Mésentente entre les deux Savoie : vers la fin du monde Savoy Mont-Blanc ?

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Un recul en matière de coopération entre Savoie et Haute-Savoie ? Forte collaboration depuis sa création, en 2001, par le Conseil Savoie Mont-Blanc. La structure finance les activités conjointes des deux départements dans les domaines de l’agriculture, de la culture, du tourisme et de l’université.

Dissoudre le Conseil pour le « moderniser » 

Dissoudre le Conseil pour le "moderniser" 

Mais Martial Saddier, arrivé à la présidence de branche Haute-Savoie en juillet 2021, exprime sa volonté d’arrêter le Conseil Savoie Mont-Blanc. Le 13 juin, les élus de Haute-Savoie votent à la quasi-unanimité (un contre et sept abstentions) la dissolution de l’Assemblée. A voir aussi : Les banques françaises profiteront de la hausse des taux d’intérêt. Pour les élus savoyards, ce vote n’a aucune légitimité car il doit être discuté dans les deux départements.

La dissolution n’a pas pour but de mettre fin à toute coopération savoyarde, mais de la rendre « moderne et efficace », selon Nicolas Rubin, vice-président du département.

Aujourd’hui il y a tellement de lenteur, pas assez de réaction !

« Ensuite, nous devons être en mesure de soutenir plus d’un côté quand nous le voulons, chaque département. » Evidemment, beaucoup de souplesse d’accord. Dans le secteur agricole par exemple, en cas de catastrophe naturelle, la Haute-Savoie veut pouvoir aider rapidement les agriculteurs, sans discuter du budget du Conseil Savoie Mont Blanc. « Sans punir ceux qui reçoivent ces subventions. Quiconque obtient 10 aujourd’hui le Conseil en obtiendra 10 via le département », a-t-il ajouté.

La suppression de la redevance s'accompagnerait d'un risque de "censure" par le Conseil constitutionnel, note l'administration
Lire aussi :
L’indépendance de l’audiovisuel public est garantie par la Constitution, précise un rapport…

« Gâcher 40 ans de coopération »

"Gâcher 40 ans de coopération"

Hervé Gaymard, chef du département de Savoie, a déclaré que la décision serait une étape incompréhensible et reportée. « La question de 40 ans de coopération départementale est un énorme gâchis, car nous avons une structure qui fonctionne bien, avec une combinaison d’outils de travail dans les deux départements. C’est pratique. »

À Lire  Publicité : JPMorgan relève son conseil d'administration

Il aimerait prolonger encore plus la collaboration : « Je pense par exemple à la manière de l’Université Savoie Mont-Blanc, qu’on devrait créer le « CHU Savoie Mont-Blanc » car on a une énorme perte d’agents de santé et d’infirmiers. Faire du CHU Savoie-Mont-Blanc ce serait super ! »

Une assemblée générale avec les élus des deux départements se tiendra à l’automne, pour discuter de la possibilité de dissoudre le Conseil Savoie Mont-Blanc.

Voir l’article :
Conditions d’ouverture de compte et d’obtention de carte bancaire Avant de choisir…