arroser en permanence. En le laissant sécher entre les deux eaux principales, le système racinaire est encouragé à pénétrer profondément dans le sol et à s’y installer. Enfin, l’élagage et l’élagage fréquents peuvent préserver les propriétés environnementales et le rendre plus résistant.

La sécheresse menace en Occident : plus de trucs et astuces au jardin !
A voir aussi :
Ce mois de mai devrait battre des records de déficits thermiques et…

À Lire  Rénovez votre espace extérieur avec Ledoux Jardin