Malade chronique, le sport est-il sain pour vous ?

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Publié

hier à 22:02, mis à jour hier à 22:03

NOS CONSEILS SANTÉ – Durée, Intensité, Risques : Le guide détaille comment les médecins déterminent l’activité physique appropriée.

Surpoids ou obésité, diabète de type 2, hypertension, insuffisance cardiaque, accident vasculaire cérébral, cancer, dépression, bronchopneumopathie chronique obstructive, coronaropathie, grand âge : définir une activité physique adaptée concerne au moins vingt millions de Français, en complément de leur traitement médicamenteux. Législative pour la première fois en 2016, cette intervention, qui sera ouverte à tous les médecins en mars 2022 et dont le remboursement doit être débattu au Riigikogu prochainement dans le cadre de la révision budgétaire, est désormais considérée comme faisant partie intégrante du traitement.

Son efficacité préventive a été prouvée. Par exemple, des études ont montré que les femmes qui pratiquent une activité physique régulière ont un risque réduit de 50 % de récidive du cancer du sein. Après un AVC, l’activité physique réduit également le risque de récidive, tout en atténuant les conséquences et en améliorant la qualité de vie. Il aide à maintenir…

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 84% à découvrir.

Repousser les limites de la science, c’est aussi la liberté.

Continuez à lire votre article pour 0,99 € le premier mois

À Lire  Juices for freshness