Mauvaise haleine : conseils pour dire au revoir !

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Souvent dénoncée comme un signe de mauvaise hygiène corporelle, la mauvaise haleine touche encore entre un quart et demi de la population française. Si 96,2 % des Français déclarent se brosser les dents quotidiennement, plus de 25 % avouent n’effectuer ce geste buccal qu’une fois par jour. Un chiffre parlant quand on connaît la recommandation du double brossage quotidien. Mais la mauvaise haleine vient-elle uniquement de notre hygiène dentaire ?

L’hygiène buccodentaire n’est pas toujours en cause !

L’hygiène buccodentaire n’est pas toujours en cause !

« Si la mauvaise haleine ne provenait que de notre hygiène dentaire, le problème serait résolu beaucoup plus rapidement », affirme le chirurgien dentiste Dr Patrick Bruyère. « Souvent, la mauvaise haleine est avant tout le signe d’un dysfonctionnement de notre état de santé général, dont la santé bucco-dentaire. Voir l’article : Santé – Implantation d’une clinique dentaire d’urgence à Mayotte | journal de Mayotte. C’est pourquoi il ne faut pas avoir peur de consulter un spécialiste et un professionnel de la santé. »

Appelée scientifiquement « halitose », la mauvaise haleine a différentes origines. Entre un simple rappel de se brosser les dents et un dysfonctionnement bucco-dentaire, gastrique ou autre, cette affection courante nécessite parfois un examen plus approfondi. Mais qui consulter ? Et comment découvrir l’origine de tels troubles ?

« Le meilleur conseil à donner est avant tout de suivre les recommandations sanitaires pour se brosser les dents. Et si ça ne marche pas, ne laissez plus l’halitose nuire à votre bien-être social, venez nous voir », conseille le Dr Patrick Bruyère.

A voir aussi :
Près de: Caroline ParéCuisiner, bricoler, conduire – ces activités quotidiennes peuvent causer…

Halitose : alors à qui la faute ?

« La mauvaise haleine est principalement d’origine buccale », précise le Dr Patrick Bruyère. « La bouche est naturellement pleine de bactéries qui conduisent à la prolifération de composés nauséabonds. »

Plus précisément, ces bactéries se nourrissent de protéines présentes (salive, cellules buccales, etc.) ou qui transitent (nourriture). Cependant, cette action génère la libération de composés volatils et nauséabonds. Un processus courant qui, sans intervention humaine, finit par être remarqué. Mais les bactéries présentes dans la cavité buccale sont-elles les seules responsables de l’halitose ?

« D’autres affections peuvent aussi expliquer ce phénomène. C’est le cas de la bouche sèche, de l’excès de tartre et de l’inflammation des gencives appelée maladie parodontale, qui amplifie l’effet des substances nauséabondes. On sait aussi que des atteintes digestives, pulmonaires ou encore endocriniennes peuvent contribuent à cette mauvaise haleine.Cependant, ces derniers cas sont nettement moins représentatifs.

Soins de santé : hôpitaux, EHPAD, cabinets dentaires... Trois questions sur leur application dans les établissements
Sur le même sujet :
L’extension de la carte sanitaire aux hôpitaux, entre autres, ne doit priver…

Un fléau qui souffre de son tabou

Un fléau qui souffre de son tabou

Tout le monde en a déjà entendu parler ou plutôt l’a déjà ressenti. L’halitose, ou mauvaise haleine, est un phénomène courant et souvent bénin. Son principal symptôme ? L’odeur désagréable de la respiration sifflante. Un effet facile à détecter pour tout le monde et pourtant très peu traité. Mais pourquoi vous en souciez-vous si peu ?

« Le principal défi de l’halitose est d’être un phénomène considéré comme répulsif, un signe de dégoût, et donc un facteur d’isolement et d’évaluation sociale négative », explique le Dr Patrick Bruyère. « A partir de ce moment-là, tout le monde autour d’eux gardera cette information secrète afin de ne pas offenser ou paraître grossier. Pourtant, c’est tout le problème de l’halitose. »

L’halitose est en fait une condition largement « invisible » aux yeux du principal affecté. Si une mauvaise haleine passagère est détectée du fait de l’assimilation d’aliments odorants, une mauvaise haleine fréquente, sur le long terme, est difficile à détecter pour le patient. Et sans avertissement de son entourage, la mauvaise haleine reste méconnue.

