Nutrition : que récolter et manger à l’automne ?

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

L’automne est une période excitante de l’année pour ceux d’entre nous qui aiment passer du temps à l’extérieur. Avec le début de la saison de la chasse, du trappeur et de la truite, nous passons encore plus de temps en forêt. Pendant ces heures tant attendues dans l’air rafraîchissant de l’automne, il est naturel que notre appétit augmente à mesure que la température baisse.

Pour ceux qui souhaitent apprendre l’art de la cueillette, l’automne est la meilleure saison pour découvrir les délicieuses noix, baies et racines qui ont permis à nos ancêtres de survivre. Dans cet article, nous partageons avec vous quelques-unes des meilleures plantes sauvages comestibles prêtes à être récoltées à l’automne.

Voici 7 plantes comestibles que vous pouvez cueillir en automne.

L’automne est la période de l’année où la nature produit l’une de ses plus grandes bénédictions. En France, c’est notamment le cas des plantes sauvages comestibles. Sur le même sujet : La sécurité alimentaire : un enjeu international majeur. Des champignons aux châtaignes, vous avez le choix entre de nombreuses options saines et délicieuses. Voici quelques-unes des meilleures plantes sauvages comestibles à récolter à l’automne :

Les champignons :

Les champignons sont un choix populaire pour les plats d’automne en France, et il existe de nombreuses variétés différentes parmi lesquelles choisir. Consultez un guide ou un expert avant de cueillir des champignons car certains peuvent être toxiques s’ils ne sont pas correctement identifiés.

Les châtaignes :

Un autre favori de l’automne est les châtaignes, qui peuvent être consommées cuites, dans les soupes et même dans les desserts. Lorsque vous ramassez des châtaignes, recherchez celles qui sont lourdes pour leur taille et qui ont une coque brun foncé.

Le chou :

Le chou est un légume polyvalent qui peut être utilisé dans une variété de plats. Lorsque vous choisissez du chou, recherchez des têtes serrées et des feuilles brillantes. Évitez ceux qui ont des taches brunes ou jaunes car ils peuvent indiquer que le chou n’est pas sur le dessus.

Racine de pissenlit :

Les pissenlits sont souvent considérés comme des mauvaises herbes nuisibles, mais leurs racines sont en fait très nutritives. Ils sont une bonne source de fibres, de potassium et de vitamine A et peuvent être utilisés dans de nombreux plats. La façon la plus simple de préparer une racine de pissenlit est de la faire cuire. Il suffit de nettoyer les racines et de les couper en fines lanières. Ensuite, versez-les avec de l’huile d’olive et du sel de mer et faites-les cuire dans un four préchauffé jusqu’à ce qu’ils soient croustillants. Les chips de racine de pissenlit sont une excellente collation saine ou peuvent être utilisées en accompagnement de salades.

Carotte sauvage :

La carotte sauvage est une plante que l’on trouve à l’état sauvage dans de nombreuses régions de France. Il fait partie de la famille des ombellifères, qui comprend également des plantes telles que le persil, le fenouil et l’aneth. La carotte sauvage est une plante de deux ans, ce qui signifie que son cycle de vie est de deux ans. La première année, il produit des feuilles et des racines. Les fleurs et les graines sont produites la deuxième année.

Les carottes sauvages se trouvent généralement dans les prés, les champs et les forêts. La carotte sauvage est une plante comestible. Les feuilles, les racines et les graines peuvent être consommées crues ou cuites. Les feuilles peuvent également être utilisées en tisane. Les carottes sauvages sont une bonne source de vitamines A et C. Elles contiennent également des minéraux comme le potassium et le magnésium.

Racine de bardane :

La racine de bardane est une plante sauvage commune en France qui peut être consommée à l’automne. La plante a une racine longue et fine qui est brune à l’extérieur et blanche à l’intérieur. Il est généralement utilisé comme légume dans les soupes et les ragoûts, ou il peut être cuit et consommé seul. La racine de bardane est une bonne source de fibres alimentaires et de vitamine C. Elle contient également certains minéraux, dont le potassium et le magnésium. Lors de la récolte de la racine de bardane, assurez-vous de sélectionner des plantes qui poussent dans des zones qui n’ont pas été traitées avec des pesticides ou des herbicides. Le meilleur moment pour récolter les racines est à la fin de l’automne, après le premier gel.

L’arachide :

En effet, non seulement les cacahuètes sont une collation savoureuse, mais les cueillir est également un excellent moyen de sortir et de profiter de la nature. Les cacahuètes se trouvent généralement dans les zones sablonneuses, telles que les plages ou les dunes de sable. Recherchez des plantes avec des feuilles vert foncé et des tiges avec des fleurs jaunes. Le meilleur moment pour récolter les cacahuètes est à l’automne. Une fois que la plante a fleuri et que les cacahuètes ont commencé à mûrir. Pour récolter des cacahuètes, tournez simplement la tige de la plante jusqu’à ce que la gousse de cacahuète se détache. Après avoir ramassé quelques cacahuètes, vous pouvez les rôtir sur le feu ou les déguster crues. Assurez-vous simplement de les laver au préalable pour enlever le sable ou la saleté.

* Presse Santé s’efforce de transmettre les connaissances en santé dans un langage accessible à tous. EN AUCUN CAS les informations fournies ne sont destinées à se substituer à l’avis d’un professionnel de la santé.

Collection d’automne Collection de plantes sauvages comestibles Collection de plantes sauvages Quoi ramasser à l’automne Quoi ramasser à l’automne

À Lire  Moorea : les jeunes se jettent à l'eau pour leur santé