Meurtre de Lola : « Je t’avais prévenu, je n’ai rien à perdre », les photos de Dahbia B., meurtrière présumée, qu

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Une vidéo d’une dispute ayant eu lieu en 2019 entre le tueur présumé de la petite Lola, Dahbia B., et deux secrétaires médicales a été dévoilée.

Dahbia B., l’assassin présumé de Lola, a agressé deux secrétaires d’un cabinet médical à Paris en 2019. Une vive dispute a éclaté entre ce dernier et le principal suspect dans la mort de la jeune Lola, 12 ans. Ce jeudi, BFMTV a diffusé une vidéo enregistrée sur un téléphone portable à l’époque montrant la violence de l’altercation.

Sur les photos on voit que Dahbia B. vient à la réception pour une consultation. Elle refuse de payer. En réponse, l’une des secrétaires médicales décide de confisquer son sac à main. « Eh bien, si je veux causer des problèmes, je les ferai tout de suite. Mais pour éviter les problèmes, je veux juste rendre le sac. Vous avez vu que je suis gentil », répond le tueur présumé de Lola. Puis le ton monte. « Tu ne gagneras pas. Je t’avais prévenu, je n’ai rien à perdre ».

Lire aussi :

« Vous ne savez pas de quoi je suis capable »

Meurtre de Lola : Gérald Darmanin est « indirectement » responsable de la mort de la jeune fille, accuse Marion Maréchal Voir l’article : Mort de l’acteur Leslie Jordan (Will & Grace, America Horror Story) dans un accident de la route.

Cet argument a justifié la soumission de menottes par les deux secrétaires médicales au cas où la jeune femme reviendrait mettre ses menaces à exécution. D’après le rapport de police des menottes vu par BFMTV, elle aurait déclaré à cette occasion : « Je reviendrai, vous ne savez pas de quoi je suis capable. »

À Lire  Canicule : 10 bons réflexes à adopter pour se rafraîchir

Vaud et Genève lèvent les alertes canicule
A voir aussi :
L’essentiel ■ A Genève, les équipes de l’IMAD ont veillé sur 2500…