Masteos accompagne les particuliers dans leur investissement locatif en Espagne

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Photo: Équipe Masteos à Madrid

Commencer un investissement locatif demande non seulement du temps, mais aussi beaucoup de patience, de compétence et de connaissance du marché. C’est d’autant plus vrai lorsqu’on décide d’investir à l’étranger.

Et c’est là que Masteros entre en jeu. Créée en France en février 2019, force est de constater que cette jeune entreprise a su parfaitement répondre aux besoins de ceux qui souhaitent investir discrètement dans la pierre. En effet, leur spécificité repose sur 4 piliers fondamentaux :

L’Espagne est le marché de choix pour investir et s’attendre à de solides plus-values ​​dans les années à venir

Tout d’abord, la recherche de biens immobiliers ; deuxièmement, rénovation si nécessaire. Troisièmement, la rubrique déco et mobilier « car il a été prouvé qu’un appartement bien décoré sera plus facile à louer » -explique le gérant de Masteos en Espagne- et enfin la gestion locative.

Sommaire

Un projet livré clés en main

Par conséquent, les clients n’ont à se soucier de rien et Masteos s’occupe de tout. Recherches de biens, visites virtuelles, travaux de A à Z, calculs de rentabilité, ameublement, gestion locative ou solutions de financement avec des courtiers en ligne partenaires, tout est planifié et chiffré. « Il y a un vrai accompagnement avec un interlocuteur unique – évidemment un responsable de start-up en Espagne -. C’est non seulement un gain de temps mais aussi d’énergie et d’argent grâce à notre expertise du marché immobilier. Sur le même sujet : Voici pourquoi vous devriez investir dans les crypto-monnaies dès aujourd’hui !. En fait, ce qui définit Masteos, c’est maîtrise des investissements locatifs ».

Arvert : L'adjoint financier démissionne au conseil
Lire aussi :
Par Denis Marot Publié le 03/06/2022 à 09:39Le conseil s’est réuni ce…

Tout l’investissement chiffré depuis le smartphone

Autre grande spécialité de Masteos : les investissements peuvent être gérés directement depuis le smartphone, grâce à leur application qui permet le « tout en un ». « Sur notre plateforme – évidemment le gestionnaire de Masteos en Espagne – nous voyons toutes les opportunités d’investissement, avec tous les coûts et rendements estimés. Pas de surprises, tout est mesurable ».

Ce qui définit Masteos, c’est la maîtrise des investissements locatifs. Pas de mauvaise surprise, c’est un produit clé en main, tout est crypté.

En France, la start-up est passée de 50 à 300 salariés en moins d’un an. Ils sont actuellement 400 employés et une moyenne de 200 transactions par mois. Fort de cette expérience, Masteos a entamé son expansion en Europe, d’abord en Belgique et, depuis début 2022, en Espagne. En quelques mois, Masteos compte une dizaine d’employés et réalise ses premiers investissements locatifs à Madrid, Valence et Barcelone. La prochaine cible est Malaga, une ville dont la demande est également très élevée.

A voir aussi :
L’ouverture et ses limites – Le ministre de l’Economie et des Finances,…

Pourquoi investir en Espagne?

L’immobilier en Espagne a fait preuve d’un grand dynamisme, restant l’un des rares secteurs à émerger en force après la pandémie. Cependant, comme l’a récemment rapporté le portail immobilier fotocasa, les prix des maisons d’occasion sont toujours en moyenne inférieurs de 34 % au prix record de la bulle immobilière de 2008. Par conséquent, l’Espagne est un marché très attractif, comme en témoignent quelque 500 000 transactions importantes par an.

De plus, acheter une maison à vendre sur le marché locatif est aujourd’hui plus rentable qu’il y a dix ans, selon une étude publiée par le portail immobilier idealista. Ainsi, le retour sur investissement du secteur du logement a augmenté de près de deux points en dix ans, et représente en moyenne 7,1 %.

Vivendi : Oddo confirme son avis sur l'action
Sur le même sujet :
(CercleFinance.com) – Oddo confirme sa note de « performance supérieure » pour…

Côté marché locatif, les prix augmentent

Pour le dirigeant de Masteos, l’Espagne est claire : « C’est le marché de prédilection pour investir et s’attendre à de solides plus-values ​​dans les années à venir. Les rendements dans les grandes villes sont également attractifs et les tensions locatives plus élevées que jamais ».

