Meilleure vente | Lire ou dormir | Hossein Ronaghi | Au cognac

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Noël approche, on ne plaisante plus : désormais, les prix littéraires se positionnent comme des bulldozers. Il faut avouer que le roman de Giuliano Da Empoli, Le mage du Kremlin (Académie française) a réalisé 115 710 ventes cumulées. Mais le Prix Goncourt de Brigitte Giraud, Vivre vite, devance les meilleures ventes de la semaine dernière avec 19 228 exemplaires écoulés (35 503 ventes cumulées) – contre 16 436 pour Da Empoli.

Afin de faciliter l’utilisation de la lecture, une école de Juruti, commune brésilienne de quelque 60 000 habitants, a mis en place un moment très particulier. Pour ses jeunes élèves, une dizaine de hamacs ont été installés, afin que chacun puisse s’installer confortablement. Avec un livre dans les mains.

Libérez Hossein Ronaghi ! Le Comité de protection des écrivains en danger du PEN Club français apporte tout son soutien à l’écrivain, emprisonné en Iran, et qui court actuellement un terrible danger. Antoine Spire, Président du Pen Club Français et Jean-Philippe Domecq, Président du Pen Club Français du Comité des Auteurs Persécutés s’adressent à ActuaLitté dans une importante tribune.

En ouverture de cette deuxième journée du Festival des Littératures Européennes de Cognac, du 17 au 20 novembre, le Prix ALÉ ! (Jeunes, Lecteurs… Européens !) éloges à Marin Ledun pour son livre L’enfer, aux éditions in8. Depuis 2013, le prix récompense un auteur européen pour une œuvre écrite ou traduite en français. Ce dernier est choisi pour et par les élèves des collèges de Nouvelle-Aquitaine.

Mais aussi la censure, les livres et les NFT, Lautréamont à la BnF…

À Lire  Le temps, une valeur essentielle pour le bien-être au travail ?