L’Union européenne interdit en fait les voitures à gaz à effet de serre pour 2035, mais…

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Le 8 juin, les eurodéputés se sont officiellement mis d’accord pour interdire la vente de voitures thermiques à partir de l’an 2035, condamnant toute l’industrie automobile du Vieux Continent à se convertir aux modèles électriques (ou aux voitures à pile à combustible pour ceux qui croient encore en cette technologie). Les délibérations qui se sont achevées hier soir en commission Environnement du Parlement européen confirment cette future interdiction, avec un accord final trouvé entre les 27 membres de l’Union européenne.

Pascal Canfin, président de la commission de l’environnement, a déclaré sur son compte Twitter : « Nous venons de conclure les négociations sur les normes de CO2 pour les voitures. Décision climatique historique de l’UE qui confirme définitivement l’objectif de 100 % de véhicules zéro émission d’ici 2035 avec des jalons intermédiaires en 2025. et 2030 ».

Les autos thermiques à carburant neutre en carbone tolérées ?

Alors que nous apprenions il y a quelques jours que les normes Euro7 prévues pour 2026 seraient moins strictes que prévu, nous attendons de savoir ce que signifieront ces « étapes intermédiaires » pour les constructeurs automobiles en Europe. Et il semble déjà y avoir des exceptions autorisées : l’industrie du bioéthanol est déjà satisfaite du résultat des négociations. Voir l’article : Les Mouettes : une semaine d’actualité politique en Charente-Maritime. « L’adoption du texte définitif du règlement CO2 pour les véhicules légers, qui a fait l’objet d’un accord de trilogue entre les représentants du Parlement européen, du Conseil de l’UE et de la Commission européenne, maintient les deux solutions alternatives proposées par la Commission européenne Cette décision préserve l’avenir des véhicules à carburant neutre en carbone et des véhicules hybrides rechargeables après 2035, y compris ceux utilisant du superéthanol-E85 ».

À Lire  Plusieurs associations en Occitanie dénoncent des projets d'envergure inutiles

Bref, il sera probablement possible de continuer à vendre des voitures thermiques tant qu’elles utiliseront un carburant neutre en carbone. Ou encore des véhicules hybrides rechargeables ! Rappelons également que les petits constructeurs seront exemptés de ces obligations selon le fameux amendement « Ferrari ».

Auto-in business : Vendez rapidement votre voiture à un professionnel
Lire aussi :
Vendre sa voiture peut rapidement devenir un travail fastidieux. Lorsque vous publiez…