En effet, le parc de logements locatifs en Espagne a chuté de 25% en un an, selon les derniers chiffres du portail idealista. À Barcelone, par exemple, l’offre a chuté de 46 % au cours des douze derniers mois, tandis qu’à Madrid, elle a chuté de 33 % ! Moins d’offre signifie donc des augmentations de prix. Autant d’arguments en faveur de l’immobilier espagnol.

Monde - Problèmes d'« intégrité » dans les projets financés par le Groupe de la Banque mondiale
Lire aussi :
Enjeux “intégrité” dans les projets financés par le Groupe Banque mondiale Avec…

Français, Espagnols et résidents en Espagne, principaux clients

Comme en France, l’équipe Masteos en Espagne accompagne chaque investisseur à toutes les étapes de son projet immobilier, de la définition initiale de la stratégie (patrimoine, rendements…) à la gestion locative. « Nous avons beaucoup de clients français – souligne le responsable Masteos – et beaucoup le répètent. L’Espagne attire l’intérêt de tous et nous accompagnons également nos clients espagnols et latino-américains, ainsi que les résidents en Espagne. C’est le principal produit disponible, tout est en termes de financement et de performance. Pas de surprise et nos clients sont rassurés ».

Quels sont les placements qui rapportent le plus ?

Sans surprise, c’est le marché boursier, avec des investissements en actions en tête de liste avec un rendement moyen de 8,5 % par an ; et c’est le Livret A qui l’a ramené à 2% (en fait, on peut le trouver encore moins rentable avec d’autres livrets non défiscalisés comme le CEL).

Quel investissement rapportera le plus en 2022 ? Les meilleurs investissements sur lesquels se concentrer en 2022 sont l’immobilier et l’assurance « nouvelle génération », les crypto-monnaies, la location meublée, les fonds structurés, le capital investissement, le métaverse, les investissements dans les secteurs innovants et les SCPI robustes.

Quel placement rapporte le plus en ce moment ?

Quels placements offrent les meilleurs rendements à long terme? Les actions sont la classe d’actifs qui offre les rendements les plus élevés sur le long terme. Il est possible d’acquérir des titres directement ou indirectement par l’intermédiaire d’une part de fonds (SICAV, FCP).

Où placer 50.000 euros en 2022 ?

Vos 50 000 euros peuvent être investis dans divers supports. Ainsi, un portefeuille avec 20% en livrets, 20% en fonds euros, 30% en SCPI et 30% en actions peut être les options les plus pertinentes.

Où placer son argent sans risque en 2022 ?

Où investir en 2022 ?

  • SCPI immobilier résidentiel. SCPI immobilier résidentiel. Immobilier résidentiel : SCPI Patrimmo Croissance Impact. …
  • SCPI immobilier d’entreprise. SCPI immobilier d’entreprise. …
  • Bureau SCPI. Bureau SCPI. …
  • SCPI Santé et Education. SCPI Santé et Education. …
  • OPCI. OPCI.
  • SCI. SCI Cap Santé

Où placer son argent en 2022 sans risque ?

Où investir en 2022 ?

  • SCPI immobilier résidentiel. SCPI immobilier résidentiel. Immobilier résidentiel : SCPI Patrimmo Croissance Impact. …
  • SCPI immobilier d’entreprise. SCPI immobilier d’entreprise. …
  • Bureau SCPI. Bureau SCPI. …
  • SCPI Santé et Education. SCPI Santé et Education. …
  • OPCI. OPCI.
  • SCI. SCI Cap Santé

Quel est le meilleur placement sans risque ?

Le LEP est le meilleur livret réglementé sans risque (si vous êtes éligible) Le livret populaire (LEP) est de la même qualité que votre livret A ou LDDS, mais, en prime, il vous offrira une rémunération plus du double supérieure, ce qui est de 4, 6% par an.

Quel est le type de placement le plus sécurisé ?

Les fonds en euros, le placement sans risque le plus rentable Un fonds en euros est un élément sûr de votre contrat d’assurance-vie ou de votre plan d’épargne retraite (PER).

Où placer 100.000 euros en 2022 ?

Pour investir 100 000 euros en 2022, l’assurance-vie est le placement le plus prisé. L’assurance-vie individuelle offre l’avantage de récupérer intégralement le capital que vous avez investi, c’est le principe des fonds en euros.

