Maladies génétiques du Maine Coon : de quoi s’agit-il ? Pourquoi tester ?

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée, Sara vous présente les nouveaux faits d'actualité 

Le Maine Coon est un chat très populaire en France. Sa beauté et son caractère agréable n’y sont pas pour rien ! Malheureusement elle est sujette à certaines maladies génétiques comme la fameuse HCM ou cardiomyopathie hypertrophique. Ces maladies héréditaires du Maine Coon peuvent être détectées à l’aide de tests génétiques facilement disponibles.

Vous êtes tombé amoureux d’un Maine Coon ? Il y a de fortes chances que vous ne soyez pas déçu par ce magnifique chat, aussi à l’aise en appartement que dans une maison avec jardin. En matière de santé, vous vous posez naturellement des questions. Comment choisir le bon élevage ? Comment mettre toutes les chances de mon côté pour accueillir un animal en bonne santé ? Se renseigner sur les maladies propres à la race Maine Coon est déjà un bon début.

Qu’est-ce qu’une maladie génétique chez le Maine Coon ?

Qu’est-ce qu’une maladie génétique chez le Maine Coon ?

Une maladie génétique est le résultat d’une mutation dans un ou plusieurs gènes. Les gènes sont contenus dans les noyaux des cellules ; ils sont constitués d’ADN et codent pour les différentes protéines qui composent le corps du chat. Lire aussi : Chats Burmilla : origine, taille, santé, alimentation et comportement. Si un code est incorrect à la suite d’une mutation, la protéine sera manquante ou défectueuse.

Ces maladies se transmettent de génération en génération de différentes manières :

Mais ce n’est pas toujours aussi simple… Il existe aussi des maladies génétiques qui dépendent de plusieurs gènes, de l’environnement ou du sexe… De plus, tout animal porteur ne développera pas forcément la maladie avec la même intensité.

Chez le Maine Coon, il existe 4 principales maladies héréditaires :

Consternation et colère des vendeurs de CBD privés de commerce de fleurs de cannabis
Voir l’article :
Ils ne sont pas autorisés à vendre des fleurs ou des feuilles…

La cardiomyopathie hypertrophique du Maine Coon (HCM)

La cardiomyopathie hypertrophique du Maine Coon (HCM)

C’est sans aucun doute la plus connue des maladies génétiques du Maine Coon. Cette pathologie est liée à une mutation autosomique dominante (sur des chromosomes non sexuels) du gène MYBPC.

Elle se traduit par un épaississement anormal du muscle cardiaque conduisant à une insuffisance cardiaque à un âge variable (1 à 10 ans). Le chat présentera alors de la fatigue et des difficultés respiratoires. Lors de l’auscultation par le vétérinaire, un souffle cardiaque est souvent entendu. Un diagnostic précis est fait par échographie. Des médicaments sont disponibles pour ralentir la progression de l’insuffisance cardiaque.

Il existe un test génétique pour déterminer si le chat est porteur du gène muté. Cependant, ce test ne permet pas de présumer de la gravité de la maladie pour cet animal spécifique. En revanche, il existe d’autres CMH liées à d’autres mutations ou pathologies comme l’hypertension artérielle. Par conséquent, un test négatif ne signifie pas que votre partenaire ne développera jamais de cardiomyopathie.

La fréquence de cette mutation dans la population Maine Coon est estimée à 27%.

Cette précision du Conseil constitutionnel a de quoi redonner espoir aux consommateurs de CBD
Lire aussi :
Dans la définition des produits stupéfiants, le Conseil constitutionnel considère que les…

Les autres maladies génétiques du Main Coon

Les autres maladies génétiques du Main Coon

Autosomique récessif, il s’agit d’une mutation du gène PKLR. Elle provoque un déficit de l’enzyme pyruvate kinase responsable de la destruction trop rapide des globules rouges. Cela donne lieu à l’anémie responsable de la fatigue chronique. La gravité de la maladie varie d’un chat à l’autre.

