Les « Valley lifts » en vogue pour desservir les stations de ski

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Fréquentez les stations de ski sans les interminables files de véhicules arrivant ou partant pendant les vacances scolaires. C’est la victoire affichée par les promoteurs des projets de remontées mécaniques de la vallée. Ces téléphériques et autres dispositifs relient le fond des vallées aux stations d’altitude. Le président de la Savoie, Hervé Gaymard, rappelle que la France est en retard dans l’utilisation de ces ascenseurs qui font partie des transports en commun, et que la Suisse en compte 308.

Obstruée par son air pollué, la vallée de l’Arve, entre Genève et Chamonix, vient d’achever son sommet de la Funiflaine. Cette télécabine bénéficiera de 56 millions d’euros de subventions publiques sur un budget d’investissement de 80,9 millions d’euros et s’inscrit dans le cadre du plan de protection de l’atmosphère de la vallée.

Moins de 20 minutes

Avec le Syndicat intercommunal du Funiflaine comme maître d’ouvrage, les travaux débuteront en 2023 pour une mise en service en 2025. Long de 5,5 km, cet ascenseur de vallée franchira une dénivellation de 1 360 mètres et reliera en moins de 20 minutes Magland à la gare de Flaine, contre plus de 45 minutes sur la route. Lire aussi : 7 conseils pour gérer l’EXPERIENCE. Pour le construire et l’exploiter, un consortium a été choisi, chacun détenant 25% du capital.

Composé de la Compagnie des Alpes (CDA), exploitant actuel de Flaine, de l’Autoroute et du Tunnel du Mont-Blanc (ATMB), dont les équipements desserviront directement la Funiflaine, le constructeur de remontées mécaniques de Poma et le Crédit Agricole des Savoie.

À Lire  Dépannage électricité : un Français sur cinq est prêt à faire le travail

Un nouveau président d'Orcab
Sur le même sujet :
Par la rédaction, le 13 septembre 2022.——————– PUBLICITÉ —————————————- PUBLICITE ——————– Joël…

Démocratiser

Dans la vallée de la Tarentaise en Savoie, Hervé Gaymard s’apprête à financer via la S3V (Société des 3 Vallées) une télécabine qui reliera Bozel à Courchevel. « Ces équipements seront aussi très utiles pour les saisonniers, le transport de marchandises jusqu’à la station et pour démocratiser le ski puisque les locations seront moins chères en fond de vallée », précise-t-il. D’ici là, les navettes routières transportent des milliers de saisonniers, qui ne peuvent pas tous être accueillis en hauteur. Un peu plus loin, Aime a mandaté un bureau d’études pour une liaison avec La Plagne.

Ville de Lyon. Qu'est-ce que la "bouffée", cette cigarette électronique fait un carton parmi...
A voir aussi :
Abonnez-vous au journal papier?& # xD;Profitez des avantages inclus dans votre abonnement…

Comment réagir efficacement face aux changements ?

Incertitudes économiques, tensions politiques, réchauffement climatique, métiers et industries en mutation… Le monde change. Comment mieux détecter, anticiper et s’adapter aux signaux faibles ? La rédaction des « Echos », forte de ses 200 journalistes spécialisés, vous apporte chaque jour des outils de réflexion stratégique pour comprendre notre environnement et faire face aux évolutions. A travers nos analyses, sondages, chroniques et éditoriaux, nous accompagnons nos abonnés pour les aider à prendre les meilleures décisions.

Talk Africa - Maisons éco-responsables : la voûte nubienne, une construction traditionnelle au Burkina Faso [4/4]
Sur le même sujet :
Le prix Pritzker, l’un des prix d’architecture les plus prestigieux au monde,…