Qu’est-ce qui fait baisser les prix de l’immobilier ?

Explosion des taux de crédit et de l’inflation, difficulté à emprunter : le marché est au ralenti.

Pourquoi le marché immobilier est-il en baisse ? Pourquoi ça pourrait baisser La hausse des taux d’intérêt, l’inflation, le contexte international complexe et le baromètre du déclin moral de la France sont des éléments qui vont impacter l’immobilier dans les mois à venir », analyse le notaire.

Est-ce le moment d’acheter 2022 ?

Les prévisions actuelles pour le premier semestre 2022 sont de 2,5 % et 3 % pour l’année. Logiquement, les taux débiteurs auraient dû remonter, mais ce n’est pas encore le cas. Une bonne nouvelle pour les emprunteurs qui pourront profiter encore quelques mois de taux très bas.

Comment va évoluer le marché de l’immobilier en 2022 ?

D’ici 2022 encore, les taux des crédits immobiliers devraient rester très abordables, même si une légère tendance à la hausse peut être notée. Cependant, les nouvelles dispositions du Haut Conseil de Sécurité Financière doivent exclure certains demandeurs de l’octroi de crédits immobiliers.

Est-ce que l’immobilier va baisser en 2023 ?

Néanmoins, la baisse du nombre de transactions devrait refléter la transformation en cours du marché immobilier. Selon le groupe AVIV, le nombre de transactions doit chuter de 15% d’ici 2023 pour « revenir sous le million de ventes avec 950.000 transactions sur les douze prochains mois ».

Est-ce que les prix de l’immobilier vont baisser en 2022 ?

Il y a eu quelques petites baisses de prix ici et là en 2022 et les gains sont de moins en moins intenses. Les taux hypothécaires augmenteront encore en octobre et dans les derniers mois de 2022.

Quand les taux immobilier vont redescendre ?

Selon l’Observatoire du crédit logement du CSA, « avec une inflation qui s’accélère et une incertitude qui augmente », le taux moyen des crédits immobiliers pourrait atteindre 2,80 % d’ici juin 2023 « pour redescendre lentement à 2,45 % d’ici fin 2023, niveau auquel il se stabilisera en 2017 ». . 2024″.

Comment va evoluer l’immobilier en 2022 ?

Sous l’effet conjugué du nouveau DPE (Diagnostic de Performance Energétique) et de la hausse des taux d’intérêt, le marché immobilier va ralentir. Selon le groupe BPCE, la baisse des ventes de logements anciens atteindra 5% d’ici 2022.

Est-ce que le prix de l’immobilier va baisser en 2023 ?

Après une année 2022 prometteuse, encore une fois, historique pour le marché immobilier, de nombreux observateurs s’attendent à un ralentissement en 2023. Si des baisses de prix sont possibles, les chances d’un manque d’offre, du moins dans certaines zones tendues, diminueront. continuer à les gonfler artificiellement.

Quel taux immobilier en 2023 ?

Michel Mouillart précise, toujours aux Echos, que le taux moyen toutes durées confondues pourrait atteindre 2,80% d’ici juin 2023 « pour redescendre lentement à 2,45% d’ici fin 2023, niveau où il se stabilisera en 2024 ». Profitez de notre expertise aux meilleurs prix ! Profitez du taux immobilier à 1,10% pendant 15 ans !

Est-ce que le prix des maisons va baisser en 2023 ?

Le prix médian des maisons au pays pourrait chuter de 20 à 25 % d’ici 2023, après avoir explosé pendant la pandémie de COVID-19, selon un rapport de la Banque TD. Les prix ont commencé à baisser au cours de l’été dans certaines régions du pays, une tendance qui pourrait se poursuivre.

Est-ce le moment d’acheter un bien immobilier 2022 ?

Hausse des coûts de construction Avec 1,2 million de transactions, 2021 est l’année de tous les records. Pourtant, beaucoup d’incertitudes pèsent sur le marché immobilier en 2022. Les réticences de la mairie et le contexte sanitaire pèsent sur le logement. L’offre de biens a diminué de 6 % au cours de l’année.

