Mode de vie | Où vais-je vivre ?

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Stéphanie* hésite entre son condo, un duplex, un chalet et une coopérative d’habitation. Sans tenir compte de la question de la raison, quelle est la meilleure décision financièrement ?

PHOTO DOMINICK GRAVEL ARCHIVES DE PRESSE

Stéphanie*, mère de deux enfants, est propriétaire d’une copropriété et aimerait savoir s’il vaut la peine de se lancer dans l’achat d’un duplex avec un ami ou d’emménager dans une coopérative, entre autres projets.

La situation

La situation

Stéphanie*, Montréalaise de 45 ans, se décrit d’emblée comme une mère « parentale » par choix de deux enfants de 7 et 4 ans. Voir l’article : Les erreurs à ne pas commettre en cas de débouchage d’urgence.

Avec son salaire annuel atteignant 41 000 $ l’an dernier, elle a pu acheter un condo neuf en 2010. Stéphanie fait des miracles avec son budget et n’a aucune dette.

« Mes enfants sont encore petits et j’ai beaucoup de vêtements usagés », explique-t-elle. J’achète aussi d’occasion. Pour ma part, j’ai un uniforme au travail, ce qui signifie que je n’ai besoin que de peu de choses durant l’année. J’ai alloué environ 800 $ pour les vêtements de la famille. »

« Les vacances sont présentement chez ma mère en Gaspésie, poursuit-il, donc ce n’est pas cher. Je mets aussi 900 $ par année, ce qui me permet de faire du camping.

Actuellement, son condo ne compte que deux chambres. J’aimerais en avoir un troisième pour que les enfants puissent avoir chacun le leur. Un tribunal serait le bienvenu, mais il est hors de question de quitter Montréal.

Stéphanie a retourné la question et mis les options sur papier. Le premier : acheter un duplex avec un ami de son quartier pour 600 000 $. « Comment utiliserais-je la partie inférieure avec une plus grande surface et une cour, j’ai payé 60% du duplex. Mais est-ce que je peux me le permettre ? », demande-t-il.

Sinon, il a l’option d’aller vivre dans une coopérative d’habitation, un 5 1/2 à 730 $ par mois, mais sans cour. Il pourrait vendre son condo, investir ce qui lui reste et économiser pour acheter un duplex. « Mais est-ce que ça en vaut la peine? » elle demande.

Option 3 : Vendez votre condo, allez dans une coopérative et achetez une maison que vous utiliserez occasionnellement et louerez le reste du temps.

« Si je vous écris aujourd’hui, c’est évidemment parce que je me suis impliqué et je me demande quelle est la meilleure option. »

« A moins que tu restes dans mon appartement et que tu ne changes rien ? Au fait, suis-je en bonne santé financière ? « , conclut-elle.

Comment connaître la valeur de votre bien ? | Logement par SeLoger
Lire aussi :
Quel est le bon prix de vente ?  Apprécier un bâtiment n’est pas…

Les chiffres

Les chiffres

Revenus annuels

Avoirs

Coûts annuels

5 villages à acheter pour le prix d'un T2 à Paris
A voir aussi :
Du petit quartier rénové à la belle maison où l’on vient poser…

La réponse

La réponse

PHOTO HUGO-SÉBASTIEN AUBERT, ARCHIVES LA PRESSE

Chantal Matos, directrice conseil des fonds privés de gestion FMOQ

Chantal Matos, directrice conseil aux Fonds privés de gestion FMOQ, a analysé les quatre scénarios.

Première bonne nouvelle : si Stéphanie opte pour le statu quo et garde son condo, elle ne manquera pas d’argent lorsqu’elle prendra sa retraite à 65 ans. « Elle doit s’assurer que son coût de la vie reflète la réalité », conseille Chantal Matos.

Dès le départ, l’urbaniste indique que Stéphanie ne doit pas tenir compte de la TPS et des crédits de solidarité. « Ils sont recalculés d’année en année et peuvent changer, donc nous ne les incluons pas dans un plan », précise-t-il.

Avec un coût de la vie de 40 000 $ par année incluant un dépôt de 2 500 $ dans le REEE familial et l’hypothèque annuelle de 10 020 $, Stéphanie réussit à avoir un surplus de 10 000 $. « Je recommande fortement d’épargner dans les CELI et les REER », poursuit le planificateur.

Puisque les revenus de Stéphanie sont inférieurs à 49 020 $, elle doit également demander le Bon d’études canadien (BEC), conseille Chantal Matos. Il est de 500 $ la première année et de 100 $ par année par la suite jusqu’à un maximum de 2 000 $ pour une période de 15 ans.

