Motos électriques : assurance obligatoire

Photo of author
Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée, Sara vous présente les nouveaux faits d'actualité 

Les propriétaires privés de trottinettes électriques, de segways ou d’autres engins motorisés de transport personnel (EDPM) doivent être assurés contre une assurance responsabilité civile. Comme le propriétaire d’une voiture, d’une moto ou d’un scooter.

Une assurance responsabilité civile est obligatoire pour conduire une trottinette électrique. Il est nécessaire de conclure un certain contrat avec votre assureur.

Les trottinettes électriques et autres engins concernés par l’obligation d’assurance

Les trottinettes électriques et autres engins concernés par l’obligation d’assurance

Des véhicules motorisés de transport personnel (EDPM), aussi appelés Nouveaux Véhicules Electriques Individuels (NVEI) : trottinette électrique, gyroroue, gyropode (Segway) ou encore hoverboard et skate électrique… doivent être prévus. Voir l’article : Assurance auto : Nos conseils pour faire le bon choix.

Les EDPM entrent dans la catégorie des véhicules terrestres à moteur, tels que les voitures ou les motos, pour lesquels il existe une obligation de souscrire une assurance responsabilité civile (article L211-1 du code des assurances).

La garantie responsabilité civile couvre les dommages que vous causez à autrui lors de la conduite d’une trottinette électrique (ou autre EDPM) : blesser un piéton ou un cycliste, endommager une voiture…

L’utilisation d’un scooter électrique ou d’un autre véhicule à moteur ou d’un véhicule non assuré est une infraction pénale. A défaut d’assurance, vous risquez une amende (jusqu’à 3 750 €), voire la suspension ou le retrait de votre permis de conduire (article L324-2 de la loi sur la route).

Vélo électrique et vélo électrique : quelle est l’obligation d’assurance ?

Tout dépend du type de vélo. Un vélo électrique n’est pas un EDPM. Pour avancer il faut pédaler, le moteur électrique ne suffit pas pour avancer. Il n’est pas considéré comme un véhicule terrestre à moteur, il n’est pas soumis aux obligations d’assurance.

Un vélo électrique, qui peut rouler à plus de 25 km/h, est assimilé à un cyclomoteur qui est soumis à une obligation d’assurance.

Assurance habitation : comment assurer facilement son logement ?
Lire aussi :
Contenu fourni par Brisbane Services.Pour protéger une habitation des éventuels aléas quotidiens,…

Le conducteur d’une trottinette électrique doit souscrire un contrat spécifique d’assurance responsabilité civile

Le conducteur d’une trottinette électrique doit souscrire un contrat spécifique d’assurance responsabilité civile

Vous devez souscrire un contrat distinct de vos autres contrats d’assurance pour couvrir votre responsabilité civile découlant de l’utilisation d’un véhicule terrestre à moteur. Vous pouvez contacter votre assureur, qui garantit déjà votre habitation ou votre voiture, ou vous pouvez contacter un autre assureur.

L’assurance multirisque habitation ne couvre pas votre responsabilité civile pour les dommages causés par les véhicules terrestres à moteur, qui sont soumis à l’assurance obligatoire, qu’il s’agisse d’une voiture, d’un scooter, d’une moto ou d’un scooter électrique.

Un scooter non électrique n’est pas soumis à une assurance obligatoire comme les véhicules terrestres à moteur. Votre responsabilité civile sera couverte par votre contrat d’assurance habitation ou votre contrat d’assurance responsabilité civile. Assurez-vous que la conduite d’un scooter ou d’un autre appareil de mobilité personnelle n’est pas exclue de la garantie.

A voir aussi :
L’assurance habitation pour les particuliers a un prix moyen de 216 euros…

Vol, casse, blessure en trottinette électrique : des garanties complémentaires à souscrire

Vol, casse, blessure en trottinette électrique : des garanties complémentaires à souscrire

Ni les dommages matériels (vol, casse, bris de trottinette en cas d’accident, etc.) ni les blessures que vous avez subies en cas de chute ou autre accident ne sont couverts par l’assurance responsabilité civile obligatoire.

