Malgré des réserves, le Conseil constitutionnel approuve le paquet pouvoir d’achat

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Le Conseil constitutionnel, saisi par plus de 120 députés et sénateurs de gauche, a approuvé avec réserves ce vendredi 12 août deux textes de loi sur le pouvoir d’achat, encadrant notamment dans les termes « inédits » de certaines dispositions du volet énergie.

Avec ces deux décisions vendredi, les aînés ont également été approuvés avec une « ordonnance d’interprétation » éliminant les frais de licence audiovisuelle.

Contre la hausse des prix, l’État agit.

& # xD;

& # xD;

Le Conseil constitutionnel a entériné les mesures choisies par le Parlement pour lutter contre l’inflation : elles seront mises en œuvre rapidement.

& # xD;

& # xD;

Notre méthode : construire ensemble, au service des Français.

« Obligation de compensation des émissions de gaz à effet de serre »

"Obligation de compensation des émissions de gaz à effet de serre"

Concernant le projet de loi portant mesures d’urgence pour la protection du pouvoir d’achat, les Anciens ont émis des réserves « sans précédent » sur la mise en service du terminal méthanier du Havre et le relèvement du plafond des émissions de gaz à effet de serre des installations produisant de l’électricité à partir d’énergies fossiles. Lire aussi : Je dois construire ma maison… pas si facile. . .

Pour le Conseil constitutionnel, cette disposition est « susceptible de porter atteinte à l’environnement ».

Et « sauf méconnaissance de la Charte de l’environnement, cette disposition ne peut trouver application qu’en cas de menace grave sur la sécurité d’approvisionnement en gaz » et de « menace sur la sécurité d’approvisionnement en électricité sur tout ou partie du territoire national », a indiqué le Conseil. .

Les Sages ont ajouté que « la préservation de l’environnement doit être recherchée au même titre que les autres intérêts fondamentaux de la nation », une « réserve d’interprétation donnée en termes nouveaux », précisent-ils dans le communiqué.

À Lire  Une maison préfabriquée 100% fibrociment

Concernant la montée en puissance des centrales électriques utilisant des combustibles fossiles, le Conseil a instauré « des obligations de compensation des émissions de gaz à effet de serre ».

Les députés insoumis et écologistes, à l’origine du recours, ont estimé que cette disposition viole la Charte de l’environnement de 2004, qui fait partie du préambule de la Constitution.

S’agissant du projet de loi de finances rectificative, le deuxième volet du projet de loi sur le pouvoir d’achat, le Conseil constitutionnel, saisi par l’intergroupe des Nupes et des sénateurs socialistes, considère la suppression des redevances audiovisuelles comme constitutionnelle.

A voir aussi :
Publié le 5 mai 2022 à 15h25 Source : JT 13h00 en…

Monétisation des RTT 

Monétisation des RTT 

Cependant, il a souligné que cette suppression « est susceptible d’affecter la garantie des ressources du secteur audiovisuel public, qui est un élément de son indépendance ».

Ainsi, Les Sages ont ordonné au gouvernement de « fixer ce montant de recettes afin que les entreprises et les établissements publics de l’audiovisuel puissent mener à bien leur mission de service public ».

Et rappelé que le Conseil constitutionnel « jugera de satisfaire à cette exigence ».

Le député Nupes a déterminé, dans son recours, que le mécanisme de financement alternatif proposé (affectation d’une partie de la TVA) « ne permet pas d’assurer la sécurité du financement des institutions audiovisuelles.

Bevouac ou l'excellence de l'investissement locatif clé en main
Sur le même sujet :
L’immobilier est le placement préféré des Français. Pourtant, la majorité d’entre eux…