Achat d’un duplex avec une amie

Serait-il possible pour Stéphanie d’envisager de vendre son condo et d’acheter un duplex de 600 000 $ avec un ami ?

Le planificateur a refait les calculs. Même si les frais de copropriété disparaîtront, les frais d’entretien, les taxes et les hypothèques seront plus élevés. Avec sa part de l’hypothèque de 175 000 $ (13 200 $ par année) à un taux de 4,5 %, Stéphanie aurait encore 7 000 $ par année à mettre dans le REER ou le CELI, en plus des 2 500 $ par année pour la RÉPONSE

Deuxième bonne nouvelle : cette option fonctionne également.

Cependant, toutes les banques ne peuvent pas financer chaque partie du duplex pour deux personnes différentes, prévient l’aménageur.

« Il faudra avoir un acte notarié pour la pension que chacun attribuera, si ce n’est la même somme au prorata de l’usage de chacun. Celui qui donne le plus d’avance recevra une donation du surplus qu’il injectera « , explique Chantal Matos.

« Vous devriez également consulter un notaire spécialisé dans ce type d’achat de duplex, car il vous faut également une convention spéciale pour les droits d’utilisation entre les deux parties du duplex. »

Déménager dans une coop

« Je ne sais pas pourquoi elle choisit cette option, car elle achète des oeuvres en duplex », déclare catégoriquement Chantal Matos.

S’il investit le produit de la vente de sa copropriété pendant un an ou deux, en attendant d’acheter un duplex, cela n’en vaut pas la peine. Vous avez besoin de rendements élevés rapidement pour avoir un gain en capital. Imaginez s’il avait pris cette décision il y a un an.

Chantal Matos, directrice conseil des fonds privés de gestion FMOQ

« Pendant dix ans, peut-être », poursuit-il, « mais pourquoi attendre ? Pour avoir plus d’argent ? La valeur de l’immeuble peut encore augmenter. »

Acheter un chalet et vivre dans une coop

Pour ce scénario, le planificateur a considéré un loyer de 8 944 $ par année, des taxes annuelles sur le chalet d’environ 1 500 $ et d’autres dépenses liées au chalet de 5 000 $.

« J’ai fait une estimation avec un revenu de location de 10 000 $, ce qui est supérieur à son revenu annuel. Puisqu’elle reçoit le maximum de l’allocation familiale fédérale et provinciale, ces montants vont diminuer d’environ 2 500 $ par année, sans parler de la réduction de la TPS. et des crédits de solidarité auxquels elle a droit. »

« Avec ce régime, il manquera d’argent chaque année pour financer le coût de la vie et ne pourra plus épargner dans ses REER et CELI. »

* Bien que le cas mis en évidence dans cette section soit réel, les prénoms utilisés sont fictifs.

Vous planifiez un projet qui nécessite une utilisation prudente de votre argent? Avez-vous des problèmes financiers?

Uli Alto, le pays où les gens veulent vivre sans argent et sans stress. Vivre sans argent est l’objectif fixé par les habitants de la communauté du village d’Uli Altu.

10 conseils pour bien vendre son bien
Sur le même sujet :
Tout comme l’achat, la vente d’une maison nécessite une préparation minutieuse. Pour…

Pourquoi vivre en Provence ?

Pourquoi vivre en Provence ?

Son patrimoine historique est incroyable, avec plus de 2 000 monuments historiques classés et 5 sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Et c’est une région touristique européenne de choix : un climat exceptionnel et un environnement naturel, qui attire environ 34 millions de touristes par an !

Pourquoi partir vivre dans le Sud ? L’ambiance du sud Les gens sont beaucoup plus détendus et amicaux en général. Plus tard on nous a beaucoup prévenus pour nous dire que la mentalité était différente mais pour le moment nous n’avons rien à reprocher aux sudistes ! Le mode de vie est vraiment plus agréable, on s’y habitue.

Pourquoi choisir la Provence ?

Les rues pavées, le climat, les terrasses, la douceur de vivre, les places, les bars, les platanes, l’apéritif, la pétanque, les cigales et la lavande font le charme de la Provence.

Pourquoi Marseille attire ?

2 â Une ville entre patrimoine et modernité Plus ancienne ville de France avec 2600 ans d’histoire et transformée en 2013 grâce à sa nomination comme Marseille Provence Capitale Européenne de la Culture, Marseille est devenue une destination mode internationale !

