L’IA et le secret du bien-être au travail

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Les salariés sont de plus en plus exigeants en termes de satisfaction au travail. Beaucoup d’entre eux quittent leur entreprise s’ils ne sont pas satisfaits de leur quotidien. L’intelligence artificielle (IA) permet aux entreprises de retenir les talents en procurant aux employés cette satisfaction tant attendue.

Dans les années 1980, les journées de travail n’avaient rien à voir avec celles que nous vivons aujourd’hui. Dans l’informatique par exemple, le recrutement de nouveaux collaborateurs dans un service peut nécessiter plusieurs mois de formation et cette composante est mal connue du grand public. En raison de produits de mauvaise qualité, il peut parfois être nécessaire de saisir des instructions manuelles pour naviguer dans le contenu.

Aujourd’hui, très peu de salariés accepteront ces conditions de travail.

Tout manager qui a tenté de recruter récemment conviendra que la bataille des compétences est réelle. Les avantages salariaux, comme les RTT, les tickets restaurant et la réservation en ligne, ne suffisent pas. Aujourd’hui, pour embaucher des talents, chaque entreprise doit se focaliser sur un seul axe : améliorer le professionnalisme et la satisfaction de ses collaborateurs.

Simplifier l’expérience de travail

Aujourd’hui, les entreprises investissent dans la transformation digitale pour trois raisons : des performances plus rapides, de meilleures performances et le changement/l’amélioration de leur business model. Mais tout changement numérique doit également se traduire par une amélioration des performances des employés et les managers ont tendance à ignorer la vie quotidienne des organisations, qui sont les premières à œuvrer pour atteindre ces objectifs.

Après les heures de travail, l’habitude d’utiliser un téléphone portable pour des tâches personnelles : trouver un nouveau logement, trouver un vétérinaire ou encore planifier un déplacement… fait que les salariés attendent une telle aisance au travail artisanal. . Ce n’est pas un hasard si une nouvelle version de la plateforme NOW a été développée pour améliorer l’expérience utilisateur.

Bien sûr, le design est bon, mais ce n’est pas tout ! L’expérience se poursuit grâce à une utilisation plus intuitive. Pour une meilleure expérience utilisateur, il est plus facile de masquer les complexes afin que le bénéfice soit naturel pour tout le monde. Voici comment simplifier l’expérience de travail.

De nombreuses entreprises réinvestissent ou adoptent désormais une approche collaborative et il semble peu probable que nous puissions reprendre nos journées de travail habituelles avant la crise sanitaire. Les deux dernières années nous ont appris que si les interactions interpersonnelles en face à face sont très importantes, de nombreuses autres tâches peuvent être effectuées efficacement, ou mieux encore, sans être surconfigurées.

Les solutions de communication téléphonique ne sont pas très confortables et visibles par tous, surtout lorsqu’il s’agit de travailler à un bureau modernisé sur une table d’angle dans la cuisine tout en gardant un œil sur les enfants. Il n’est donc pas surprenant que certains employés soient impatients de retourner au bureau pour avoir la paix et la tranquillité et un travail qu’ils ne pourraient pas faire à la maison. Mais certains aiment assister à des réunions sans avoir à faire face aux embouteillages, déjeuner sans avoir à se promener dans un restaurant bondé, ou même faire une pause de deux heures pour la journée en passant des appels occidentaux dans un certain fuseau horaire. Il est important pour les administrateurs de considérer ces deux détails, mais aussi tous ceux qui sont encore différents.

En 2020, les dirigeants ont appris à leurs dépens qu’il ne suffit pas d’appuyer sur le bouton pour changer la façon dont les affaires sont gérées. Ils comprennent qu’ils doivent être prêts à utiliser une technologie de gestion des employés qui peut prendre en charge différents types de projets et qui est en constante évolution.

La flexibilité, avec le soutien du développement de technologies de pointe, n’est pas une option. Les entreprises doivent expliquer leur éthique de travail aux employés pour décider où, quand et comment les mettre en œuvre. Les entreprises qui tentent de mettre en place un environnement de travail robuste doivent être prêtes à voir leurs employés déménager chez un employé qui intégrera ce nouveau système professionnel.

L’intelligence artificielle et l’intelligence humaine ne sont pas compatibles. Ils fonctionnent mieux ensemble.

L’automatisation libère les employés de multiples tâches répétitives, rendant le travail plus épanouissant et créatif. La performance du projet peut être développée même grâce à l’intelligence artificielle, qui organise bien une grande quantité de données et propose des recommandations et des lignes directrices. L’IA peut également être utilisée pour faciliter le développement interne d’autres employés (un argument important pour fidéliser les organisations valorisantes).

