Neuf ou d’occasion : comment acheter une voiture pas chère ?

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Comment acheter une voiture pas chère en fin d’année ? Assurland vous livre son bilan de l’année des véhicules neufs pour les budgets serrés, ainsi que des conseils pour acheter une voiture d’occasion sans augmenter la facture. Il est vraiment possible d’obtenir une voiture d’occasion à moins de 500 € sans dépenser d’argent pour l’entretien et d’économiser sur son budget auto en comparant les assurances en ligne.

Un parc de véhicules neufs de plus en plus onéreux

Cette année aussi, il était très difficile d’acheter une voiture à bas prix, malgré la crise actuelle du secteur automobile. Il est vraiment impossible d’acheter une voiture neuve à moins de 8000 euros. Voir l’article : Le succès d’un Guadalupe sur le marché immobilier à Miami. Certains constructeurs investissent tout de même dans ce segment de prix entre 8 000 et 12 000 euros. Ils font des marges plus petites là-bas, mais ils savent que la demande est élevée.

Il existe actuellement huit nouveaux modèles dans cette gamme de prix sur le marché français. Avec la disparition de Dacia Logan du catalogue du constructeur roumain, sa petite sœur, Dacia Sandero (8 290 euros), est actuellement la moins chère, en version essence sans options.

Viennent ensuite en prix croissant : Dacia Lodgy (monospace, 10 850 €), Citroën C1 (mini citadine, 11 350 €), nouvelle Renault Twingo (mini citadine, 11 400 €), Kia Picanto (mini citadine, 11 690 €). euros), Fiat Panda (mini citadine, 11 790 euros), Toyota Aygo (mini citadine, 11 940 euros) et Mitsubishi Space Star (mini citadine, 11 990 euros).

Le prix moyen des voitures neuves augmente d’année en année en France, du fait de la forte demande de SUV et des technologies installées de plus en plus innovantes. Ainsi, en 2019, le prix moyen d’un véhicule neuf était de 26 800 euros, soit 700 euros de plus que l’année précédente. C’est pourquoi l’assurance de la flotte française est chaque année plus chère, et chaque mois de janvier elle fait craindre une augmentation des cotisations.

Horizons - Motos Yamaha en stage vélo : c'est reparti pour un tour
Sur le même sujet :
Les coureurs des grandes courses cyclistes (Tour de France, Giro et Vuelta)…

Un marché de l’occasion en plein boom

Toutefois, si vous souhaitez réduire encore la facture, vous pouvez bien sûr aussi vous tourner vers des modèles d’occasion. Malgré la crise économique sévère, ce marché a été très performant cette année : août a été le meilleur mois depuis plus d’une décennie, et les ventes ont augmenté de +11 % supplémentaires en octobre, par rapport à l’année précédente. Au total, cinq millions de voitures d’occasion devraient être vendues cette année.

Et pour cause, le prix moyen d’un véhicule d’occasion cette année est inférieur de 10 000 euros au prix d’un véhicule neuf : tablez sur une moyenne d’environ 15 000 euros. Mais il est possible de faire mieux. Au fur et à mesure que la voiture grandit, son prix sur le marché de l’occasion baisse. Au-delà de la barre fatidique des 200 000 kilomètres, il peut descendre sous les 1 000 euros, selon l’âge du véhicule.

Selon un sondage réalisé mi-décembre par Assurland sur le site Le Bon Coin, 10 000 véhicules à moins de 1 000 euros étaient à vendre dans toute la France. Mais vaut-il la peine d’acheter un véhicule à 500, 400 voire 300 euros ?

Comment vendre sa voiture d'occasion au meilleur prix ?
Sur le même sujet :
Quand il s’agit de vendre une voiture, il y a deux écoles…

Quid du malus écologique ?

L’amende environnementale est payée lors de l’achat d’un véhicule neuf. Selon le niveau d’émissions, la taxe peut être plus ou moins élevée. Un seul critère est utilisé pour mesurer la pollution d’une voiture : le niveau d’émission de dioxyde de carbone (CO2).

Le malus environnemental ne s’applique qu’aux voitures neuves. En effet, si vous achetez une voiture d’occasion, vous n’aurez pas à payer cette taxe. Les autorités de l’État considèrent que la taxe a déjà été payée pour la première fois lors de l’achat d’une voiture.

Lire aussi :
Sylvain Demoures, secrétaire général du Syndicat national des producteurs d’alcool (SNPAA) rappelle…

Voiture à moins de 500 euros : comment ne pas se ruiner en entretien ?

A ce prix, la plupart des annonces ne vous promettent pas des montagnes et des miracles : le contrôle technique n’est pas tout jeune, des pièces à changer, des dégâts visuels… Pour que cela en vaille la peine, mieux vaut s’y connaître en mécanique.

Cependant, il existe aussi des techniques pour réduire les coûts de réparation. Nous avons récemment dédié un dossier à cela. S’appuyer sur des pièces de rechange usagées, par exemple, peut réduire le résultat de 70 %. Pour économiser sur les travaux et la maintenance, vous pouvez également utiliser un comparateur : les sites Vroomly et Idgarages analysent les offres de plusieurs services afin de vous proposer les meilleurs prix.

A voir aussi :
Le temps d’un week-end, nous avons pu enchaîner les kilomètres à bord…

La comparaison : votre meilleur allié pour économiser

Pour un contrôle technique de votre véhicule, nous vous conseillons de contacter les sites Cteasy, Ct-malin ou Simplauto : ils proposent des tarifs très attractifs à condition de réserver tôt ou au contraire en cas d’annulation de dernière minute.

Enfin, pour que votre véhicule d’occasion ne grève pas votre budget, n’oubliez pas de comparer les assurances auto en ligne : même pour un véhicule d’occasion, vous trouverez des primes adaptées à votre budget parmi notre panel d’assureurs et nos offres d’assurance auto.

&#xD ;

Économisez jusqu’à 40 % sur l’assurance automobile&xD;

À Lire  Inhabituel. Pagani : comment un four a aidé à créer une marque de supercar