Matthieu Lardière, nouveau directeur du CAUE 84

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Avec un nouveau directeur, le Conseil de l’Architecture, de l’Urbanisme et de l’Environnement du Vaucluse renforce sa mission d’accompagnement des collectivités locales dans la lutte contre le réchauffement climatique.

UrbanismeVaucluse Publié le 28 juin 2022 à 17h30, Emmanuel BRUGVIN

Le 11 juillet, Matthieu Lardière prendra la direction du Conseil de l’Architecture, de l’Urbanisme et de l’Environnement (CAUE) du Vaucluse. Architecte de formation, ce spécialiste du patrimoine, jusqu’alors directeur du CAUE de Saône-et-Loire, a remplacé un autre architecte, Jean-Charles Gros, retraité. Corinne Testud-Robert, vice-présidente du Conseil départemental et présidente de la structure, place l’avenir du CAUE dans l’accompagnement des collectivités locales dans l’adaptation de leur immobilier face au réchauffement climatique. Il met en avant un retard au niveau législatif et budgétaire. « Pourtant, l’urgence est là. Les missions de conseil du CAUE sont nécessaires pour sauvegarder ce qui peut être sauvé, limiter les conséquences, s’adapter et surtout changer les comportements sur le long terme, renforcer ce qui fait l’attractivité de nos beaux territoires, paysages et les monuments.

Henri Pons, nouveau président du CAUE 13

La mission du CAUE est d’accompagner ses 165 adhérents, dont 132 communes et 10 EPCI, dans l’amélioration du cadre de vie de ses administrés et de diffuser la qualité architecturale, urbaine et environnementale dans les villes, communes et territoires du Vaucluse. Preuve de l’importance de cette structure dotée d’un budget de 1,4 million d’euros, la dernière assemblée générale, en juin 2022, a accueilli une cinquantaine de maires et présidents d’intercommunales.

À Lire  Quels sont les moyens de faire une estimation immobilière ?