Néo-banque : de vrais réflexes pour éviter la fraude

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Les escroqueries bancaires en ligne impliquant des pirates qui prennent le nom d’entreprises légitimes ou qui promettent d’investir avec d’énormes profits se développent rapidement. Notre conseil est d’éviter la tromperie.

L’affaire est le symbole d’une région où règne le népotisme, des néo banques. Une retraitée pensait avoir fait fortune cette année lorsqu’elle a découvert sur internet une « banque » qui proposait un compte d’épargne rémunéré à 3,5 %. Elle y a mis 500 000 euros, en vendant des maisons.

La banque en question s’est présentée comme une banque néerlandaise avec un terrain en France. Mais quelques jours après le virement, la malheureuse cliente s’est rendu compte qu’elle n’arrivait pas à se connecter à son compte et personne ne répondait à son téléphone. C’est une arnaque dans un système bon et efficace et il y a peu de chance que cette retraitée obtienne sa réservation.

Ce cas n’est pas unique. Citons par exemple le cas de Swoon, une néo banque embarquée dans un must-have qui a laissé des centaines de clients sur le terrain avec une perte de plusieurs millions d’euros. Il est donc important de bien les informer avant d’ouvrir un compte chez ces joueurs.

Attention au terme « néo-banque »

Attention au terme "néo-banque"

Selon l’ACPR (Autorité de Contrôle Prudentiel et de Résolution), la néo-bancaire n’a aucune base légale et entretient la confusion dans l’esprit des populations. Voir l’article : Korian : le Conseil d’administration proposera la nomination d’un administrateur indépendant.

Par ailleurs, différentes sociétés sont subdivisées sous ce vocable : certains établissements de crédit (appelés banques) tandis que d’autres sont des établissements de paiement ou des établissements financiers électroniques, voire des mandataires ou mandataires.

À Lire  Crédits immobiliers : les banques font le plein avant les pénuries

Certes, les escroqueries perpétrées par ce retraité sont encore plus importantes.

Nouveau dans la finance décentralisée ? Voici quelques conseils pour vous aider à démarrer
Ceci pourrez vous intéresser :
Finance décentralisée : comment générer de bons rendements de manière sûre, sécurisée…

Le premier réflexe: l’agrément

Le premier réflexe: l'agrément

Un site Internet permettant l’ouverture d’un compte visuel (compte courant) ou d’un compte épargne doit être déclaré à l’ACPR et bénéficier d’une autorisation spéciale pour opérer en tant que centre de paiement et/ou de crédit. Cela permet à cet administrateur de surveiller les établissements en question. Sans confiance, il n’y a pas de surveillance, suffisante pour provoquer les abus observés.

Cette autorisation bancaire doit être clairement affichée, notamment sur le site de la banque en ligne. Comment pouvez-vous vérifier que le centre qui vous intéresse est agréé ? L’Administrateur publie une liste de deux rubriques fréquemment mises à jour qui renseignent sur les établissements habilités à proposer des services bancaires ou d’assurance : le REGAFI et le REFASSU.

Attention, il faut nommer la société de gestion qui n’est pas toujours le nom de l’entreprise.

Ceci pourrez vous intéresser :
Se lancer dans son propre projet d’investissement locatif, c’est possible. Cependant, faire…

Attention aux usurpations de marques

Attention aux usurpations de marques

Elle publie également un black-out sur les ABEIS (rubrique de vos Démarches / Protégez-vous de la Fraude) des sites ou organismes prêteurs, comptes d’épargne, services de paiement ou contrats d’assurance sans autorisation.

Cette liste noire recense les sites ou organismes contrôlés par le gouvernement ou ceux qui ont été signalés, mais qui ne sont pas complets. De nouveaux sites Web sortent régulièrement et peuvent changer rapidement, souligne l’Autorité.

À Lire  Quelle banque choisir à 18 ans ?

Et vous devez le consulter régulièrement, même si le nom et l’emplacement du site semblent légitimes. L’an dernier, 40 % des organismes mis sur liste noire proposaient d’imiter une institution financière ou un médiateur autorisé à commercialiser de tels produits.

Un service en ligne comme France Verif permet de rechercher en un clic ou le site que vous avez visité est en réalité légitime et n’utilise pas de marque.

Le FGDR recommande également de vérifier si une installation est sous garantie de stockage ou non.

Bonus Bac 2022 : jusqu'à 160 euros offerts par les banques pour fêter votre nouveau diplôme !
Lire aussi :
A l’approche des résultats du baccalauréat 2022, plusieurs banques mettent en avant…

Un bon taux est souvent synonyme d’arnaque

Un bon taux est souvent synonyme d'arnaque

Il faut donc être très prudent avec l’offre qui offre une bonne garantie de rémunération, égale ou supérieure à 3%.

A voir aussi :
Les acquéreurs n’hésitent plus à partir pour investir dans l’immobilier locatif, s’aventurant…

Ne pas hésiter à signaler

Ne pas hésiter à signaler

Si la fraude est endémique, les rapports des utilisateurs sont réduits. Cependant, cela paie.

« Quand on nous signale un problème, notamment de confiance, nous allons voir le site en question. Et si nous constatons une ambiguïté, nous le signalons à l’ACPR et nous travaillerons avec cet établissement », a déclaré Thierry Dissaux. la société. Prix ​​FGDR.