Pourquoi visiter la région PACA ?

Profitez des loisirs et de l’ambiance du littoral La région PACA fait rêver de nombreux voyageurs grâce à la douceur du climat méditerranéen. Le soleil est au rendez-vous presque tout le temps. Il fait environ 23°C durant le mois de juillet. Alors qu’en hiver, le climat est plutôt doux.

Pourquoi déménager dans le Sud ?

Un climat plus chaud et moins humide réduit de nombreux symptômes de maladies telles que les maux de dos, l’asthme, les rhumatismes ou l’arthrose. Et puis, on le sait, le soleil c’est aussi bon pour le moral !

Quel ville habiter dans le sud ?

Découvrez notre top 10 des villages de caractère de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur :

  • Marseille.
  • Sisteron.
  • Agréable.
  • Briançon.
  • Avignon.
  • Aix-en-Provence.
  • Antibes.
  • Roseaux.

Pourquoi habiter en Provence ?

Le constat est sans appel : le cadre de vie de la région Provence Alpes Côte d’Azur est l’un des meilleurs de France. Le climat est doux, le soleil est présent presque toute l’année. Dynamique en matière d’emploi, la région attire de plus en plus de personnes en déplacement, à la recherche d’une meilleure qualité de vie.

Où Fait-il bon vivre dans le Sud ?

Pour le logement, Aix-Marseille, Toulon, Nice, Grenoble et Lyon restent parmi les villes de province les plus chères. Quant à l’insécurité, elle atteint un niveau record à Avignon et reste extrêmement élevée à Nice, Grenoble et Aix-Marseille.

Quelle est la plus belle ville de Provence ?

Avignon. Son Palais des Papes, son pont, son festival… Il y a mille raisons d’aller à Avignon, dont le centre historique est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. A l’intérieur des remparts, la cathédrale Notre Dame des Doms et le musée du Petit Palais valent également le détour.

Emploi : qui embauche dans le Loiret ?
Voir l’article :
Dans le Loiret, le taux de chômage et le nombre d’inscrits à…

Où vivre au bord de la Méditerranée ?

Où vivre au bord de la Méditerranée ?

Avignon, Gap, Digne-les-Bains ou Manosque, plus à l’intérieur des terres, offrent également un pied-à-terre fascinant. Sur la côte, Menton, Fréjus, Saint-Tropez, Hyères ou encore Martigues bénéficient d’une situation idéale à deux pas de la mer Méditerranée.

Où vivre pas cher en bord de mer en France ? La commune balnéaire la moins chère de France est bretonne En Charente-Maritime, les villages de Barzan (1 634 euros le mètre carré en moyenne) et celui de Talais en Gironde (1 682 euros le mètre carré) sont aussi particulièrement favorables à l’achat de logements en peu de temps. secondaire

Quelle ville choisir pour habiter en bord de mer ?

Top 20 des villes de la côte où il fait bon vivre

  • Annecy.
  • Bayonne.
  • La Rochelle.
  • Agréable.
  • Lorient.
  • Brest.
  • Cherbourg en Cotentin.
  • Le Havre.

Quelle est la région la plus agréable à vivre en France ?

Depuis plusieurs années, les régions Pays de la Loire et Bretagne se battent pour la première place du podium des régions où il fait bon vivre, suivies de la Nouvelle-Aquitaine.

Où vivre dans le sud de la france pas cher ?

Martigues, la belle méconnue Terminons cette liste par une ville qui mérite d’être connue : Martigues. Située non loin de Marseille, dans le département des Bouches du Rhône, cette jolie ville baignée de soleil propose des prix (encore) bas, à 2660 euros le mètre carré en moyenne.

Quelle est la ville la moins chère dans le sud ?

Bollène a la chance d’être située au centre des grands réseaux de transport et de communication : l’autoroute A7, la gare SCNF de Bollène la Croisire et sa proximité avec Avignon. La ville compte un peu plus de 15 000 habitants : Population : 15 000. Prix moyen du m2 (appartement) : 1 350 €

Comment faire pour tout quitter et partir ?

Voici comment et pourquoi vous laissez tout derrière vous pour voyager :

  • Oubliez votre peur de l’inconnu. L’inconnu est la peur. …
  • Osez sortir de votre zone de confort. …
  • Trouvez un but. …
  • Choisissez une destination. …
  • Acceptez perdu. …
  • Donnez-vous le temps de vous préparer. …
  • Résumé pour vous aider à démarrer :

Comment changer de vie quand on n’a pas d’argent ? Réfléchissez à votre état actuel, notez vos objectifs pendant au moins 15 minutes par jour. Essayez de vous fixer des objectifs à atteindre dans un mois, un an, cinq et dix ans. Prenez l’habitude de réévaluer régulièrement vos objectifs et de les modifier si nécessaire.