Pour être assuré contre ces risques, vous devez opter pour des garanties complémentaires, qui peuvent être proposées dans des formules plus complètes :

Assurance responsabilité civile professionnelle : Garantie et frais
Voir l’article :
Qu’est-ce que l’attestation d’assurance professionnelle ? Comme son nom l’indique, l’Attestation d’Assurance…

Que risque le conducteur d’une trottinette électrique qui n’est pas assuré et qui blesse un piéton ?

Que risque le conducteur d’une trottinette électrique qui n’est pas assuré et qui blesse un piéton ?

Dans le cas où vous heurtez et blessez un piéton ou endommagez un véhicule en conduisant une trottinette électrique, et que vous n’êtes pas assuré, vous êtes tenu d’indemniser intégralement les personnes lésées et de couvrir les dommages matériels.

Le Fonds de Garantie des Assurances Obligatoires (FGAO), qui est intervenu pour indemniser la victime, vous demandera le remboursement de ces sommes, majorées des intérêts au taux légal et du coût du remboursement, majoré du paiement des cotisations. FGAO, dans la limite de 10 % de l’indemnité qu’il verse.

Vous êtes victime d’un accident de voiture avec un conducteur de scooter non assuré. Vous pouvez introduire une demande d’indemnisation auprès du Fonds de Garantie des Assurances Obligatoires en remplissant un formulaire d’indemnisation en ligne, qui doit être accompagné des pièces justificatives requises.

Quelle assurance pour les trottinettes électriques en libre-service ?

Avant de partir avec un scooter loué, vérifiez dans le contrat de location si votre responsabilité civile, en cas de dommages causés aux tiers (piéton, véhicule, etc.), est couverte par le contrat d’assurance conclu par le loueur. Vous devez pouvoir accéder facilement à ces informations depuis la page d’accueil du site Web de l’entreprise de location.

5 conseils pour choisir la bonne assurance moto
Ceci pourrez vous intéresser :
Garanties proposées, options supplémentaires, montant des cotisations, franchises… Comment trouver l’assurance adaptée…

L’assurance, ça peut être une chance

L’assurance, ça peut être une chance

Est-ce que le casque est obligatoire pour les adultes ?

Un enfant de moins de 12 ans doit obligatoirement porter un casque de vélo, qu’il soit pilote ou passager avant. Un adulte transportant ou accompagnant un enfant doit s’en assurer. Le casque doit être homologué (marquage & quot; CE & quot;). Le casque doit être attaché.

Où est-il obligatoire de porter un casque ? Le port du casque de vélo en France : est-ce obligatoire ? Pour les enfants ou les adultes, la réglementation sur les pistes cyclables s’applique différemment. En effet, pour éviter tout risque d’accident grave, la loi prescrit le port obligatoire du casque de vélo pour les enfants de moins de 12 ans, qu’ils soient cyclistes ou non.

Quand le casque a été obligatoire ?

Ainsi, en 1961, le port du casque devient obligatoire uniquement pour les motards, hors agglomération. En 1973, le port du casque a été étendu aux motocyclistes hors et dans les zones peuplées et aux utilisateurs de cyclomoteurs (motos inférieures à 125 cm3) hors des zones peuplées.

Pourquoi le casque n’est pas obligatoire à vélo ?

Pourquoi il est important qu’un casque de vélo ne devienne pas obligatoire. Dans son projet de loi proposé le 8 juillet 2021, le sénateur François Bonneau a voulu « renforcer la sécurité des cyclistes modernes, quel que soit leur âge ».

Quelle réglementation pour les trottinettes électriques ?

Une trottinette électrique est interdite sur les trottoirs. Sauf si vous coupez le moteur. Dans les zones peuplées, vous devez emprunter les pistes cyclables ou, si cela n’est pas possible, les routes avec une vitesse maximale autorisée de 50 km/h. La trottinette est interdite aux enfants de moins de 12 ans.

