Miss France 2023 : les candidates peuvent-elles boire de l’alcool ?

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Par Marine T. Le 23 novembre 2022 à 11h10.

Depuis le lundi 21 novembre 2022, les candidates aux élections Miss France 2023 sont arrivées en Guadeloupe. Le lendemain, nos confrères de Paris ont fait le point sur les règles imposées aux Miss régionales.

A quelques semaines des élections Miss France 2023, les Miss régionales sont arrivées en Guadeloupe le lundi 21 novembre 2022 pour préparer au mieux la grande finale. Pendant tout le mois de préparation, ils doivent suivre certaines règles. « Même s’ils sont majeurs, ils restent sous notre responsabilité. Nous veillons à ce qu’ils aient un cercle de sécurité autour d’eux, car à partir du moment où ils mettent l’écharpe ils deviennent des personnages publics », confie Cécile Bados, l’une des deux « chaperons » des messes, dans les colonnes de Paris, mardi 22 novembre 2022, pour expliquer les consignes imposées aux jeunes femmes.

Première règle : elle fait référence à la consommation d’alcool. Si les Miss résident dans un Club Med et sont en formule All Inclusive, elles ne doivent pas terminer leur soirée dans un état d’ébriété grave. « Dans la journée, ils ne boivent que des sodas, précise Cécile Bados. Ils ont un gros emploi du temps, ils se lèvent tôt pour les photos aux premières heures de la journée à cause de la lumière et ils doivent être en forme. Mais il n’y a pas façon de refuser une boisson offerte lorsque vous arrivez dans un nouvel endroit ou à un gala. » Ainsi, les protégés de Sylvie Tellier ne sont pas interdits de boire de l’alcool, mais doivent le faire avec modération et en gardant toujours à l’esprit que leur mission est de représenter la France.

À Lire  Les Français, le voyage et l'avion

Les prétendantes au titre de Miss France 2023 doivent suivre de nombreuses règles

En ce qui concerne l’utilisation des téléphones portables, encore une fois, il n’est pas interdit aux jeunes femmes de les utiliser et de les emporter avec elles. « Ils ne sont pas interdits d’utiliser le téléphone, mais… Il ne faut pas qu’ils perdent leur expérience en restant bloqués dessus, explique le compagnon. Ils ont l’habitude d’y passer beaucoup de temps, car c’est une génération ultra-connectée ». et ont souvent des communautés. Ils diffusent régulièrement du contenu. Seulement, elles doivent faire attention à ce qu’elles partagent sur leurs réseaux sociaux car le contenu du voyage régional de Miss est réservé à certaines agences photo.

Bien que Sylvie Tellier soit sur le point de se rendre, elle entend laisser sa marque et espère que l’adresse solennelle qu’elle impose aux candidats perdurera lorsqu’elle quittera ses fonctions. « C’est Sylvie Tellier qui était très intéressée, et c’est très bien, car cela permet une distance et une marque de respect », a déclaré Cécile Bados, très hésitante entre « l’équité » entre les Masses. Sur le même sujet : Terre sur l’eau. Si certaines règles peuvent sembler sévères, c’est ce qui permet au comité Miss France de conserver son image stricte, qui veut encore évoluer et apparaître plus souple pour vivre avec son temps.

Sur le même sujet :
L’élection de Miss France 2023 aura lieu le 17 décembre 2022. En…