Les Français sont très attachés à leur voiture, selon un sondage

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Les Français sont très attachés à leur voiture, c’est un objet du quotidien quasi indispensable qu’ils apprécient beaucoup. Harris Interactive a mené une enquête pour le CNPA (Conseil national des professions de l’automobile) et France Bleu qui a révélé que la voiture reste le premier moyen de transport des Français et même que les deux tiers d’entre eux éprouveraient un sentiment d’isolement. leur voiture.

La voiture reste le premier moyen de transport des Français

La voiture occupe toujours une place importante dans la vie quotidienne des Français. Pour 69% des répondants (l’étude a été menée du 25 au 27 février 2020 sur un échantillon représentatif de 1 012 personnes âgées de 18 ans et plus), il s’agit du premier moyen de transport pour faire ses courses et rendre visite à des proches. Ceci pourrez vous intéresser : Comparatif antivirus iPhone 2022 : Top 5 des offres spéciales iOS !. Il représente également les trajets pour se rendre sur le lieu de travail pour 61 % de l’échantillon. De plus, 56% les utilisent pour pratiquer des loisirs.

Pour les deux tiers (66%), la voiture est indispensable et sans elle ils se sentiraient isolés voire incapables de « faire tout ce qu’ils font aujourd’hui » (64%). Interrogé par France Bleu, le directeur du service politique et opinion de l’institut Harris Interactive Jean-Daniel Lévy explique : « Tout le monde est inquiet, à la campagne, en banlieue et même parmi les gens qui habitent en centre-ville. En milieu rural, près de 80 % de la population utilise des véhicules pour exercer ses activités, et en milieu urbain, cela concerne entre un tiers et 50 % de la population. »

À Lire  La puissance de l'orgonite pyramide pour purifier votre environnement

Horoscope chinois du lundi 22 août 2022
Ceci pourrez vous intéresser :
Horoscope Rat En amour, pensez-vous vraiment à arranger les choses avec votre…

Les Français attendent plus de mesures en faveur de la mobilité

Mais malgré cet engouement persistant pour la voiture, de nombreux Français réclament davantage de politiques en faveur d’une mobilité automobile plus saine. A l’approche des élections municipales, la voiture est aussi un sujet épineux qui ne manque pas de faire réagir candidats et électeurs. A l’heure actuelle, seuls 54% des répondants considèrent donc que la gestion du trafic routier est satisfaisante.

Intuitivement, on pourrait penser que le mécontentement vient des grandes villes et des banlieues, mais ce n’est pas le cas. C’est dans les quartiers et auprès des répondants les plus âgés que le verdict est le plus sévère. Et parmi les problèmes à retenir sur la mobilité en ville, on retrouve :

Mais au-delà de la gestion du parc automobile, les Français attendent surtout plus d’actions en matière de mobilité quotidienne. Plus de la moitié des répondants souhaitent le développement de pôles de transport (c’est-à-dire de plates-formes qui combinent plusieurs modes de transport), de pistes cyclables, d’infrastructures de recharge pour les voitures électriques, mais aussi d’installations pour le covoiturage et l’autopartage.

L'assurance-maladie suisse est intervenue pour proposer des réductions pro-vie
Ceci pourrez vous intéresser :
La compagnie d’assurance maladie suisse Helsana AG a été critiquée cette semaine…

Les alternatives à la voiture ne sont pas suffisantes

En effet, 68 % de l’échantillon estiment que les transports en commun pourraient répondre à leurs besoins de mobilité si l’accès à une alternative « tout voiture » était facilité (79 % dans les grandes villes). Par ailleurs, dans les grandes villes plus ouvertes aux nouvelles mobilités et où vivent finalement plus de jeunes, les nouvelles mobilités sont mieux accueillies et plus faciles à mettre en œuvre. Mais seulement la moitié des répondants pensent que les transports publics sont financièrement accessibles. Seuls 37% d’entre eux les trouvent géographiquement proches, 23% estiment que trop peu d’horaires sont proposés et 22% qu’ils couvrent leurs besoins de mobilité.

À Lire  Comment bien choisir son matelas? Le guide complet

Aujourd’hui, les Français ont d’autres solutions en tête : voiture électrique (57%), vélo (48%), vélo électrique (46%), covoiturage (47%). L’autopartage et les trottinettes électriques semblent moins attractifs (moins d’un tiers envisagent ces solutions).

&#xD ;

Économisez jusqu’à 40 % sur votre assurance auto&xD;

Trouvez votre assurance moto sur LesFurets.com
Lire aussi :
Comparer les devis pour faire des économies sur les cotisations et primes…