Les Français dorment de plus en plus mal : 55 % en 2018, 61 % en 2020 et 72 % en 2022 !

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Pour 68%, cette fatigue affecte leur travail et pour 55% conduit à des erreurs

61% dorment moins de 7 heures par nuit (47% en 2018 et 58% en 2020)

Le matin, 77% ne se sentent pas prêts pour une nouvelle journée de travail

55% vivent une ambiance négative au travail à cause du Covid-19 (Comparé à 51% en 2020)

De plus en plus de Français se couchent après 23h : 47% en 2018, 56% en 2020 et 61% en 2022

Pourtant, 88 % savent qu’ils devraient s’endormir beaucoup plus tôt

72% des Français aimeraient faire une sieste au travail mais 83% refusent de rentrer plus tard pour aménager ce moment tranquille

Les Français dorment-ils suffisamment pour être pleinement efficaces au travail ?

QAPA, la solution digitale d’Adecco, a interrogé 1 002 personnes pour répondre à cette question épineuse. Une enquête qui révèle un vrai problème de société et des attitudes paradoxales malgré une prise de conscience évidente de ce manque de sommeil collectif.

Pannes d’oreillers ?

D’année en année, les Français semblent avoir de plus en plus de mal à bien dormir. Sur le même sujet : Bien-être. Remonter sur le vélo : les erreurs à éviter. En effet, en 2018, 55% reconnaissaient avoir des problèmes de sommeil, en 2020 ils étaient 61% et en 2022 ils sont désormais plus de 72% à avoir des problèmes de sommeil !

Le nombre d’heures de sommeil des Français par nuit diminue de plus en plus. Ainsi, en 2022, les Français sont 61% à ne pas atteindre les 7 heures de sommeil recommandées. Ils n’étaient que 47% dans ce cas en 2018 et 58% en 2020. Cette année, seuls 39% dorment plus de 7 heures chaque nuit en moyenne.

Lire aussi :
Après la conférence du mardi 27 septembre 2022, l’émission « Bien vieillir, bien…

Pannes de réveils ?

Conséquence de ce manque de sommeil, 77% des Français ne se sentent absolument pas prêts à entamer chaque matin une nouvelle journée de travail. C’était déjà le cas en 2020 pour 74% et 65% en 2018.

À Lire  A 25 ans, Mao Aoust, ancien homme d'affaires, dirige un empire du CBD aux 21 millions d'euros de chiffre d'affaires.

Conséquence : 62% des Français déclarent se sentir souvent fatigués et vouloir dormir dans la journée, soit 3 points de plus qu’il y a deux ans et 8 points de plus qu’en 2018.

Lire aussi :
Publié le 10/02/2022 22:22 Mis à jour le 02/10/2022 22:23Provence-Alpes, L. Robert,…

Nouveau symptôme de la Covid-19 ?

Déjà en 2020, 58% des Français s’estimaient beaucoup plus fatigués que les autres années en raison de l’épidémie mondiale. En deux ans, ce sentiment s’est confirmé puisque 59% le pensent toujours.

De plus, tous les événements entourant le coronavirus ont une influence négative sur l’énergie des Français au travail. C’est ce que disent 55% des sondés, soit 4 points de plus qu’en 2020.

Voir l’article :
Lundi 3 octobre dans Demain nous appartient (19h10 TF1), l’enquête prend une…

Les français sont-ils vraiment diurnes ?

Même en manque de sommeil, les Français se couchent de plus en plus tard ! Ainsi, déjà en 2018 47% se couchaient après 23h, puis 56% en 2020 et désormais plus de 61% veillent trop tard.

Mais le plus surprenant, c’est que 88% des Français sont convaincus qu’ils devraient dormir plus longtemps pour satisfaire leur besoin de sommeil (82% en 2018 et 89% en 2020).

A voir aussi :
Le sommeil n’est pas facile pour tout le monde. Mais il existe…

Pannes au travail ?

Malheureusement, ne pas préserver son sommeil peut avoir de graves conséquences au travail. 51% des Français déclaraient déjà en 2018 que le manque de sommeil affectait souvent leur travail. Un chiffre qui a augmenté en 2020 pour atteindre 67% et continue de grimper en 2022 à 68%.

À Lire  « KanaBreizh » ou la bataille pour le retour de la filière cannabis en Bretagne ?

Lucides ou pas, 55% des personnes interrogées en 2022 admettent que cette fatigue peut être à l’origine d’erreurs (53% en 2020 et 58% en 2018).

Les français veulent dormir … mais au boulot !

Comme ils ont du mal à s’endormir la nuit, les Français ont trouvé la solution : dormir au travail !

58% ont déjà accepté de faire une sieste dans la journée en 2018, puis 63% en 2020 et ils sont désormais plus de 72% !

Toutefois, cette période de repos ne doit pas être décalée lorsqu’ils quittent le travail. En effet, plus de 83% ne sont pas prêts à terminer leur journée de travail un peu plus tard pour profiter d’une sieste. Une évidence puisqu’ils n’étaient que 78% en 2020 et 97% en 2018.

*Méthodologie : Enquête réalisée auprès de 1 002 personnes représentatives de la population nationale française âgée de 18 ans et plus. Sondage réalisé en ligne auprès du panel de répondants BuzzPress (27 000 personnes en France). Entre le 19 et le 26 septembre 2022, un sondage électronique a été envoyé par courriel et mis en ligne sur les réseaux sociaux Facebook et LinkedIn. Les réponses ont ensuite été compilées et pondérées selon des quotas préétablis visant à assurer la représentativité de l’échantillon et afin d’obtenir une représentativité de la population cible. Cette enquête a été compilée avec les données de deux autres enquêtes réalisées entre le 28 septembre et le 2 octobre 2020 ainsi qu’en septembre 2018 sur deux panels représentatifs équivalents.

Toutes les pondérations sont basées sur des données administratives et des données collectées par l’INSEE.

QAPA est la solution digitale d’Adecco qui rassemble en 2022 plus de 8 millions de candidats, 50 000 nouveaux inscrits chaque mois dans tous les secteurs et sur toute la France. En 2016, QAPA a lancé le premier service de recrutement temporaire en temps réel 100% digital et mobile, Simple, Rapide et Innovant.

CONTACT PRESSE

Gildas Piquet-Friboulet – gildas@buzzpress.fr – 06 19 93 58 32