Pourquoi ne pas investir dans l’immobilier en 2022 ? Vous avez jusqu’au 31 décembre 2022 pour bénéficier du dispositif de défiscalisation Pinel. Cependant, l’avantage fiscal sera alors réduit à un niveau très bas. 2022 est donc une année idéale pour concrétiser votre projet immobilier. La loi de Pinel devrait disparaître d’ici 2024.

Est-ce le bon moment pour acheter en 2022 ?

Les prévisions actuelles pour le premier semestre 2022 sont de 2,5 % et 3 % pour l’année. Logiquement, les taux débiteurs auraient dû remonter, mais ce n’est pas encore le cas. Une bonne nouvelle pour les emprunteurs qui pourront profiter encore quelques mois de taux très bas.

Est-ce que l’immobilier va baisser en 2022 ?

Il y a eu quelques petites baisses de prix ici et là en 2022 et les gains sont de moins en moins intenses. Les taux hypothécaires augmenteront encore en octobre et dans les derniers mois de 2022.

Pourquoi ne pas investir dans l’immobilier en 2022 ?

Le pire profil rapporte jusqu’à 2,20 % d’intérêts au 3e trimestre ! Les taux d’intérêt des crédits ont flambé, c’est le moment d’emprunter ! La BCE vient d’augmenter son taux directeur de 0,75%, du jamais vu dans l’histoire ! 60% de crédits rejetés d’ici 2022 !

Est-ce que l’immobilier va baisser en 2022 ?

Par conséquent, le prix de l’immobilier neuf monte, mais le stock baisse. Pour le Commissariat général au développement durable, le nombre de maisons et d’appartements dont la construction a déjà démarré a baissé de -5% en 3 mois (fin janvier 2022).

Quel taux immobilier en 2023 ?

Michel Mouillart précise, toujours aux Echos, que le taux moyen toutes durées confondues pourrait atteindre 2,80% d’ici juin 2023 « pour redescendre lentement à 2,45% d’ici fin 2023, niveau où il se stabilisera en 2024 ». Profitez de notre expertise aux meilleurs prix ! Profitez du taux immobilier à 1,10% pendant 15 ans !

Est-ce que l’immobilier va baisser en 2023 ?

Néanmoins, la baisse du nombre de transactions devrait refléter la transformation en cours du marché immobilier. Selon le groupe AVIV, le nombre de transactions doit chuter de 15% d’ici 2023 pour « revenir sous le million de ventes avec 950.000 transactions sur les douze prochains mois ».

Est-ce que l’immobilier va baisser en 2023 ?

Néanmoins, la baisse du nombre de transactions devrait refléter la transformation en cours du marché immobilier. Selon le groupe AVIV, le nombre de transactions doit chuter de 15% d’ici 2023 pour « revenir sous le million de ventes avec 950.000 transactions sur les douze prochains mois ».

Comment se porte le marché de l’immobilier en Espagne ?

677 000 maisons ont été vendues en 2021, le plus élevé en 14 ans Selon le notaire, 676 775 ventes et achats de maisons ont été réalisées dans toute l’Espagne en 2021, soit une augmentation de 38 % par rapport à l’année précédente. Record annuel depuis le boom immobilier.

Est-il temps d’investir en Espagne ? La Banque d’Espagne évalue la rentabilité annuelle à 7% pour le 4ème trimestre 2021. Le marché est en bonne santé depuis le vaccin, en fait il est euphorique depuis mars 2021. Mars 2022 a également été le meilleur mois de mars depuis 15 ans avec près de 60 000 opérations.

Est-ce le moment d’acheter un bien immobilier en Espagne ?

Il est actuellement avantageux d’acquérir une propriété en Espagne car les prix de l’immobilier restent stables après l’impact de la pandémie et les taux d’intérêt restent bas.

Est-ce que le prix de l’immobilier va baisser en Espagne ?

Toutes les régions d’Espagne ont connu un boom immobilier en 2021 après une forte baisse en 2020, notamment les Baléares (53% en 2021 par rapport à 2020, -26% en 2020 par rapport à 2019).

Comment va évoluer le marché de l’immobilier en 2022 ?

Les emprunteurs ont vu leur capacité de prêt se réduire assez rapidement. Par exemple, pour les prêts sur 25 ans avec une mensualité de 800 euros, on est passé d’un montant de prêt de 207 256 € à un taux moyen de 1,20 % début 2022 à 187 664 € avec un taux moyen de crédit immobilier de 2,05 % en octobre 2022.