La fréquence de la mutation chez les Maine Coons français n’est pas répertoriée, mais elle est de 12% au Royaume-Uni et aux États-Unis.

Ou amyotrophie spinale. Elle apparaît chez les jeunes chatons et provoque une faiblesse musculaire et des difficultés à marcher et à sauter liées à la perte de neurones. Les chatons sont handicapés à vie. La mutation est autosomique récessive et le gène impliqué LIX1.

Le gène muté est présent chez 1% des Maine Coons. Comme les deux parents doivent être porteurs de la mutation pour donner naissance à un chaton malade (dans 1 cas sur 4), il s’agit d’une maladie rare.

Il s’agit d’une polykystose rénale fréquente chez certaines races de chats comme le persan. évolue vers une insuffisance rénale. Chez les Maine Coons, le pourcentage de porteurs de la mutation (autosomique dominante du gène PKD1) est inférieur à 1 %.

Cannabis : tout, tout, tout, vous saurez tout sur le CBD !
Lire aussi :
77% des psychiatres se disent favorables à la légalisation du cannabis à…

Les tests génétiques chez le Maine Coon

Les tests génétiques chez le Maine Coon

Les tests génétiques (ou ADN) sont effectués sur un échantillon de salive ou de sang. Ils permettent de déterminer si le chat est porteur du gène muté.

Dans les élevages, ils sont utiles pour écarter les éleveurs porteurs de la mutation et risquant de la transmettre à leur descendance. Concernant le Maine Coon, le LOOF (Livre Officiel des Origines Félines) recommande des tests ADN pour HCM, PKDef et SMA. Pour certaines maladies récessives comme la SMA ou la PKDef, les tests permettent de limiter les risques en croisant un animal hétérozygote de haute valeur (porteur d’un seul gène muté) avec un chat sain ; Les chatons ne seront pas malades, mais la moitié seront porteurs du gène défectueux et devront être définitivement exclus de l’élevage.

En tant que particulier, et si vos parents n’ont pas été testés, vous pouvez demander à votre vétérinaire de prélever votre animal pour la HCM, la maladie génétique la plus répandue chez les Maine Coons.

Pour communiquer, le Maine Coon émet un doux ronronnement. Ce miaulement caractéristique a des tonalités différentes, chacune correspondant à une demande spécifique. Le Maine Coon aime être compris.

Qu'est-ce que le tétrahydrocannabinol (THC), la substance psychoactive du cannabis ?
Sur le même sujet :
Le THC ou tétrahydrocannabinol ou delta9-THC est l’une des nombreuses molécules présentes…

Comment un chat meurt de vieillesse ?

Comment un chat meurt de vieillesse ?

La diarrhée et les vomissements fréquents en font partie. Dans les cas les plus graves, le félin peut commencer à convulser. On raconte que lorsque le vieux chat voit son heure venir, il quitte sa maison pour mourir en paix. Ne restez pas assis à attendre que ce moment vienne et à ne rien faire.

Comment meurt un vieux chat ? – Chez les chats âgés de plus de 5 ans, les causes de décès les plus fréquentes sont les maladies rénales chroniques (surveillez les signes d’insuffisance rénale chez votre chat) et le cancer.

Est-il vrai que les chats se cachent pour mourir ?

L’animal sauvage malade ou blessé cherche, s’il le peut, à s’isoler et à se cacher des prédateurs pour mourir. L’animal domestique comme le chien ou le chat, proche de l’humain et qui a tissé une relation affective avec lui, va parfois chercher aide et soulagement auprès de son humain pour mourir.

Comment savoir si mon chat va mourir ?

L’animal bouge de moins en moins. Vous pouvez vous effondrer, vous endormir soudainement, manquer de dynamisme ou d’enthousiasme. L’agacement, l’agressivité et une baisse d’appétit brutale sont des indices forts qui permettent de comprendre l’animal.

Quel âge pour faire Steriliser un chat ?

