Licence : en ligne à partir du 1er janvier…

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Le permis de conduire, un sésame important mais une étape stressante pour la plupart des candidats. Depuis le 15 décembre, la Somme expérimente une plateforme où le candidat s’inscrit en ligne à l’examen final : « Rendre le candidat désormais responsable de son propre site d’examen, et donc décider des dates et lieux de passage, en collaboration avec son formateur, RdvPermis permet de moderniser l’accès à l’examen pratique du permis de conduire », expliquent les organisateurs de l’expérience.

RdvPermis

Concrètement, le candidat, inscrit dans une auto-école, peut soit donner mandat à son auto-école pour l’inscrire à RdvPermis et être informé dans sa boîte e-mail en temps réel de toutes les démarches entreprises en son nom ; ou créez un compte directement sur l’application de réservation puis choisissez de continuer le processus. Ceci pourrez vous intéresser : Lexus UX 300e (2023). Le SUV électrique gagne 40% d’autonomie. Vous pouvez choisir le centre d’examen de votre choix et la date précise.

Cette plateforme vise avant tout à faciliter l’inscription en tant que candidat indépendant. En effet, ces derniers peuvent facilement s’inscrire sur la plateforme RdvPermis. Il devra se présenter le jour J avec un guide non professionnel et une voiture à double propulsion.

Autre avantage de la plateforme, les candidats inscrits dans une auto-école peuvent changer d’établissement plus facilement, puisque le dossier est désormais en ligne.

Le fait de pouvoir vous inscrire au centre d’examen de votre choix pourrait aider à réduire les temps d’attente avant le jour de l’examen. Partout en France il y a des embouteillages et la Somme ne fait pas exception même si la situation est moins grave que dans d’autres départements. Là où les retards moyens sont, en moyenne, de trois mois en France, ils sont d’environ deux mois dans la Somme. Une attente encore trop longue et trop stressante pour les candidats.

À Lire  Location de voitures : le secteur peine à faire face à la...

Comment trouver la voiture d'occasion de vos rêves
Lire aussi :
En raison de la pénurie de véhicules neufs, le marché des voitures…

Des aides pour le permis

« La mobilité n’est pas qu’un permis de conduire », explique Stéphanie Bacco, directrice de Pôle Emploi à Ham. Une phrase également reprise par Gaelle Coppé, directrice de l’association Saint-Jean à Péronne. Comment venir ? « Parce que vous pouvez être mobile à vélo, en scooter ou en train. Il y a aussi la mobilité psychologique. Car passer son permis de conduire, c’est aussi pouvoir acheter une voiture et payer les assurances et le carburant. Nous observons comment la personne projette sa mobilité en fonction de sa situation et voyons si elle est praticable ou non. Nous travaillons sur les domaines de la mobilité de la personne. poursuit Stéphanie Bacchus.

Pôle Emploi propose une aide au permis de conduire sous conditions : elle est versée à l’auto-école pour les demandeurs d’emploi depuis plus de 6 mois ; il faut justifier de 30 heures de conduite, obtenir le code au bout de cinq mois maximum, et passer son permis sur 12 mois maximum. « Objectif : lever les freins à l’emploi. Nous travaillons avec nos partenaires et pouvons rediriger vers d’autres systèmes. Nous devons être complémentaires.“

A l’association Saint-Jean de Péronne, un travail global, mais aussi un accompagnement personnalisé, est mené avec un objectif : aider aussi les personnes à se remettre à l’emploi. Deux sessions par an permettent à 20 personnes de passer le code de la route avec une session de correction si nécessaire. « Nous avons un taux de réussite de 80% », souligne le réalisateur. Grâce à l’intervention d’une coordinatrice et d’accompagnateurs sociaux, l’association aide les personnes à trouver un financement pour les heures de conduite.

À Lire  VIDÉO - Il devient malin et explose la transmission de sa BMW

L’association Saint-Jean a aussi d’autres flèches à son arc : elle prête à ses bénéficiaires vélos, trottinettes et voitures électriques pour se rendre au travail ou se former. Il propose également un atelier de réparation automobile, mais aussi des transports ponctuels pour les personnes âgées, les jeunes de la mission locale, les travailleurs de l’ESAT ou encore de l’IME et du SPIP (Service pénitentiaire d’insertion professionnelle). Pourtant « nous travaillons sur un projet global de la personne ».

La Ville de Ham prépare un accompagnement personnalisé et un forfait « Aide Financière de la Ville » pour les personnes souhaitant obtenir le permis B. Les conditions pour bénéficier de ce coup de pouce sont : habiter Ham depuis plus d’un an, être majeur, être demandeur d’emploi ou étudiant, pouvoir financer ce qui n’est pas inclus dans le forfait « City Financial Aid ».

Le forfait « Économie communale » correspond aux frais d’inscription, au forfait code de 6 mois, à une première réussite à l’examen du code, à 20 heures de conduite et à une première réussite à l’examen de conduite.

Voir l’article :
Des ZFE de plus en plus sérieusesLa mise en place des zones…