Comment se porte le marché de l’immobilier en 2022 ?

Les emprunteurs ont vu leur capacité de prêt se réduire assez rapidement. Par exemple, pour les prêts sur 25 ans avec une mensualité de 800 euros, on est passé d’un montant de prêt de 207 256 € à un taux moyen de 1,20 % début 2022 à 187 664 € avec un taux moyen de crédit immobilier de 2,05 % en octobre 2022.

Où en est l’immobilier en 2022 ?

2022 restera un cru dynamique avec des ventes estimées à 1,1 million selon MeilleursAgents, quelque peu optimiste face aux prévisions notariales tablant sur des volumes inférieurs aux normes d’un million de transactions.

Est-ce que l’immobilier va baisser en 2022 ?

Par conséquent, le prix de l’immobilier neuf monte, mais le stock baisse. Pour le Commissariat général au développement durable, le nombre de maisons et d’appartements dont la construction a déjà démarré a baissé de -5% en 3 mois (fin janvier 2022).

Quel capital pour vivre sans travailler ?

1 760 euros, c’est le revenu mensuel minimum que les Français estiment nécessaire pour vivre selon une étude publiée en 2019.

Comment peut-on avoir de l’argent sans travailler ? Gagner de l’argent sans travailler c’est possible

  • 1 1 – Sondages rémunérés.
  • 2 2 – Revendez votre article.
  • 3 3 – Jouez au concours.
  • 4 4 – Changer de banque.
  • 5 5 – Louez une partie de votre maison.
  • 6 6 – Louez votre voiture.
  • 7 7 – Promenades de chiens.

Quelle rente avec 100 000 euros ?

Pour les épargnants nés en 1970 et disposant d’un capital de 100 000 euros, le montant annuel de la retraite à 60 ans, en 2030, sera de 2 893 euros (soit 241 euros par mois) : le « taux de conversion » du capital en rente est alors 2,89 % . Cependant, ce taux augmente si vous modifiez votre rente plus tard.

Quelle rente avec 50 000 euros ?

Dans le cadre de notre exemple, si vous souhaitez constituer une rente mensuelle de 150 € avec un capital de 50 000 € et sans utiliser de capital, vous devez obtenir un rendement de 3,6 % après déduction des impôts et prélèvements sociaux. S’il est inférieur, vous devrez dépenser une partie de votre capital.

Quel est le meilleur placement pour 100 000 euros ?

Pour investir 100 000 euros, les particuliers ont plusieurs options : un compte épargne. actifs financiers via le PEA ou l’assurance-vie. des projets immobiliers au travers de club deals immobiliers ou de SCPI.

Quel capital pour arrêter de travailler ?

Même avec les meilleurs vœux du monde, mettre de côté 900 000â est presque impossible dans une vie professionnelle « normale ». En moyenne, les Français économisent 276 ¬ par mois. Dans ce cas, il faudrait environ 271 années d’économies pour atteindre ce montant astronomique.

Quel capital pour arrêter de travailler à 50 ans ?

Le capital requis est d’environ 100 000 â (en tenant compte du coût de la vie et des impôts). Ce capital sera investi à hauteur de 70% en immobilier, et 30% en placements financiers.

Quelle somme pour vivre sans travailler ?

Ainsi, à un taux moyen de 1,50 %, il vous faudra un montant initial de 30 000 euros pour toucher 150 euros par mois. Mais vous épuiserez votre capital en dix-neuf ans. (voir infographie ci-dessous). Pour les trente dernières années, il a fallu investir 43 579 euros.

Quel capital pour une rente de 500 € ?

Pour obtenir une rente de 500 â par mois (6 000 â par an), il faut un capital de 600 000 â qui est investi à 1 % par an. Pour obtenir une rente de 500 â par mois (6 000 â par an), il faut un capital de 200 000 â qui est investi à 3 % par an.

Quel capital pour une rente de 300 € ?

Recettes attendues après déduction des dépenses300â2 000â
Capital à investir90 000â600 000â

Quelle rente avec 500.000 euros ?

Un capital de 500 000 euros correctement investi avec une stratégie d’allocation à long terme génère un revenu annuel d’environ 25 000 euros avant impôt. Ce qui correspond à peu près au salaire moyen en France.

À Lire  Cryptocheck a besoin de passionnés de crypto-monnaie pour les lancer