On pensait à tort que l’IA était conçue pour remplacer les ressources humaines. En fait, l’intelligence artificielle concerne les interactions entre les personnes et les machines, la réalisation des tâches les plus intéressantes en gérant les tâches quotidiennes et les répétitions, en éliminant les problèmes et en présentant des informations et une vision pertinentes.

Les professionnels de l’éducation prospèrent lorsqu’ils peuvent utiliser la technologie pour prendre de meilleures décisions. Ces décisions sont non seulement réactives, mais aussi fonctionnelles, grâce au pouvoir prédictif de l’IA qui peut prédire et s’adapter au monde avec des changements en constante évolution.

Lorsqu’il s’agit de transformation numérique, son impact sur les performances est immédiatement compris et attendu grâce à une vitesse et une efficacité améliorées. Mais comment gagner en rapidité et en efficacité sans donner aux collaborateurs la satisfaction et le professionnalisme d’un travail à la hauteur de leurs attentes ?

L’intelligence artificielle et l’intelligence humaine ne sont pas compatibles. Ils fonctionnent mieux ensemble.

Traduit de Forbes US – Auteur : Dave Wright

Les systèmes d’espionnage temporaires peuvent échouer et provoquer des interruptions d’activité et/ou des erreurs majeures (perte de données, erreurs, données inexactes, etc.).

Quelles sont les 4 types d’intelligence artificiel ?

Quelles sont les 4 types d'intelligence artificiel ?

L’intelligence humaine est intégrée dans différents types de technologie, dont il existe six exemples. Voir l’article : La Ligue contre le cancer lance un programme de santé et de bien-être en ligne.

  • Matériel autonome. C’est ce qui fait qu’un système ou un processus fonctionne automatiquement. …
  • La machine apprend. …
  • Vision par ordinateur. …
  • PNL (Système de Langage Naturel)…
  • Robotique. …
  • Barges automotrices.

Quelle est la meilleure intelligence artificielle ? Alexa et Bixby sont sur nos gardes alors que nous parlons d’utiliser l’IA dans un environnement de maison intelligente. Cependant, ces applications d’IA ne se limitent pas à ces assistants vocaux intelligents.

Quel sont les types d’intelligence artificielle ?

Il existe trois types d’IA : l’intelligence artificielle étroite (ANI), l’intelligence artificielle générale (AGI) et la superintelligence artificielle (ASI).

Quelles sont les 3 matières associées à l’intelligence artificielle ?

Il est souvent subdivisé en une catégorie de mathématiques et de physique, faisant appel à la physique (en particulier les réseaux de neurones) et aux mathématiques (partie des mathématiques et de la philosophie).

A voir aussi :
Cela commence comme une vidéo TikTok régulière. Nous pouvons voir un groupe…

Quels sont les inconvénients des robots domestiques ?

Quels sont les inconvénients des robots domestiques ?

D’un autre côté, les robots peuvent être un obstacle pour les gens. L’utilisation d’humanoïdes dociles où la question du consentement ne se pose pas, peut augmenter le risque de mépriser certains comportements et a un impact sur les femmes humaines.

Quel est l’impact de la statue sur la société ? En effectuant certaines tâches réputées difficiles, les robots contribuent à améliorer la santé des employés. En matière d’activités à risques, leur déploiement permet de renforcer la sécurité humaine.

Quelles sont les limites d’un robot ?

Un robot ne peut pas blesser une personne ou continuer à être en danger si la personne est en danger. Il doit suivre les instructions données par le peuple. Il doit protéger sa vie plus que toute autre chose, à moins que cela ne mette sa vie en danger.

Voir l’article :
Justine Vayrac reste introuvable. Et selon un journaliste du New Detective, interrogé…

Quelles sont les 3 matières associées à l’intelligence artificielle ?

Quelles sont les 3 matières associées à l'intelligence artificielle ?

Il est souvent subdivisé en une catégorie de mathématiques et de physique, faisant appel à la physique (en particulier les réseaux de neurones) et aux mathématiques (partie des mathématiques et de la philosophie).

Quelle formation pour travailler en intelligence artificielle ? Pour devenir ingénieur en Intelligence Artificielle (IA), une formation de base telle qu’un baccalauréat en mathématiques, en informatique ou en informatique est requise. Ensuite, il faut le former davantage vers un master ou un diplôme d’ingénieur ou encore un master ou un master avec spécialisation en IA.

Sources :

La guerre en Ukraine. La Russie et l'Occident détruits au G20, la région de Donetsk écrasée, a été ...
Lire aussi :
Suivez les derniers développements du conflit en Ukraine ce vendredi 8 juillet…

À Lire  Fleurs de CBD : recettes