Lyon : semaine pour comprendre l’importance d’une alimentation saine

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Jusqu’au 5 juin, la Cité Internationale de la Gastronomie reçoit les acteurs majeurs des différentes filières de l’alimentation pour « essayer d’apporter des éclairages et des solutions » par le bien manger à différents sujets comme l’obésité ou encore le cancer. Conférences, rencontres et expositions sont au programme.

A l’heure où la bonne bouffe est régulièrement sur la table de la Ville de Lyon et de la Métropole de Lyon, toutes deux dirigées par des écologistes majoritaires, la semaine de l’alimentation et de la santé gagne en importance. Sur le même sujet : Taille, part, tendances, croissance, demande, revenus, nouvelles innovations, portée future, opportunités et prévisions du marché des substituts de sucre pour 2029 – Androidfun.com. « Chacun doit avoir accès localement et en quantité suffisante à une alimentation savoureuse et nutritive, diversifiée et issue d’une agriculture durable », plaide Jérémy Camus, vice-président de la Métropole de Lyon, délégué à l’alimentation.

À lire aussi : Quand la recherche se penche sur votre plat : 1 cancer sur 5 est imputable à l’alimentation

C’est d’autant plus important que « les maladies chroniques liées à l’alimentation connaissent une croissance sans précédent » insiste Pascal Blanchard, vice-président de la Métropole de Lyon, délégué à la santé. Une « épidémie » d’obésité, un risque de cancer, des pathologies cardiovasculaires sont autant de problèmes de santé sur lesquels l’alimentation peut influer.

Une soirée publique ce mardi soir

Afin « d’apporter des connaissances et des solutions » à ces différentes problématiques, la Métropole de Lyon, en partenariat avec de nombreux acteurs de l’alimentation et de la santé, comme le Centre Régional de Nutrition Humaine (CRNH), les Hospices Civils de Lyon (HCL) ou le Le Centre de Recherche de l’Institut Paul Bocuse et le Centre Léon Bérard (CLB), organisent ainsi un cycle de conférences jusqu’au 5 juin à la Cité Internationale de la Gastronomie, dans le 6e arrondissement. Un événement destiné principalement aux professionnels pour « réunir tous les acteurs de l’écosystème et valoriser les savoir-faire présents sur le territoire », mais qui sera également accessible au grand public aujourd’hui mardi 31 mai et pendant le week-end.

À Lire  Santé maternelle, néonatale et infantile : Le programme Alive & Thrive suit les réalisations au Burkina

Diverses heures de discussion auront lieu à partir de 19 h. jusqu’à 20h30 sur le rôle de notre flore intestinale dans notre bonne santé et les moyens de l’améliorer, mais aussi sur l’alimentation et le goût des personnes atteintes de cancer. Samedi, à partir de 10h. jusqu’à 19h, la journée proposée au public est plus agréable. Les visiteurs pourront découvrir l’exposition gratuite et interactive « Prendre soin et prévenir le cancer », organisée par le Centre Léon Bérard, mais pourront également déguster des produits innovants démontrant le principe d’une alimentation saine.

POUR ALLER PLUS LOIN

Chaque année en France, 40 % des cancers sont causés par des facteurs de risque dits évitables, c’est-à-dire liés à notre mode de vie et à notre environnement. En particulier, environ 20 % sont attribuables à la nutrition, dont 5,4 % sont directement liés à nos habitudes alimentaires, selon l’OMS. Invité de notre émission 6 min Chrono ce matin, Julien Carretier, médecin de santé publique au centre de cancérologie Léon Bérard, rend compte des liens entre alimentation et cancer.

Ceci pourrez vous intéresser :
Pour réduire les pressions inflationnistes et encourager une alimentation saine, le ministre…