L’âge de la stérilisation semble être plus basé sur la coutume et se fait généralement autour de six mois chez les chattes. Cependant, la puberté peut survenir beaucoup plus tôt, à partir de quatre mois.

Comment stériliser son chat gratuitement ? La démarche est simple : contactez l’un des vétérinaires agréés pour effectuer cette stérilisation. Cette intervention chirurgicale de routine permet de contrôler les populations et limite ainsi le risque d’errance des animaux.

Quel est le prix pour faire stériliser un chat ?

Chez les félins, la chirurgie est moins chère : la stérilisation d’un chat coûte entre 60 et 100 €, qu’il soit mâle ou femelle. Chez les canidés, le coût est toujours plus élevé.

Quel âge pour Pucer un chaton ?

Il n’y a pas d’âge minimum mais la plupart des puces sont implantées au moment des premières vaccinations ou de la stérilisation du chaton. Tous les chats doivent être micropucés avant de sortir pour la première fois.

Quel est le comportement d’un chat en fin de vie ?

Le chat avant la vieillesse Lorsque la vieillesse arrive et que votre chat est en fin de vie, son attitude peut changer un peu. Le vieil animal a des difficultés à bouger et à manger. Ça bouge moins qu’avant, c’est moins dynamique, voire passif. Ses cheveux sont plus ternes.

Comment un chat sent-il qu’il va mourir ? Vous pouvez vous effondrer, vous endormir soudainement, manquer de dynamisme ou d’enthousiasme. L’agacement, l’agressivité et une baisse d’appétit brutale sont des indices forts qui permettent de comprendre l’animal.

Est-ce que le chat sent la mort ?

La réaction des autres chats Nos petits félins sentent l’odeur du compagnon décédé, ils le cherchent, ils sentent la « mort » de l’ami, et parfois ils peuvent avoir des réactions inattendues comme des crachats, des sifflements, de la peur, de la colère, etc.

Comment savoir si un chat souffre en fin de vie ?

Les signes qui montrent que votre chat est en fin de vie

  • Il ne bouge plus. …
  • Il reste dans son coin. …
  • Il ne lave plus. …
  • Il ne mange plus. …
  • Il ne défèque plus dans la litière. …
  • Il dort beaucoup. …
  • Avec un traitement selon votre maladie. …
  • avec euthanasie.

Pourquoi prendre un main coon ?

Le compromis idéal entre un chat et un chien De par sa taille et son tempérament, le Maine Coon est souvent qualifié de chat/chien. Il a un tempérament stable tout en étant très joueur et s’entend très bien avec les enfants. Encore une fois, c’est aussi une question d’éducation et de tempérament.

Pourquoi ne pas prendre un Maine Coon ? Un autre problème spécifique à la race est l’amyotrophie spinale, qui se manifeste dès le plus jeune âge : l’arrière du chat se balance lorsqu’il marche, l’animal ne peut pas sauter sur les meubles. Les Maine Coons sont également plus susceptibles de souffrir de dysplasie de la hanche.

Pourquoi stériliser un Maine Coon ?

Faire stériliser votre chat peut éviter bien des problèmes, surtout si vous ne voulez pas de portées. La stérilisation, pour le mâle comme pour la femelle, a l’avantage d’éliminer les chaleurs, les marques urinaires et les fuites à la recherche d’un partenaire.

Comment se comporter avec un Maine Coon ?

Accordez-lui du temps et de l’attention dès son plus jeune âge. Le Maine Coon aime s’amuser, à tout âge. L’éducation du chat se fait aussi par le jeu, son instinct de chasseur le pousse à saisir les choses qu’il trouve : ne jamais laisser traîner les clés !

Comment rendre un Maine Coon heureux ?

Le Maine Coon a besoin d’espace et de soins pour s’épanouir. Pour être heureux sur ses coussinets, il doit se pousser, dormir beaucoup, jouer et faire ses griffes.

À Lire  Étude : Le cannabis est « modestement » efficace contre la sclérose en plaques