Et l’autoroute des scooters ? Dans les zones peuplées, vous devez utiliser les pistes cyclables et les voies cyclables, le cas échéant. Sinon, vous pouvez rouler sur des routes limitées à seulement 50 km/h. Vous n’êtes pas autorisé à conduire en dehors des villes, vous ne pouvez utiliser que les pistes vertes et cyclables.

Où doit rouler une trottinette électrique ?

Vous devez parcourir les pistes cyclables. En l’absence de pistes cyclables, vous pouvez rouler dans les zones suivantes : Routes avec une vitesse maximale de 50 km/h. Zones piétonnes, à condition de rouler à allure modérée (6km/h) et de ne pas déranger les piétons.

Est-ce que le casque est obligatoire pour la trottinette électrique ?

C’est un peu différent en trottinette : il faut avoir au moins 12 ans pour pouvoir conduire une trottinette électrique. Le casque n’est donc pas obligatoire. Les déplacements à deux sont interdits, il n’est donc pas possible de transporter des passagers de moins de 12 ans (même équipés d’un casque).

Qu’est-ce qui est obligatoire en trottinette électrique ?

Les scooters électriques doivent également avoir une trompette, des phares et des feux arrière, des freins et des dispositifs rétro-réfléchissants. Hors agglomération, le port du casque est obligatoire pour tous, avec des mesures préalables.

C’est quoi une assurance tous risques ?

L’assurance tous risques est la formule d’assurance automobile qui offre la couverture la plus complète. Comme son nom l’indique, elle couvre tous les risques pouvant survenir avec une voiture, tant pour le conducteur que pour les passagers du véhicule ou pour les autres usagers de la route.

A quoi sert de souscrire une assurance tous risques ? Le bien est couvert par rapport à l’assurance responsabilité civile ou responsabilité civile étendue, qui ne couvre que vos dommages corporels et matériels causés lors d’un accident sans responsabilité. L’assurance tous risques couvre la plupart des dommages : bris de glace, incendie, vandalisme…

Qu’est-ce que l’assurance ne couvre pas ?

Exceptions générales Il s’agit notamment : des dommages d’origine nucléaire ou des rayonnements ionisants ; les dommages dus à la guerre (autres que ceux couverts par la taxe sur les attentats terroristes) ; les dommages survenus avant la signature du contrat d’assurance habitation.

Est-ce que l’assurance tous risques est obligatoire ?

Qu’est-ce qu’une assurance multirisque automobile ? En France, pour conduire une voiture, il faut être assuré au minimum en « Responsabilité Civile » (article L 211-1 de la loi sur les assurances).

C’est quoi un EDP ?

C’est l’acronyme de Personal Displacement Vehicle. Concrètement, ce sont des trottinettes, des rollers ou encore des segways. Selon qu’ils sont équipés d’un moteur ou non, ces véhicules locomotives répondent à des réglementations particulières.

Quelles sont les opportunités sur le marché des appareils de mobilité personnelle ? Le marché des équipements de transport personnel (EDP), scooters, segways et autres hoverboards, a progressé de 57% en valeur en 2017 et devrait encore croître de 32% cette année, notamment tiré par le boom des scooters électriques, selon une étude publiée Jeudi.

C’est quoi un EDP ?

Le dispositif de transport personnel motorisé (EDP) comprend des dispositifs tels que divers modèles de scooters électriques et scooters, Segways, monocycles ou hoverboards.

Est-il obligatoire d’assurer son engin de déplacement personnel motorisé ?

Les EDPM (véhicules motorisés pour le transport de personnes) dont la vitesse peut aller jusqu’à 25 km/h, sont soumis aux obligations d’assurance, au même titre que l’assurance automobile.

Quels sont les EDPM ?

Transport personnel motorisé : qu’est-ce que c’est ? Les habituels EDPM, les engins de transport motorisés sont reconnus comme une nouvelle catégorie de véhicules depuis 2019. Il s’agit des trottinettes électriques, des Segways, des hoverboards et des monocycles.

Laisser un commentaire