Ma Prime Rénov 2023 : simulation, connexion, paix, copropriété…

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

MA RÉNOVATION PREMIUM. Afin d’assurer la rénovation énergétique des bâtiments résidentiels, le gouvernement souhaite élargir l’accès au système Ma Prime Rénov. Conditions de revenus, montants des aides, coût du travail… Voici ce qu’il faut savoir.

Comment fonctionne Ma Prime Rénov ?

Ma Prime Rénov est une aide financière pour réduire le montant des travaux de rénovation énergétique. Remplace le CITE (Crédit d’Impôt Transition Energétique). Tous les ménages peuvent en bénéficier, quel que soit leur niveau de revenu, qu’ils soient propriétaires, bailleurs ou copropriétaires. Ceci pourrez vous intéresser : crédit immobilier : si tu vas à l’école pas de rime avec baisse des taux. En revanche, le montant de Ma Prime Rénov dépend des ressources du foyer et de la nature du lieu.

La loi de finances pour 2023 a permis d’augmenter l’enveloppe destinée au programme Ma Prime Rénov. Le fonds dédié est passé de deux milliards d’euros en 2022 à 2,5 milliards. L’objectif est d’accélérer les projets d’économie d’énergie, dans un contexte marqué par une flambée des prix liée à la guerre en Ukraine.

En 2020, plus d’un million de ménages, majoritairement des ménages modestes, ont eu recours à cette aide pour la rénovation énergétique des bâtiments résidentiels. Les aides ont été principalement mobilisées pour le changement du système de chauffage (70%), suivi de l’isolation (21%) et de la ventilation (4%).

Sur le même sujet :
Propriétaire d’un véhicule tout-terrain touché par un rappel de produit du manufacturier…

Qui a droit à Ma Prime Rénov ?

Pour les offres signées à partir du 1er octobre 2020, tous les propriétaires habitant leur logement, bailleurs et appartements ont droit à Ma Prime Rénov. Parmi les nouvelles modalités d’application des aides figure la création de plusieurs primes :

Notez également que les forfaits de renouvellement complets pour les ménages à revenu moyen et élevé ont augmenté. Ils sont désormais fixés respectivement à 10 000 € et 5 000 €. La particularité de ces forfaits est le financement de la rénovation globale, qui permet un gain énergétique de plus de 55 %.

Voir l’article :
Publié le 23 décembre 2022 à 22h35Par Sinéad Carew et Ankika Biswas23…

Ma Prime Rénov Sérénité

Afin d’améliorer la lisibilité des aides à la rénovation des logements, le programme Habiter Mieux Sérénité a été intégré au dispositif Ma Prime Rénov, qui est ainsi devenu Ma Prime Rénov Sérénité. Limité à 35 000 euros, il permet aux ménages les plus modestes d’effectuer des travaux importants dans le but d’améliorer d’au moins 35 % l’efficacité énergétique de leur logement. A partir du 1er janvier 2023, les propriétaires utilisant Ma Prime Rénov Sérénité doivent inviter un accompagnateur pour retirer leur prime. Cet opérateur, désigné par le Ministère du Logement, est chargé de piloter la rénovation énergétique. Bien entendu, il doit conseiller les ménages sur le choix des travaux à réaliser et les orienter vers l’entreprise spécialisée appropriée pour la réalisation des travaux. Cette mesure a pour but de limiter l’indemnité résiduelle contractée après le chantier, souvent trop lourde pour les ménages modestes.

À Lire  Piégé par des trafiquants de drogue à Cayenne et interpellé par la douane à Limoges, le mulet paie un lourd tribut

La piscine extérieure de Lectoure dans le Gers n'ouvrira pas cet été, une pétition recueille 3 000 signatures.
A voir aussi :
Pas de piscine extérieure cet été pour les habitants de Lectoure qui…

Ma Prime Rénov pour les copropriétés

Les appartements représentent trois appartements sur dix en France. Pourtant, « plus d’un million de ces appartements sont des passoires thermiques », dénonçait le ministre délégué à la Ville et au Logement, Olivier Klein, devant le micro de France Info en novembre. Le ministre note que « les chiffres du renouvellement des copropriétés sont mauvais » en ce qui concerne ces habitats collectifs. Alors que les propriétaires de maisons ou de pavillons utilisent massivement le dispositif Ma Prime Renov’, les copropriétés ne représentent que 1% des documents déposés. La raison de ce désintérêt des copropriétaires pour Ma Prime Renov’ réside dans le fait que les travaux sont particulièrement onéreux. Après gaspillage de l’aide, l’indemnité restante s’élève en moyenne à 20 000 euros par copropriétaire. De plus, les copropriétés sont particulièrement difficiles à rénover car l’accord de la majorité des locataires est requis pour rénover l’ensemble de l’immeuble.

Afin d’inciter les copropriétaires à franchir le pas, le Gouvernement entend simplifier les démarches nécessaires pour engager des travaux de rénovation énergétique :

Le gouvernement se mobilise car à partir du 1er janvier 2025, il ne sera plus possible de louer tous les logements classés G. Les plus énergivores seront même interdits de location à partir du 1er janvier 2023. Enfin, à partir de 2028, les F- les logements classés qui ne peuvent plus être loués. Pour la seule agglomération parisienne, cela représente 40 % du parc locatif privé.

