Le nouveau propriétaire de la Banque de France

Rédactrice passionnée, Sara vous présente les nouveaux faits d'actualité 

C’est indéniablement l’une des grandes forces de ce projet de réhabilitation de la Banque de France. Les chais sont à aménager en cave à vin hautement sécurisée. Explications.

Des coffres-forts destinés à vos caisses de vin

Des coffres-forts destinés à vos caisses de vin

Le sous-sol de cet impressionnant bâtiment de la Banque de France abrite une salle hautement sécurisée. Une pièce où il était impossible d’entrer sans présenter une pièce d’identité et à de nombreuses reprises. À savoir le coffre-fort. Sur le même sujet : Mangalore Refinery and Petrochemicals Limited nomme Pomila Jaspal au poste de directeur. Il couvre une superficie d’un peu plus de 570 m2. « Ce sont des portes incroyablement sécurisées », déclare Julien Parrou-Dubosq. Cette salle unique ne se compose pas de coffres-forts traditionnels, mais de petites pièces entièrement « blindées ».

Le patron du groupe Hemera a réfléchi à l’avenir de cette cave, c’est un euphémisme, particulièrement. « Si nous avions voulu supprimer tous les éléments sécurisés, cela aurait été un coût démesuré », souligne-t-il.

Crypto-monnaie en Afrique : Le continent continue de battre des records d'adoption
Voir l’article :
L’importante population du continent, largement non bancarisée, et le manque d’institutions financières…

À destination des particuliers et des professionnels

À destination des particuliers et des professionnels

Du coup, avec l’architecte Patrick Tedo, il a pensé à faire de ce site historique une activité pour le moins originale. De ce fait, il proposera un stockage sécurisé des caisses de vin dans ces coffres-forts. « Ce service supplémentaire à cet emplacement sera destiné aussi bien aux particuliers qu’aux professionnels pour conserver leurs cuvées dans de bonnes conditions », précise Bordelais. Une ressource indéniable dans cette ville d’Agen pour de nombreux professionnels – notamment les restaurateurs – qui souhaitent trouver le lieu pour stocker leurs réserves de vins à défaut de place chez eux.

La conception des lieux permet d’accéder à l’arrière du bâtiment à une cour qui facilitera le déchargement des caisses de vin. Quelques aménagements sous la direction de l’architecte Patrick Tedo seront apportés au site. « Il y a encore quelques détails à régler aussi en termes de fonctionnement », précise Julien Parrou-Dubosq.

Cette proposition de service, pour le moins originale, peut séduire bien au-delà d’Agen.

Cette offre Covinum, comme l’ensemble du site, sera disponible à partir du printemps 2023.