Voir l’article :
En raison d’une pénurie de médecins urgentistes, la clinique privée Wallerstein à…

Masque et mauvaise haleine : nouvelle origine ?

Masque et mauvaise haleine : nouvelle origine ?

La crise sanitaire n’a pas permis la diminution des cas d’halitose, au contraire. Dans la question ? L’apparition de masques qui « décomposent » les composés nauséabonds dans la cavité buccale et empêchent leur évacuation ou leur ventilation adéquate. Comment lutter contre ce phénomène ? Que pouvons-nous faire ?

« Malheureusement, il n’y a pas de recommandation particulière », explique le Dr Patrick Bruyère. Une aération régulière de la cavité buccale régulera sans aucun doute le reflux de la mauvaise haleine. Néanmoins, les causes et les solutions restent les mêmes qu’à n’importe quelle époque. Si vous suivez ces conseils, l’halitose devrait disparaître. » Mais que peut-on faire alors ?

Perpignan : Attention, les consultations aux Urgences du CHU évoluent, on vous explique le nouveau fonctionnement.
Sur le même sujet :
La préfecture des Pyrénées-Orientales a présenté le dispositif d’organisation des urgences estivales…

Les solutions pour retrouver une haleine fraîche

Les solutions pour retrouver une haleine fraîche

Le premier réflexe à utiliser est de vérifier ou de retrouver une bonne hygiène bucco-dentaire. Se brosser les dents deux fois par jour, ne pas oublier de nettoyer la surface de la langue et des espaces dentaires. La langue et les espaces sont souvent négligés et jouent encore un rôle important dans cette condition », insiste le Dr Patrick Bruyère.» Mais si les symptômes persistent, la consultation avec le chirurgien-dentiste est importante. Il identifiera avec vous la cause probable de cet esprit maléfique. »

Que faire si l’halitose n’est pas due à une mauvaise hygiène dentaire ou à une infection buccale ? – D’autres examens, par exemple par un gastro-entérologue, peuvent être nécessaires. Dans tous les cas, il s’agira d’identifier la cause de cette mauvaise haleine et d’analyser le mode de vie du patient. » Mais alors, quels conseils s’appliquent à tout le monde ?

« Réduire ou arrêter la consommation de tabac, d’alcool ou de café, changer ses habitudes alimentaires pour adopter des repas équilibrés et sains… Autant de choses que chacun peut faire par lui-même et qui permettront de réduire voire d’arrêter de fumer l’halitose », rappelle le Dr Patrick Bruyere. Il faut aussi lister une bonne hydratation quotidienne (1,5 L d’eau par jour) et une moindre consommation d’aliments qui sentent bon l’ail, les oignons, les épices ou encore les régimes riches en protéines. De quoi adopter dès aujourd’hui un nouveau mode de vie 100% bonne haleine.

À SAVOIR

Certaines personnes souffrent d’altophobie, une condition psychologique qui leur fait ressentir une odeur désagréable lorsqu’elles ne le font pas.

Comment savoir si l’on embrasse bien ?

Ouvrez la bouche et bougez la tête pendant le baiser. Vous pouvez également déplacer votre langue dans différentes directions. Cependant, évitez d’être agressif en appuyant trop profondément sur votre langue, car cela peut être très gênant. » Voir son langage corporel.

Comment embrasser son mari ? Utilisez surtout la lèvre inférieure pour embrasser.

  • Embrassez-le longuement. …
  • Votre objectif principal est de le récupérer en quelques secondes. …
  • Inspirez et expirez lentement par le nez. …
  • N’embrassez pas avec votre langue lors de votre premier baiser.

Quelle est la sensation quand on embrasse ?

Dans le corps, le baiser déclenche une cascade de messages neuronaux et chimiques qui transmettent des sensations tactiles, une excitation sexuelle, des sentiments d’intimité, de motivation et même d’euphorie.

