Lise Jousset, vigneronne : « J’aime les vins élaborés et la cuisine raffinée, mais je n’aime pas les discours et les saveurs alambiquées »

Photo of author
Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée, Sara vous présente les nouveaux faits d'actualité 

Vignerons à Montlouis-sur-Loire (Indre-et-Loire) depuis 2004, Lise et Bertrand Jousset élaborent des vins naturels. Pour les mettre en valeur, le vigneron aime cuisiner des plats accessibles et attractifs.

« Dans ma famille, tout le monde a cuisiné et je sais très bien que je veux travailler dans ce secteur. Je suis curieux, gourmand, touche à tout. A 8 ans, je fais des gâteaux, des pizzas, des quiches Pendant deux ans, j’ai fait un stage en salle, dans les Deux-Sèvres, où j’ai grandi, puis encore deux ans en salle et en cuisine, dans un restaurant étoilé à Tours.

Je suis ensuite allé travailler à Paris, en Angleterre, en Savoie et de nouveau à Tours, où j’ai décidé de reprendre l’école. Je voulais faire un BTS viticulture oenologie, mais à cette époque j’avais besoin d’un bac scientifique que je n’avais pas. Je me suis alors orienté vers des études de sommellerie, que j’ai suivies pendant trois ans. J’ai rencontré Bertrand à l’époque, en 2002. Il avait travaillé dans le vin, mais nous nous connaissions par la danse, au club de salsa où je dansais tous les soirs.

J’ai travaillé comme sommelier au Musée du Vin à Paris, puis dans un restaurant à Neuilly. Mais j’adore Bertrand, et il est vigneron à Vouvray. L’un de nous a dû changer de vie. On s’est vite rendu compte que la meilleure façon de travailler ensemble, c’est de travailler ensemble, comme l’ont fait les parents bouchers et les parents agriculteurs avant nous.

« Il y a quelques années, nous avons ouvert un bar à vin d’été, pour déguster nos bouteilles et les accompagner de petites assiettes simples. »

Faire du vin nous a rapidement semblé une évidence. Nous avions imaginé aménager une auberge en sud Touraine, mais c’est finalement un domaine viticole que nous avons repris en 2004, d’abord en location, puis en achetant des vignes à partir de 2010. Nous avons un petit domaine que nous chérissons, 7,5 hectares de vignes, trois cépages, huit cuvées. Et, il y a quelques années, nous avons ouvert un bar à vin d’été, pour déguster nos bouteilles et les accompagner de petites assiettes simples.

Je pense qu’on peut cuisiner pour sublimer le vin ou chercher le vin qui souligne une assiette. J’aime les vins complexes et la bonne cuisine, mais je n’aime pas les discours et les goûts compliqués. Il ne faut pas oublier que le produit qui forme l’assiette, comme celui d’un verre de vin, vient de la terre : il est important de maintenir une certaine insulte. C’est ma philosophie de le boire pour le manger, il doit rester accessible et agréable.

Je suis heureuse, enfin, de continuer à cuisiner comme passe-temps plutôt que comme profession, ce que j’aime toujours faire, sans obstacles ! J’aime privilégier les produits, la truffe, le fromage, la betterave. J’aime imaginer un plat avec ce que j’ai, comme cette tarte qui peut se faire en toute saison. C’est la recette idéale pour une cuisine zéro perte : vous pouvez cuire des petits légumes fanés, en laisser d’autres crus et croquants, préparer de grosses tartes ou des portions individuelles. C’est le domaine des possibles. Et il est parfait pour les boissons alcoolisées et Rose à Lies, rosé lumineux, gourmand, léger et plein de vie. »

Vous pouvez lire Le Monde sur un appareil à la fois

Ce message sera affiché sur d’autres appareils.

Parce que d’autres personnes (ou vous) lisent Le Monde avec ce compte sur un autre appareil.

Vous ne pouvez lire Le Monde que sur un seul appareil à la fois (ordinateur, téléphone ou tablette).

Comment arrêter de voir ce message ?

En cliquant sur «  » et confirmez que vous êtes la seule personne qui voit Le Monde avec ce compte.

Que se passera-t-il si vous continuez à lire ici ?

Ce message sera affiché sur d’autres appareils. Ce dernier restera connecté à ce compte.

Non. Vous pouvez vous connecter avec votre compte sur autant d’appareils que vous le souhaitez, mais les utiliser à des moments différents.

Vous ne connaissez personne d’autre ?

Nous vous conseillons de changer votre mot de passe.

Laisser un commentaire