Meta, la maison mère de Facebook, a annoncé la suppression de 11…

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

« Je suis particulièrement désolé pour les personnes concernées », a déclaré Mark Zuckerberg dans un message aux employés.

Publié le 11/09/2022 16:49

L’action du groupe a dégringolé cette année

Mis à jour le 11/09/2022 16:56 Ceci pourrez vous intéresser : Comment retirer facilement un drain : les conseils que vous devez connaître.

Pour la première fois depuis la création de Facebook, Mark Zuckerberg a dû annoncer mercredi 9 novembre un plan social à ses salariés. Meta, la société mère du géant des médias sociaux, supprimera 11 000 emplois, soit environ 13 % de ses effectifs. « Aujourd’hui, je partage certains des changements les plus difficiles que nous ayons apportés dans l’histoire de Meta », a déclaré le fondateur de Facebook, annonçant le départ d' »employés talentueux ».

Les embauches au sein du groupe, qui possède également le réseau social Instagram et le service de messagerie instantanée WhatsApp, ont également été gelées jusqu’à fin mars 2023. sont concernés », a ajouté Mark Zuckerberg. Meta n’a pas précisé dans l’immédiat la répartition géographique des suppressions d’emplois.

Le groupe, qui comptait environ 87.000 salariés dans le monde à fin septembre, a fait état de résultats financiers décevants au troisième trimestre avec de fortes baisses des ventes et des bénéfices, ainsi qu’une stagnation du nombre d’employés. Ce mauvais bilan de santé a accéléré la chute des actions de l’entreprise, qui ont perdu au total plus de 70 % depuis le début de l’année sur le Nasdaq.

Voir l’article :
Le Château de Fiches participe, les 25 et 26 juin, aux Journées…

À Lire  David Mélenchon, nouveau président de l'Union des Entreprises du Gard