Comment faire pour s’entraîner à embrasser ?

Insérez le pouce droit dans l’ouverture de la main gauche. Lorsque chaque pouce est plié à l’autre jointure, ils resteront parallèles l’un à l’autre et ressembleront à deux lèvres. Placez soigneusement votre bouche sur vos pouces. Entraînez-vous à embrasser légèrement le « pouce des lèvres ».

Pourquoi je pue de la gueule ?

Les causes les plus fréquentes de mauvaise haleine sont : une mauvaise hygiène bucco-dentaire. Dans ce cas, les bactéries se propagent sur les dents, les gencives et la langue.

Quel organe cause la mauvaise haleine ? Le foie peut être la cause de votre mauvaise haleine. Si votre foie ne fonctionne pas correctement et ne produit pas suffisamment de bile, par exemple, les déchets du sang ne sont pas éliminés correctement.

Comment enlever odeur gencive ?

Vous pouvez ajouter de la poudre de bicarbonate de sodium qui a le pouvoir de réduire les mauvaises odeurs. Sans oublier de passer du fil dentaire entre les dents pour éliminer les débris alimentaires qui peuvent aussi être source de mauvaises odeurs s’ils stagnent trop longtemps dans la bouche.

Quelle maladie donne mauvaise haleine ?

une infection de la gorge (angine), des amygdales ou des sinus, voire une bronchite ; certaines maladies gastro-intestinales, telles que le reflux gastro-oesophagien ; troubles métaboliques, tels que le diabète; L’insuffisance rénale chronique.

Quelle maladie donne mauvaise haleine ?

une infection de la gorge (angine), des amygdales ou des sinus, voire une bronchite ; certaines maladies gastro-intestinales, telles que le reflux gastro-oesophagien ; troubles métaboliques, tels que le diabète; L’insuffisance rénale chronique.

Quelle maladie cause la mauvaise haleine ? une infection de la gorge (angine), des amygdales ou des sinus, voire une bronchite ; certaines maladies gastro-intestinales, telles que le reflux gastro-oesophagien ; troubles métaboliques, tels que le diabète; L’insuffisance rénale chronique.

Qui consulter en cas de mauvaise haleine ?

Mauvaise haleine : consultation chez un dentiste. Si vous n’avez pas vu votre chirurgien-dentiste récemment, c’est une bonne idée de prendre rendez-vous avec lui. La mauvaise haleine peut en fait provenir d’un problème buccal.

Comment savoir d’où vient la mauvaise haleine ?

Les bactéries de la plaque s’accumulent constamment sur et entre vos dents, ce qui peut être la cause de la mauvaise haleine. En décomposant les aliments dans la bouche, ces bactéries peuvent libérer un gaz puant, ce qui entraîne une mauvaise haleine.

Comment nettoyer son foie mauvaise haleine ?

Adopter une alimentation plus saine et réduire la consommation d’alcool peut aider à nettoyer le foie et ainsi lutter contre la mauvaise haleine. Cela vous permettra également de prendre soin de votre santé en général !

Comment nettoyer le foie rapidement ? Pour éliminer les toxines et régénérer le foie en douceur, il faut : Éliminer les laitages, les produits raffinés trop gras et trop sucrés, les stimulants (alcool, café, tabac…) ou les viandes grillées. Choisissez des aliments riches en fibres (légumes crucifères comme le chou-fleur, le brocoli, etc.), crus de préférence.

Comment soigner la mauvaise haleine chronique ?

Brossez-vous les dents deux fois par jour, nettoyez les espaces avec des brosses, du fil dentaire ou un irrigateur (jet d’eau) quotidiennement et utilisez un bain de bouche pour éliminer les débris alimentaires et les bactéries qui contribuent à la mauvaise haleine.

Comment nettoyer son foie en 2 jours ?

Faire une cure de citron Boire chaque matin du jus de citron dilué dans de l’eau tiède permet de détoxifier l’organisme et de nettoyer le foie. En stimulant la production de bile, le citron aide le foie.

À Lire  Le regard français sur les questions liées au vapotage