Odomètre : comment savoir s’il est faible ?

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

L’achat d’une voiture d’occasion nécessite de passer par une série de vérifications importantes, comme l’inspection de la carrosserie, l’essai de la mécanique, etc. Il n’est pas anodin de rencontrer quelques surprises, bonnes mais souvent mauvaises, comme la fiabilité du compteur kilométrique. La fraude au kilométrage est une pratique courante et voici quelques conseils pour l’éviter.

BMW : des cibles prioritaires

BMW : des cibles prioritaires

Selon l’organisme NGC-Data, environ 6 000 000 de voitures d’occasion ont été vendues en France en 2021. Entre 5 et 10 % d’entre elles seraient concernées par la fraude au kilométrage, notamment les modèles importés d’Europe de l’Est et de l’Est. Voir l’article : Vendre un véhicule à un professionnel : les documents indispensables. La Lettonie et la Roumanie remportent le prix dans ce domaine, tout comme l’Allemagne et la Pologne.

En 2020, une étude menée par CarVertical, société spécialisée dans la vérification de l’historique des véhicules d’occasion, rapporte des détails par modèle. Ainsi, on apprend que les BMW, déjà identifiées comme « voitures psychopathes », sont les plus à surveiller devant Audi, Volkswagen et Mercedes.

Un habitant de l’Oise vient de franchir un cap exceptionnel avec sa Peugeot 307 SW HDi. Celui des millions de kilomètres au volant de sa voiture. https://t.co/NFPnHpleK0

– AutoJournalMag (@AutoJournalMag) 1er juin 2022

Comment ne pas se faire arnaquer ?

Comment ne pas se faire arnaquer ?

Il est possible de vérifier si un compteur kilométrique a été trafiqué. Dans un premier temps, vous pouvez demander au vendeur (particulier ou professionnel) de consulter le rapport HistoVec de la voiture pour l’historique du contrôle technique et l’ensemble des kilométrages certifiés. Si ce n’est pas possible, regardez attentivement le compteur.

La guerre en Ukraine, jour 180 | Moscou veut entamer des négociations en vue d'une nouvelle attaque, selon Kyiv
Ceci pourrez vous intéresser :
(Kyiv) La Russie cherche à engager l’Ukraine dans de nouvelles négociations pour…

Compteur kilométrique analogique ou numérique : chacun sa technique !

Compteur kilométrique analogique ou numérique : chacun sa technique !

Pour un compteur kilométrique analogique, la première étape consiste à vérifier l’alignement des chiffres. S’ils sont décalés, le compteur a été démonté manuellement. Certains n’hésitent pas à utiliser certains équipements ou à débrancher le compteur en roulant pour tromper les futurs acheteurs. Les modèles numériques peuvent être réglés via la prise OBD de la voiture et un appareil dédié. Actuellement, ce type d’appareil n’est compatible qu’avec les véhicules allemands.

Changer le compteur kilométrique est l’arnaque la plus courante lors de l’achat d’une voiture d’occasion. Quelles sont les astuces pour ne pas tomber dans le piège ? https://t.co/7rgL14tE5P

– AutoJournalMag (@AutoJournalMag) 30 mai 2022

La peur de la casse entre constructeurs et automobilistes – L'argus PRO
Voir l’article :
C’est une tendance qui peut sembler paradoxale : le marché de l’occasion…

Pourquoi la vitesse compteur ?

Pourquoi la vitesse compteur ?

Ils permettent aux conducteurs de fixer une limite (disons 120 km/h sur l’autoroute) pour s’assurer qu’ils ne la dépassent pas. Les constructeurs ont également l’obligation de « déformer » l’affichage du compteur de vitesse afin que la vitesse affichée soit supérieure (ou égale) à la vitesse réelle.

Comment s’appelle la vitesse indiquée par un compteur de vitesse de voiture ? La vitesse réelle (aussi appelée  »vitesse chrono ») est alors facilement calculée, d’où l’incertitude est déduite. Exemple : si une voiture parcourt une distance d’un kilomètre en 37,5 secondes avec le compteur de vitesse réglé à 100 km/h, sa vitesse réelle est de 96 km/h ; l’incertitude du compteur est alors de 4,17 %.

