nature morte au vin

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Le musée du Louvre présente une grande exposition consacrée à la nature morte, où l’on retrouve souvent derrière de nombreux verres et bouteilles de vin, des totems de la vie quotidienne.

« La représentation des choses, où l’on retrouve des témoignages de l’Antiquité, offre une merveilleuse plongée dans l’histoire », explique l’émission. – photo : Fruit et coquillage de Balthasar van der Ast (Lille Palais des Beaux-Arts, © RMN Grand Palais, René Gabriel Ojeda)

&#xD ;

Se termine le 23 janvier 2023 au Musée du Louvre (Paris I) pour l’exposition temporaire « Les choses, une histoire d’immortalité ». Si l’on parle de « still life » en anglais (still life) ou de « food store » en espagnol (bodegón), en français « l’expression « nature morte » ne prend pas en compte un genre de vivant, c’est-à-dire, en fait, un agencement des choses dans un certain ordre mis en place par l’artiste », précise le Louvre. Parmi ces choses sont rassemblées et représentées par 170 œuvres (en prêt 70 musées et collections), on trouve souvent des vins et des raisins : verres, bouteilles, grappes , des graines…

&#xD ;

Comme les bouteilles stockées sur la stèle égyptienne Senousret à la tête du trésor. Comme un verre de vin rouge directement sur une partition musicale en cinq sens et quatre éléments de Jacques Linard. Comme le plateau plein de raisins dans La Desserte de Jan Davidszoon de Heem. Comme les feuilles et les fruits des vignes couronnant l’Automne anthropomorphe de Giuseppe Arcimboldo. Comme la bouteille ouverte de la rose Bougie du Douanier Rousseau. Comme le verre flottant de la Nature morte vivante de Salvador Dalí…

&#xD ;

À Lire  Notre spécial nutritionnel de mai-juin 2022 est sorti!