Nutrition : 7 conseils pour une alimentation équilibrée selon l’OMS

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Une alimentation saine aide à protéger contre les maladies non transmissibles telles que le diabète, les maladies cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux et le cancer. Dans une série de vidéos sur Twitter, l’OMS a partagé ses conseils pour créer des menus équilibrés.

Le contenu de notre assiette joue un rôle essentiel dans notre santé. La nourriture est en effet une grande alliée lorsqu’elle est saine. Cependant, il peut être exposé à des perturbations importantes en cas de déséquilibre nutritionnel.

« Une alimentation saine aide à protéger contre toutes les formes de malnutrition, ainsi que contre les maladies non transmissibles, notamment le diabète, les maladies cardiaques, les accidents vasculaires cérébraux et le cancer », déclare l’Organisation mondiale de la santé.

Nutrition : le nombre de calories à ne pas dépasser 

Nutrition : le nombre de calories à ne pas dépasser 

Pour éviter les kilos superflus et les maladies qui en découlent, assurez-vous d’avoir un apport calorique adapté à vos dépenses. A voir aussi : Santé : la cigarette électrique, n’est-elle plus un médicament pour arrêter de fumer ?. Ces besoins varient également selon leur âge et leur sexe.

L’OMS ajoute, « pour éviter une prise de poids excessive, les graisses ne doivent pas dépasser 30% de l’apport énergétique total ». La consommation de sel – qui a été liée à une augmentation des maladies cardiovasculaires et de certains cancers – devrait être réduite à moins de 5 g de sel (environ une cuillère à café) par jour, au profit du sel iodé.

L’Organisation mondiale de la santé recommande également de limiter la quantité de sucres libres consommés à moins de 10 % de l’apport énergétique total. « Idéalement, pour maintenir davantage la santé, cette proportion devrait être inférieure à 5 % de l’apport énergétique total. Les sucres libres sont ajoutés aux aliments ou aux boissons par le fabricant, le cuisinier ou le consommateur, mais ils sont aussi naturellement présents dans le miel, les sirops, les jus de fruits ou les concentrés de jus de fruits », explique-t-elle sur son site.

Pour aider les gens à adopter une alimentation plus saine, l’OMS a détaillé la composition d’un repas équilibré idéal, ainsi que ses conseils pour un menu équilibré.

L’OMS rappelle dans sa vidéo diffusée sur le compte de sa localisation dans le Pacifique occidental qu’une alimentation saine est avant tout diversifiée.

Il est conseillé de manger des aliments avec des nutriments différents, en mettant l’accent sur la saisonnalité. Ce menu idéal se compose de…

Les exemples incluent le maïs cru, le millet, l’avoine, le blé et le riz brun. Ils sont riches en fibres et satisfaisants.

Lentilles, petits pois, haricots, pois chiches… les légumineuses sont riches en protéines, fibres, nutriments (vitamine B) et minéraux (magnésium, potassium…). Ils sont connus pour favoriser la satiété, la digestion, l’absorption des graisses ou contrôler la glycémie.

« Consommer au moins 400g ou cinq portions de fruits et légumes par jour réduit le risque de maladies non transmissibles et assure un apport quotidien adéquat en fibres alimentaires », explique l’OMS.

Il est recommandé de le consommer à tous les repas en privilégiant la fraîcheur et les saisons.

Les produits animaux tels que la viande, le poisson, le lait et les œufs ne doivent pas non plus être négligés.

Cependant, vous devez choisir la nourriture avec soin. Choisissez de la volaille et du poisson ou des produits laitiers faibles en gras pour éviter les graisses saturées.

Aussi, limitez votre consommation de viande rouge ou transformée.

Dans sa vidéo, l’OMS donne également des conseils pour les collations en dehors des repas. « Pour le goûter, misez sur les crudités, les fruits frais et les fruits secs non salés ».

Avec cette astuce vous pouvez limiter la consommation de sucres.

Il est conseillé de réduire la consommation de boissons sucrées comme les sodas, les jus, les eaux aromatisées et le café prêt à boire. Il est également préférable d’éviter l’excès d’alcool et d’autre part de boire plus d’eau.

Sources

https://indianexpress.com/article/lifestyle/food-wine/cutting-back-salt-sugar-limiting-alcohol-intake-who-nutrition-tips-healthy-diet-8106641/

https://www.who.int/en/news-room/factsheets/detail/healthy-diet

Obtenez encore plus d’informations sur la santé en vous abonnant au quotidien de Medisite.