Pourquoi j’ai envie de tout quitter ?

C’est souvent le signe de la fin d’un cycle. L’idée qu’une mue sert à changer l’état, la situation, et que c’est une étape naturelle de la vie. Alors pourquoi ne pas demander « où est-ce que je veux aller ? », « comment pourrait être ma vie si j’avais une cure de jouvence ? »

Comment faire quand on veut tout plaquer ?

Comprendre ce que vous voulez laisser et pourquoi L’objet est de trier. Il faut donc se poser des questions et découvrir les parcours qui nous amènent à vouloir tout quitter. Il n’y a pas de bonnes ou de mauvaises raisons. Ils appartiennent à tout le monde et sont donc légitimes.

Comment tout plaquer du jour au lendemain ?

Cultivez la détermination. Lâcher prise et lâcher prise n’est pas une chose facile à faire du jour au lendemain. C’est avoir le courage d’abandonner tout ce qui t’en empêche, tout ce qui empêche le changement de ta vie, tout ce qui jusqu’à présent était ta raison de vivre.

Où aller quand on veut changer de vie ?

Selon les expatriés du monde entier, ces 15 pays seront les meilleurs pour accueillir votre nouvelle vie. Norvège, Malaisie, Colombie, Taïwan, ces pays font partie d’une liste de 30 destinations compilée par les utilisateurs du site InterNations, le plus grand réseau d’expatriés au monde.

Quelle est la meilleure ville du sud ?

Marseille, l’emblème des villes du Sud de la France Les calanques, le soleil, le Vieux Port, la Bonne Mère, et une bonne bouillabaisse… que demander de plus ? Sans l’ombre d’un doute, Marseille est l’une des meilleures villes du Sud de la France.

Quelle ville du sud choisir ? Nice et les Alpes-Maritimes bénéficient d’une position idéale au cœur de l’Europe du Sud, à proximité de grandes villes comme Marseille, Lyon, Turin ou Milan. La ville est connue et reconnue internationalement pour sa prestigieuse Promenade des Anglais, mais aussi pour ses nombreuses spécialités culinaires.

Où Fait-il bon vivre dans le Sud ?

Pour le logement, Aix-Marseille, Toulon, Nice, Grenoble et Lyon restent parmi les villes de province les plus chères. Quant à l’insécurité, elle atteint un niveau record à Avignon et reste extrêmement élevée à Nice, Grenoble et Aix-Marseille.

Où s’installer dans le sud de la France ?

Aix en Provence : la perle du Sud-Est Qui ne connaît pas Aix en Provence ? Nichée au pied de la montagne Sainte-Victoire, Aix est une ville universitaire ensoleillée et chaleureuse qui bat toute l’année. Située à seulement 35 kilomètres de Marseille, elle bénéficie d’un certain dynamisme.

Quel est le plus bel endroit dans le sud de la France ?

Le Colorado Provençal, un site unique en France ! L’île de Porquerolles, un lieu à voir à tout prix ! Le village de Gordes, il faut le visiter au moins une fois dans sa vie !

Quel est le plus beau coin du sud de la France ?

Incontournable Vallée des Merveilles du Mercantour Le Parc National du Mercantour est l’un des plus beaux endroits du sud de la France ! Situé à environ une heure de Nice, le long de la frontière avec l’Italie, ce parc présente une incroyable diversité de paysages.

Quel est la plus belle ville du Sud ?

Aix-en-Provence est aussi l’une des plus belles villes du Sud de la France. Une réputation qui n’est pas usurpée et que vous découvrirez en vous promenant au cœur de la vieille ville et de ses belles maisons colorées.

Quelle est la meilleure ville pour vivre au bord de l’eau ?

C’est Annecy, ville rattachée à la catégorie littorale des lacs et étangs salés, qui arrive en tête du classement. Ce sont principalement les villes de la façade atlantique qui se partagent le reste de la liste avec Bayonne, La Rochelle, Biarritz et Anglet.

Quel département est le plus agréable à vivre ? Voici le classement complet et actualisé de la qualité de vie en France. La Haute-Garonne triomphe au classement général.

À Lire  Mairie : la décharge municipale ferme définitivement - JHM