Mondial de l’Auto 2022 : les 10 nouveautés électriques qu’on ne verra malheureusement pas

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

S’il y a beaucoup de nouveautés au Mondial de l’Auto, force est de constater que de nombreuses marques ne viendront pas à Paris. Dommage qu’ils n’en profitent pas pour présenter au public leurs stars en 2023. Voici celles qu’on aimerait voir.

BMW i7

BMW électrifie sa gamme à grande vitesse. Après le lancement des i4 et iX en 2021, 2022 est l’année des iX1 et i7. Comme son nom l’indique, ces modèles sont des déclinaisons électriques des nouvelles séries X1 et 7. Le i7 ose un look original avec une immense calandre et une apparence à deux étages. Lire aussi : Comment redémarrer une voiture après un long arrêt ?. Il est disponible en version xDrive 60 avec 544 ch. L’autonomie est de 625 km. Le prix est élevé : 139 900 €.

Citroën Oli

Surprise, Citroën ne sera pas au Mondial de l’Auto, mais DS et Peugeot le seront. La marque aux chevrons a de nouveaux produits dans les rayons, comme la ë-C4 X. Sur le même sujet : Achat de voitures neuves : les prix vont-ils baisser ?. Elle vient surtout de présenter un important concept-car, l’Oli, qui symbolise sa vision d’une mobilité électrique plus abordable et durable. Il est donc très curieux qu’on ne le montre pas au public !

Lire aussi

À Lire  De nouvelles Hypercars sont testées à Atlanta Street

A voir aussi :
L’accès aux prêts automobiles s’est resserré en novembre, car presque tous les…

Hyundai Kona

Présentation – A la découverte de Citroën Oli, le laboratoire sur roues le plus expérimenté Lire aussi : EN DIRECT – Guerre en Ukraine : le maire de Kherson arrêté par les forces d’occupation pro-russes.

Voir l’article :
Admirer 13 McLaren F1 au même endroit est assez rare. Cependant, la…

Kia EV9

On pourrait, bien sûr, mettre la Ioniq 6, qui arrivera sur nos routes début 2023. Mais c’est une grosse berline à l’apparence déroutante, qui ne sera pas le modèle électrique le plus vendu de Hyundai dans notre pays. Le marché français attend avec impatience la refonte du Kona Electric. La deuxième génération est préférée, alors que de nombreux prototypes ont été vus.

Lexus RZ

Le deuxième membre de la famille « EV » se fait attendre depuis longtemps. Alors que l’EV6 est arrivé dans les salles de montre il y a un an, l’EV9 sera lancé en 2023. Il s’agit d’un gros SUV conçu davantage pour le marché nord-américain. Mais il sera disponible en Europe, où il a passé une partie des tests de développement. Un modèle important pour Kia dans notre pays reste le Niro renouvelé cette année.

Maserati GranTurismo

Le RZ est le premier véhicule électrique Lexus conçu sur une base dédiée à ce type de motorisation. Cette plate-forme est la même que la Toyota bZ4X. Il y a deux moteurs sur le RZ, un sur chaque essieu, pour une puissance totale maximale de 313 ch. En revanche, la batterie d’une capacité de 71,4 kWh permet une autonomie un peu limitée pour un SUV familial premium, soit un bon 400 km.

À Lire  Tesla connaît une mauvaise année, la valeur de l'entreprise chutera de près de 70% d'ici 2022

La GranTurismo revient enfin dans la gamme Maserati. Avec une surprise : en plus des versions thermiques équipées d’un V6 biturbo, il dispose d’une version 100% électrique du Folgore. Il reçoit trois moteurs. La puissance maximale transmise aux roues est de 760 ch. La batterie est connue pour avoir une capacité utile de 83 kWh, mais Maserati n’a rien dit sur l’autonomie.

MG 4

Lire aussi

Polestar 3

Maserati : GranTurismo passe à l’électrique

Smart #1

Elle pourrait être l’une des vedettes de la série. C’est de cela que parle la MG 4 avec ses prix chocs qui bousculent le marché de la voiture électrique. Mais MG n’a pas de tribune à la Coupe du monde. Si vous souhaitez découvrir ce modèle compact, qui offre jusqu’à 450 km d’autonomie dès les 26 990 € de bonus déduits, il va falloir faire une remise !

Polestar peut maintenant apparaître en France ! Citroën ne bloque plus le lancement dans notre pays en raison de problèmes avec le logo. Malheureusement, la marque de voitures de sport électriques Volvo ne profitera pas de cette liberté retrouvée pour présenter ses modèles au public français, dont le SUV 3 qui vient d’être détaillé. De plus, la marque n’a pas encore fixé de date de lancement en France.

Volvo EX90

Smart fait sa propre révolution. La marque est désormais une coentreprise entre Mercedes et le chinois Geely. Le premier modèle de cette gamme est un SUV compact électrique qui permettra à Smart de cibler la clientèle familiale. Il serait dommage de ne pas utiliser le salon pour annoncer cette révolution !

Lire aussi

Essayer Mondial de l’Auto 2022 : les 10 nouveautés électriques que l’on ne verra malheureusement pas ?

Essai – Smart #1 : Ambitions ultimes pour un SUV électrique