Votre adresse e-mail est collectée par Medisite.fr afin que vous puissiez recevoir nos actualités. Plus d’informations sur le manuel d’utilisation.

La bouffée est-elle dangereuse ?
Ceci pourrez vous intéresser :
Vous ne savez pas ce qu’est une bouffée ? Très populaire auprès…

Comment composer ses menus ?

Comment composer ses menus ?

Viande blanche : environ cinq fois par semaine. Poisson : Deux à trois fois par semaine, mais limitez les poissons gras comme le saumon, le thon ou le maquereau à une fois. Oeufs : trois fois par semaine. Produits laitiers : Trois produits laitiers par jour sont recommandés, mais une seule portion de fromage.

Comment bien répartir ses repas ? Idéalement, ils se composent d’un apéritif (crudités, soupe de préférence), d’un plat composé de 100 à 150 g de viande, de poisson ou d’œufs, de légumes (200 g) et de féculents (50 à 100 g cuits), d’un produit laitier et un fruit. ex : carotte râpée/haricots verts steak pommes de terre vapeur/yaourt/compote ; Le thé de l’après-midi.

Comment composer son assiette pour perdre du poids ?

Une assiette équilibrée doit respecter la règle des 1/3 comme il se doit : 1/3 de légumes, 1/3 de féculents (ou de légumineuses) et 1/3 de protéines. Pour que votre assiette soit aussi équilibrée que légère, n’oubliez pas de choisir des aliments peu caloriques.

Comment composer des menus ?

Voici comment composer facilement un repas équilibré : La moitié de votre assiette doit contenir des légumes variés, avec une part importante de légumes verts. Un quart de votre assiette contient des protéines animales ou végétales : poisson, viande blanche, légumineuses, œufs, tofu…

Comment composer les menus de la semaine ?

Voici un exemple ci-dessous :

  • Lundi : Volaille.
  • Mardi : Végétarien.
  • Mercredi : Repas que les enfants adorent (steak-chip-salad, jambon-purée/carottesâ)
  • Jeudi : Poisson.
  • Vendredi : Toasts & Soupe (ou Toasts & Salade en été)
  • Samedi après-midi : Boeuf â Samedi soir : Crêpes/galettes.

Qu'est-ce que "Puff", ce vaporisateur jetable qui cartonne auprès de la jeunesse bordelaise ?
Sur le même sujet :
Depuis fin 2021, les jeunes collégiens et lycéens utilisent Puff, une mini…

Quels sont les aliments à manger tous les jours ?

Quels sont les aliments à manger tous les jours ?

Aperçu :

  • 10 aliments que nous devrions manger tous les jours (ce que nous ne mangeons pas)
  • Fruits rouges.
  • chou fermenté
  • Papaye.
  • Fruit sec.
  • Surtout les noix.
  • La graine de lin.
  • Ail… germé

Quelle est la nourriture la plus saine ?

Les cigarettes électroniques augmentent le risque de maladie pulmonaire chronique
Sur le même sujet :
“Les e-cigarettes sont nocives en soi” Pour parvenir à cette conclusion, les…

Pourquoi il est important de bien manger ?

Pourquoi il est important de bien manger ?

Une alimentation variée et équilibrée, associée à une activité physique régulière, procure une sensation de bien-être et aide à rester en bonne santé. En effet, la nutrition : apporte l’énergie nécessaire au fonctionnement quotidien de l’organisme ; permet au corps de grandir, de se renforcer et d’évoluer.

Qu’est-ce que l’alimentation humaine ? La nourriture est le choix et l’intégration d’aliments (ensemble d’aliments) par un être vivant. Une fois les aliments choisis et intégrés (par exemple par ingestion), les processus nutritionnels permettent au corps de survivre et de fonctionner.

Quel est l’objectif de l’alimentation ?

L’objectif d’une alimentation équilibrée est de contribuer à un état de santé optimal des individus et des populations. Une alimentation équilibrée joue un rôle important dans la santé publique en participant à la prévention de certaines maladies.

Quels sont les 3 rôles des aliments ?

fournir, grâce à la réaction de la respiration, l’énergie indispensable à la survie de l’organisme (chaleur, mouvements, énergie nécessaire au métabolisme) ; constituer des réserves.

Top 5 des conseils santé de Michel Cymes
A voir aussi :
Qui travaille avec Michel Cymes ? A partir de 1998, il présente…

À Lire  5 astuces anti-moustiques naturelles