Voir l’article :
La suspension de l’ascenseur fait du quotidien un calvaire pour les soignants…

Quels sont les travaux pris en charge par Ma Prime Rénov ?

Ci-dessous une liste d’ouvrages auxquels Ma Prime Rénov fait référence :

Certains équipements ne seront plus éligibles à Ma Prime Rénov en 2023 :

A partir du 1er janvier 2023, Ma Prime Rénov ne subventionne plus l’achat de chaudières à gaz, y compris celles à très hautes propriétés énergétiques. À compter du 1er février, le montant de la subvention pour l’achat d’une ventilation mécanique contrôlée et pour l’achat d’un poêle à granulés sera également réduit. La prime de 1 000 euros versée pour le remplacement d’une chaudière fioul ou gaz par un équipement de source renouvelable prend fin le 1er avril 2023.

Ma Prime Rénov pour les fenêtres ?

Ma Prime Rénov peut être utilisé pour effectuer des travaux de rénovation de fenêtres, lorsqu’il s’agit d’améliorer l’isolation thermique. Ceci s’applique aux fenêtres, aux portes-fenêtres et aux parois vitrées. Cela peut inclure le remplacement du simple vitrage par du double vitrage. En Outre-mer, il est également possible d’installer une protection contre le rayonnement solaire. Pour l’isolation thermique, la prime varie de 40 à 100 euros selon les revenus du ménage – les ménages aux revenus les plus élevés n’ayant pas droit à l’aide. Pour la radioprotection, la prime varie de 15 à 20 euros le mètre carré selon les revenus, sauf pour les ménages aux revenus plus élevés.

À Lire  France Prefa Concept révolutionne la plomberie : Aqui !

Ma Prime Rénov pour les pompes à chaleur ?

L’installation de plusieurs types de pompe à chaleur peut être très bien financée avec une aide financière :

Comment réaliser une connexion à maprimerenov.gouv.fr ?

Les démarches pour obtenir Ma Prime Rénov peuvent être effectuées sur le site gouvernemental dédié. Il est possible de se familiariser avec les possibilités offertes, les démarches à effectuer, et de trouver les contacts des différents interlocuteurs. Il est également possible d’y créer un compte pour démarrer le processus.

Peut-on faire une simulation de Ma Prime Rénov ?

Le gouvernement vous permet d’évaluer si vous pouvez bénéficier de l’aide Ma Prime Rénov, grâce au site France-renov.fr. Il faut indiquer si vous souhaitez effectuer des travaux dans un appartement ou une maison, puis indiquer ses caractéristiques (superficie, commune, année de construction, combustible principal pour le chauffage, mode de chauffage) et la composition du ménage (nombre d’adultes et personnes à charge, nombre de parts fiscales, statut, premier acquéreur ou non, revenu fiscal de référence).

La prime unique est versée par l’Anah, l’Agence nationale de l’habitat. Les premiers secours sont versés à partir d’avril 2020. Une avance de frais peut être consentie pour aider les ménages qui en font la demande à verser un acompte pour les travaux. Le gouvernement vise un délai de traitement des dossiers de candidature ne dépassant pas 15 jours.

Ma Prime Rénov : Rose, Bleu, Jaune… Quel barème est appliqué ?

Le montant accordé dans le cadre du programme Ma Prime Rénov dépend des revenus du ménage et du bénéfice environnemental des travaux. Une échelle de 4 couleurs réparties selon les revenus et la composition du ménage est déterminée, et le montant de l’aide varie selon la couleur.

Ci-dessous, le barème applicable en France (hors Ile-de-France) pour Ma Prime Renov bleu, jaune, violet, rose :

Ci-dessous le barème applicable dans la région Ile-de-France pour Ma Prime Rénov bleu, jaune, violet, rose :

En plus de l’examen des ressources, d’autres critères doivent être remplis :

Ma Prime Renov : le devis doit-il être signé ou non ?

Une fois les démarches lancées, les particuliers doivent solliciter la prime avec bilan sur le site Ma Prime Rénov. Ils n’ont pas besoin d’être signés. Ils peuvent l’être, mais ils ne doivent pas commencer à travailler pour avoir droit à une aide financière.

Quel est le montant de Ma Prime Renov ?

Le montant de cette aide financière varie selon la nature de l’emploi et le niveau de ressources du ménage. Par ailleurs, les travaux réalisés dans le cadre du programme Ma Prime Rénov bénéficient d’un taux réduit de TVA à 5,5 %.

Ma Prime Renov est-elle cumulable avec d’autres aides ?

Il est possible de combiner Ma Prime Rénov avec :

Enfin, à partir de juillet 2022, l’offre de Ma Prime Rénov est suffisante pour demander un éco-PTZ. Ce prêt permet de financer le reste des travaux, dans la limite de 30 000 euros sur 15 ans pour un bouquet de trois rénovations, et jusqu’à 50 000 euros sur 20 ans si une rénovation complète du logement est entreprise.