Pourquoi le compteur kilométrique ?

Le compteur kilométrique a plusieurs utilités : connaître la distance parcourue par votre véhicule depuis sa mise en service ; estimer la consommation de carburant en comptant la distance parcourue depuis le dernier plein ; et organiser les visites d’entretien des véhicules en fonction du kilométrage.

Comment fonctionne le compteur de vitesse ?

Pour fonctionner, ces compteurs, qui contiennent notamment un aimant, sont reliés par un câble à la sortie de la boîte de vitesses, qui fait tourner l’aimant et la série d’engrenages qui permettent de contrôler correctement le kilométrage parcouru par le véhicule.

Changement d'embrayage : prix moyen et nos conseils pour trouver un bon garage
A voir aussi :
Dernièrement, chaque pression sur la pédale d’embrayage a été une source d’inquiétude.…

Comment bloquer le compteur de kilométrage ?

Comment bloquer le compteur de kilométrage ?

c’est un petit fusible bleu 5A qui désactive tout le bloc compteur. Seul le contre-jour reste, ainsi qu’une petite croix et se termine.

Quel fusible de compteur kilométrique ? c’est un petit fusible bleu 5A qui désactive tout le bloc compteur.

Comment modifier un compteur kilométrique ?

En France, il est interdit de modifier le kilométrage enregistré au compteur d’un véhicule ou de le réduire à zéro (art. 3 du décret n° 78-993 du 4 octobre 1978).

Comment savoir si mon compteur kilométrique a été trafiqué ?

Le compteur kilométrique du véhicule acheté peut vous donner un certain nombre d’indications, et notamment si les chiffres kilométriques ont changé ou non. Si les chiffres du tableau de bord ne sont plus alignés, cela ne fait aucun doute. Le compteur a été trafiqué.

Comment vérifier l’historique d’un véhicule ?

gouv est le site gratuit de référence pour connaître l’historique d’un véhicule, que ce soit une voiture, un camion ou une moto, avec :

  • la date de sa première diffusion,
  • tout changement de propriétaire,

Comment consulter l’historique de la voiture gratuitement ? Elle débouche sur la mise en service de la plateforme Histovec : https://histovec.interieur.gouv.fr/ . Ce service public gratuit et officiel répond à une réelle demande des consommateurs pour une information fiable.

Comment vérifier l’état d’une voiture ?

Vérifiez l’origine de la voiture d’occasion La plaque d’immatriculation. Le numéro de série, aussi appelé VIN (présent sur le châssis, en bas à gauche du pare-brise, sous le capot, etc.) La date limite pour le contrôle technique si le véhicule est récent. Le type national (véhicule particulier ou professionnel…)

Quel site pour connaître l’historique voiture ?

HistoVec permet au vendeur de partager l’historique du véhicule avec un acheteur intéressé. Le rapport mentionnera les faits saillants du véhicule enregistré dans le fichier national du système d’immatriculation des véhicules (SIV) : Date de sa première mise en circulation.

Comment voir le kilométrage sur Histovec ?

C’est pourquoi la Ligue de Défense des Conducteurs invite les acheteurs de véhicules d’occasion à contacter le site de l’administration https://histovec.interieur.gouv.fr, afin de vérifier immédiatement la cohérence de leur kilométrage. Pour cela, une simple carte grise suffit.

Comment savoir si le kilométrage d’une voiture a été compromis ? Le compteur kilométrique du véhicule acheté peut vous donner un certain nombre d’indications, et notamment si les chiffres kilométriques ont changé ou non. Si les chiffres du tableau de bord ne sont plus alignés, cela ne fait aucun doute. Le compteur a été trafiqué.

Comment voir le kilométrage ?

Le ministère de l’Intérieur a mis en place un site internet : Histovec. Il permet d’accéder à l’historique d’un véhicule : ses sinistres antérieurs, sa date de première mise en circulation, son statut administratif et son kilométrage exact.

À Lire  Auto : partenariat entre la MAIF et Odopass pour l'assurance VO