Louer sa voiture à des particuliers : bonne idée ou pari risqué ?

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Votre voiture vous coûte cher alors que vous l’utilisez peu ? La location entre particuliers peut être un bon moyen de compléter vos revenus. Mais il reste toujours une part de risque, notamment en cas de panne, malgré les assurances fournies par les sites spécialisées.

Par

Jean Leblanc A voir aussi : Yamaha vise la neutralité carbone dans ses usines d’ici 2035.

Publié le 20/05/2022 – 12:18

Les principaux sites disponibles

Mis à jour le 20/05/2022 – 12:43.

Quels sont les modèles éligibles ?

Louer sa voiture à des particuliers procure un revenu supplémentaire lorsque vous ne l’utilisez pas.

Louer sa voiture à des étrangers ? C’est une idée que beaucoup seront tentés de mettre de côté. Mais de nombreux véhicules ne sont utilisés qu’occasionnellement, alors que leur assurance, leur entretien ou leur stationnement peuvent coûter de l’argent de façon permanente. Sans oublier les mensualités de location longue durée (LLD), de location-achat (LOA) ou de crédit qui sont généralement prélevées pour leur acquisition. La location entre particuliers peut donc devenir un moyen de transformer tous ces moments d’immobilisation en source de revenu complémentaire, et aider à payer tous ces frais en cours de route. Argus prend en compte les sites spécialisés dans ce domaine, les modèles éligibles, ainsi que les garanties qu’ils proposent en cas de dommage ou d’accident pendant que vous ne conduisez pas.

Comment ma voiture est-elle assurée ?

Même s’il existe des offres sur des sites plus généralistes, comme Leboncoin dans la rubrique « services », les locations de voitures entre particuliers se font désormais principalement via des sites spécialisés. Les professionnels sont chargés de connecter les chauffeurs, de faciliter le paiement et généralement de fournir une assurance. En contrepartie, ils prélèvent une commission et des « frais de service » plus ou moins importants.

À Lire  Un accident aux Championnats de France Moto d'Enduro à Boussac

Que se passe-t-il en cas de panne ?

Comme nous l’avons vu, les sites se spécialisent dans un type de véhicule particulier. Roadstr privilégie donc plutôt les modèles haut de gamme… ce qui ne l’empêche pas de rejeter « certaines sportives à la conduite ou au style excessivement radicales » comme les « Mercedes en finition ou à moteur AMG ou Brabus », les « BMW ” . dans la finition ou le moteur M ou Alpine » ou la « Volkswagen avec la finition ou le moteur GTI, GTD ou R. » Mais d’autres sociétés, encore plus généralistes, ont aussi leur lot d’exclusions. Chez Getaround, par exemple, les véhicules doivent avoir moins de moins de 200 000 km, moins de 15 ans et une carte grise définitive, alors que Ouicar n’accepte pas les modèles de plus de 14 CV, de plus de 9 places ou sans permis, c’est Ucar qui ne tolère que les véhicules de moins de 5 ans et moins plus de 50 000 km.

Sur Roadstr, les modèles BMW M, Mercedes AMG ou Audi RS ne sont pas les bienvenus.

Que se passe-t-il en cas d’infraction au Code de la route ?

Laisser votre voiture entre les mains de quelqu’un que vous ne connaissez pas est sûr d’être dérangeant. Mais tous les sites que nous avons cités proposent une assurance tous risques pour couvrir votre véhicule pendant la durée de la location. En cas d’accident, votre bonus ou malus ne sera pas affecté, et il appartiendra au locataire de payer la retenue. Cependant, prenez le temps de lire les termes et conditions, qui varient d’une entreprise à l’autre. Si Getaround et Ouicar proposent par exemple le remboursement à hauteur de la valeur neuve pour les véhicules de moins de 12 mois dans la limite de 50 000 €, Roadstr s’appuiera sur la valeur de l’expert, qui correspond à l’occasion du moment. . Il faut aussi généralement s’assurer que le profil du conducteur à qui vous louerez votre voiture correspond aux conditions fixées : en Roadstr, il doit avoir au moins 28 ans, voire 35 ans à partir d’une puissance de 400 ch. , et au moins 5 ans de permis, voire 10 ans pour les modèles sportifs de 300 ch et plus. Enfin, si le locataire souhaite garder votre voiture plus longtemps, n’oubliez pas d’en aviser la compagnie afin que l’assurance soit également prolongée.

À Lire  Comment évaluer le juste prix d'un vélo d'occasion ?

En cas de sinistre, le locataire bénéficie d’une assistance, mais c’est généralement le bailleur qui reste responsable des frais de réparation.

Dois-je déclarer les revenus de mes locations ?

Les contrats d’assurance des compagnies spécialisées incluent une assistance qui couvre le remorquage, même hors de votre domicile. Chez Ouicar ou Getaround, vous êtes également payé le trajet pour récupérer votre véhicule une fois qu’il a été réparé. Mais c’est toujours le propriétaire qui « reste responsable des frais liés à la remise en état du véhicule, sauf à démontrer par un expert que le dommage est lié à l’utilisation anormale du véhicule par le locataire ». Autant dire que dans ce cas vous pouvez vous attendre à un parcours du combattant long et coûteux… Comme par exemple si vous récupérez votre voiture avec un embrayage endommagé. En prime, chez Getaround, « 90€ de frais de gestion vous seront appliqués en cas de sinistre après une utilisation normale du véhicule ». L’entreprise met donc à disposition sur son site internet une check-list des éléments à vérifier pour limiter les risques.

Le succès improbable des voitures sans permis
Lire aussi :
De plus en plus de voitures sans permis sont vendues en France…