Meta vise une technologie de suivi oculaire sans caméras

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée, Sara vous présente les nouveaux faits d'actualité 

Meta n’a toujours pas trouvé la martingale technologique pour ses lunettes de réalité mixte, et ce n’est pas faute de prototypage. Pour s’en rapprocher, il faut continuer à investir massivement et sortir le chéquier pour acheter des startups et leur matière grise prometteuse.

C’est pourquoi Meta a eu l’idée d’acquérir AdHawk Microsystems, une entreprise canadienne spécialisée dans l’eye tracking pour les casques de réalité virtuelle et augmentée. La société mère de Facebook pourrait faire une offre ferme dans les prochaines semaines, selon Bloomberg. Bien que la publication avertisse qu’il n’y a aucune garantie que Meta concédera quoi que ce soit (quatre autres prétendants seraient en lice).

Cependant, la technologie développée par AdHawk présente un intérêt particulier dans les projets mésoscopiques. L’entreprise a développé des lunettes connectées appelées MindLink, qui s’adressent plus à des projets de recherche qu’au grand public (ne serait-ce que pour leur prix : 10 000 $). Ces lunettes suivent la scène sans l’aide de caméras. AdHawk affirme que la précision de ce système est meilleure et qu’il peut enregistrer des milliers de données par seconde.

L’entreprise indique que cette technologie peut être utile pour des applications dans la santé, les jeux vidéo, ou encore dans la vie de tous les jours pour toutes sortes d’activités. Le suivi oculaire sera au cœur des expériences de réalité mixte à l’avenir. Le Quest Pro de Meta devrait donc intégrer quelque chose de similaire, mais avec des caméras. Sans oublier le casque Apple, qui peut aussi être capable de suivre le regard de l’utilisateur.

À Lire  Obtenez votre code d'authentification via WordPress.com pour le transfert de domaine