N’ayez pas peur de l’idée de vieillir, une habitude utile pour votre vie sexuelle

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Une étude a révélé l’importance de considérer que la vie affective, l’intimité et la sexualité sont au cœur de l’existence jusqu’au bout, et que l’âge n’est pas considéré comme un frein à cette idée, bien au contraire.

Le sexe ne connaît pas de limite d’âge. De nombreuses études prouvent que contrairement aux idées reçues, la plupart des personnes âgées ne se sentent pas tristes dans cet aspect de leur vie. Une étude publiée en septembre dernier par Les Petits Frères des Pauvres, une organisation qui lutte contre l’isolement des personnes âgées, le prouve puisqu’elle affirme que les personnes âgées de 60 ans et plus ont envoyé un message déprimant sur leur image corporelle changeante. Ces dernières années : 71% d’entre eux considèrent qu’un corps vieillissant peut continuer à être désirable et 1/3 le jugent même tout à fait désirable. Et si croire au désir physique était la clé d’un rapport sexuel durable en couple ? Cependant, c’est la conclusion d’une étude récente menée par des chercheurs de l’Université du Missouri. Publiée dans la revue scientifique The Gerontologist, celle-ci repose sur le fait que les scientifiques savent depuis longtemps qu’une personne ayant une bonne attitude est bénéfique pour la santé d’une personne. L’équipe de psychologues a donc voulu étudier les bienfaits des attitudes positives face au vieillissement.

Ils ont découvert que les personnes âgées qui souffrent de dépression vieillissante ont une vie sexuelle plus saine. « Il existe une littérature très forte et en croissance rapide sur les notions de vieillissement. », a-t-elle expliqué dans un communiqué de presse Hanamori Skoblow, l’auteur principal de l’étude. « Nous savons que les pensées positives sur le vieillissement sont vraiment bénéfiques, mais lorsqu’elles sont négatives, elles peuvent être nocives. En fait, mes pensées négatives sur le vieillissement sont liées à une probabilité plus élevée de déclin cognitif, une probabilité plus élevée de maladie cardiaque. et vaisseaux sanguins et une durée de vie plus courte. Nous voulions voir comment cela affecterait les relations sexuelles des gens. Comme prévu, penser positivement à votre âge peut également conduire à une vie sexuelle plus saine. Cette découverte est importante car il serait utile d’informer les médecins qui travaillent au quotidien avec les personnes âgées.

À Lire  Meilleur réfrigérateur en 2022 [Basé sur 50 avis d'experts] - aromesdunetasse.fr

Les seniors qui se fichent de « l’âgisme » sont plus épanouis

Certains d’entre eux peuvent en fait être réticents à discuter de questions sexuelles avec des patients plus âgés, une attitude qui renforce la croyance séculaire selon laquelle l’activité sexuelle est réservée aux adultes. Pour les sexothérapeutes, ces résultats peuvent les encourager à promouvoir des perceptions positives du vieillissement chez leurs patients. Pour parvenir à cette conclusion, les chercheurs ont utilisé un questionnaire contenant des informations recueillies auprès d’adultes de plus de 50 ans mariés ou vivant avec un partenaire qui ont rempli un questionnaire lié à leurs opinions sur la construction sociale et le genre. A voir aussi : Cuisine : road trip aux oignons. Les données ont été utilisées pour comparer les perceptions des participants sur le vieillissement et la satisfaction sexuelle au sein de leurs relations. « Dans les données de plus de 1 100 couples, nous avons constaté que les participants ayant des pensées positives sur le vieillissement avaient également plus de relations sexuelles et une satisfaction accrue », suivent les chercheurs.

A savoir aussi : Fumer et photos dénudées : quels hommes sont les plus impliqués ?

Dans cette enquête, il a été demandé aux participants s’ils étaient « fortement d’accord », « d’accord », « en désaccord » ou « fortement en désaccord » avec des énoncés tels que « le vieillissement entraîne le déclin physique ». Il s’avère que plus le score d’une personne est élevé, plus elle se sent positive face au vieillissement et plus elle est susceptible de répondre positivement aux questions sur la fréquence et la satisfaction sexuelles. Plusieurs hypothèses peuvent expliquer pourquoi l’estime de soi dans la vieillesse peut avoir un effet négatif ou positif sur la vie sexuelle d’une personne. La première est qu’une personne qui s’attend à connaître un déclin physique dans le cadre du résultat inévitable du vieillissement peut avoir des limites, à savoir qu’elle connaît une diminution ou une absence de désir sexuel. « Ces personnes à ce moment-là cessent de profiter, et peuvent avoir des relations sexuelles insatisfaisantes. », a ajouté Hanamori Skoblow.

À Lire  Beurre ou margarine : lequel est le plus sain ?

Les chercheurs suggèrent également que la culture occidentale se caractérise par la transmission de belles idées de jeunesse souvent inaccessibles, mais que les personnes ayant une bonne idée du vieillissement ne sont pas conformes. Les résultats : « Cela conduit à une vie sexuelle plus satisfaisante lorsque leur corps commence à changer. », ont conclu les chercheurs. La prochaine étape consistera pour le groupe à étudier en détail comment les perceptions négatives du vieillissement sont créées et comment ces perceptions affectent le bien-être physique et mental d’une personne. A noter que dans son étude, les Petites Sœurs des Pauvres recommandent que « différentes caisses de retraite proposent déjà différents ateliers pour les retraités (mémoire, sommeil, nutrition, prévention des chutes) ainsi qu’elles proposent des ateliers dédiés aux relations sociales, et notamment sur la vie affective, les relations et la sexualité des seniors », un secteur qui le considère comme « important pour bien vieillir » .

Plus de 5% de la population en situation de malnutrition, selon l'ONU
Voir l’article :
Des avancées sont certes claires en matière de politique économique et sociale,…