Lorsque la mâchoire est sous tension

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée, Sara vous présente les nouveaux faits d'actualité 

L’inconfort ou la douleur à la mâchoire est un motif fréquent de consultation. Il n’est pas toujours facile d’identifier clairement l’origine du problème dans ce domaine complexe. On parle aussi du syndrome algo-dysfonctionnel de l’appareil masticateur (Sadam), ou syndrome de Costen, qui touche jusqu’à 10 % de la population. Elle peut être d’origines diverses : musculaire, squelettique, nerveuse, parfois même dentaire. Décoder les symptômes et les solutions avec le Dr. Marc Pérez.

• Ça bloque, mâcher est douloureux

• Ça bloque, mâcher est douloureux

Claquements et déplacements à l’ouverture ou à la fermeture de la bouche, douleurs articulaires à la parole et à la mastication : le problème semble rhumatismal et peut provenir d’une usure du cartilage de l’articulation de glissement, autrement dit de l’arthrose. Ceci pourrez vous intéresser : Conseils santé : Retraite, gardez le (bon) rythme !.

Les deux extrémités osseuses entrent en contact, entraînant des frottements, des fissures et des douleurs, en particulier lors des phases de poussée inflammatoire, qui peuvent s’accompagner d’un gonflement temporaire.

Que faire : difficile de mettre l’articulation au repos, il faut parler et bien manger… Des antalgiques (de préférence du paracétamol) et des anti-inflammatoires lors des crises peuvent être prescrits.

Limitez les prises dans le temps et recherchez toujours la plus petite dose efficace.

Notre Temps lance sa nouvelle newsletter dédiée à votre santé et votre bien-être. Tous les 15 jours, retrouvez toutes les informations, les conseils des experts santé de la rédaction pour rester en forme.

La puff, ces e-cigarettes que les jeunes adorent mais qui inquiètent les médecins
Lire aussi :
(ETX Daily Up) – Petites bouteilles en plastique colorées aux couleurs douces.…

• Ça fait mal comme une crampe

• Ça fait mal comme une crampe

Douleurs atroces au réveil ? Sensibilité après une dure journée ? Il est possible que le stress ou l’habitude vous pousse à vous mordre les dents trop fort pendant que vous dormez ou même pendant la journée. C’est ce qu’on appelle le bruxisme, qui met à rude épreuve les muscles et les tendons. Elle s’accompagne souvent de contractures, d’une sensation de fatigue au niveau des joues, parfois de maux de tête et d’otalgies (douleurs à l’oreille), de tensions au niveau des dents, qui peuvent s’user voire se casser sous l’effet de frottements répétés et de pressions excessives. Que faire : C’est d’abord au dentiste de confirmer le diagnostic en identifiant les signes caractéristiques de l’usure de l’émail des dents. Il peut suggérer de porter une gouttière pour protéger les dents pendant le sommeil. Les relaxants soulagent aussi, comme certaines plantes comme la valériane et la passiflore, à prendre en gélules ou sous forme de macérat glycériné pour se détendre le soir.

Relaxer! Méditation, sophrologie, yoga… tout est bon pour se détendre et déchausser les dents, au lit ou à la moindre pression.

Lisez aussi : 3 raisons importantes de prendre soin de vos dents

Où acheter une chaise de bureau pour les maux de dos ?
Ceci pourrez vous intéresser :
Lorsque vous le faites, s’il y a une chose que vous ne…

• Ça pulse en même temps dans les dents

• Ça pulse en même temps dans les dents

Avez-vous une rage de dents très lancinante et assez localisée d’un côté ? Lorsque la douleur à la mâchoire est simultanée, parfois même au point de limiter l’ouverture de la bouche, il s’agit bien d’un problème dentaire : une carie, une résine infiltrée, une dent cassée, un abcès ou un kyste, une pression sur dent de sagesse…

Que faire : Consultez immédiatement un dentiste.

L’examen visuel et généralement la radiographie associée lui permettent d’en identifier la cause.

Le traitement des caries ou le remplacement d’un vieil amalgame soulage rapidement, mais il faut parfois opérer pour extraire un kyste ou une dent de sagesse. Le support est plus lourd, mais il est vraiment efficace pour mettre fin à la douleur et indispensable pour la protection des dents.

En parallèle, vous pouvez appliquer une goutte d’huile essentielle d’arbre à thé sur le point douloureux de la gencive à l’aide d’un coton-tige ou, à l’ancienne, d’un simple clou de girofle.

Lire aussi : Une bouche saine grâce aux plantes

Mal de dents : Suis-je allé chez le dentiste en isolement ?
Lire aussi :
• En cas de dent cassée, de douleur inhabituelle, puis-je aller chez…

• Les signes d’une urgence

•  Les signes d'une urgence

« Il faut réagir rapidement en se rendant aux urgences lorsque la mâchoire reste bloquée, le plus souvent en position ouverte, en cas de luxation, qui nécessite un repositionnement de l’os dans l’articulation. De même, si une lésion d’un nerf est suspectée en afin de le préserver par un traitement adapté le plus tôt possible. Il existe aussi des cancers de la mâchoire, mais les lésions osseuses primitives sont rares. Une tuméfaction unilatérale persistante doit tout de même inciter à consulter rapidement.

Moustiques : des astuces qui marchent pour éviter les piqûres !
A voir aussi :
Aérosol, diffuseur, spray, spirale de parfum, répulsif, insecticide… Pour être efficace, un…

• Un bon massage pour soulager

•  Un bon massage pour soulager

Préparez un mélange d’huiles essentielles antalgiques de lavande vraie et de gaulthérie (2 gouttes de chaque avec une dose d’huile d’amande douce au creux de la main). Appliquer en massant l’articulation de la mâchoire avec le bout de l’index dans un sens puis dans l’autre.

Merci au Dr. Marc Pérez, médecin généraliste, ostéopathe, phytothérapeute, auteur de Ostéo-gym au féminin, les postures qui tendent, Leduc.

À Lire  Été : quelques conseils pour se rafraîchir et protéger son chien de la chaleur