Offrez-vous une nouvelle cuisine sans gâcher la sauce !

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

GRANDE INVENTION. Investir dans votre cuisine est rentable à bien des égards. A condition que le choix des matériaux soit mixé avec le reste de la maison… et qu’on ait le budget pour le faire sans trop s’endetter.

La cuisine était déjà l’une des pièces préférées des chalets. Les confinements à répétition et le télétravail, gracieuseté d’une pandémie de deux ans, ont renforcé son rôle de premier plan. Cela a incité de nombreux propriétaires à vouloir renouveler cette fonctionnalité mise à jour.

La rénovation de cuisine est si populaire qu’elle représente plus du tiers des demandes de conseils et de soumissions pour des travaux internes que RénoAssistance reçoit aujourd’hui, indique Marilena Tricarico, porte-parole de l’organisme. Depuis 2010, ce service, appuyé par Desjardins, a pour mandat de mettre en contact les propriétaires avec des entrepreneurs qualifiés et fiables.

Évidemment, la question qui brûle les lèvres de tous ceux qui veulent passer à l’action reste le coût estimatif d’un tel projet. « Tout dépend de l’ampleur des travaux », répond le designer, expert en rénovation. « Faire des modifications mineures comme changer un évier et ses robinets, modifier le plancher ou encore améliorer l’éclairage de la pièce coûtera au maximum quelques milliers de dollars », précise-t-elle.

Par contre, si les travaux souhaités comprennent un ascenseur complet de la pièce principale de la maison, la facture se chiffrera facilement en dizaines de milliers de dollars. Surtout si le propriétaire déplace les murs porteurs pour agrandir l’espace, insiste-t-elle. « En fait, le budget pour l’amélioration de la cuisine devrait être d’environ 10% de la valeur de la maison. Respectant l’âme de la maison et le quartier où elle se situe, les propriétaires récupèreront généralement leur investissement en vendant entièrement leur propriété », a-t-elle ajouté. Les courtiers sont unanimes sur ce point : il est plus avantageux de moderniser sa cuisine que d’installer une piscine dans la cour arrière pour maximiser la valeur d’une maison.

Trois facteurs vont influencer le coût des travaux, poursuit Marilena Tricarico, à savoir la taille de la pièce, le choix des matériaux et le changement de configuration, si nécessaire. Une rénovation complète standard pour une cuisine de 100 pieds carrés coûtera au moins 22 000 $. Ce montant, précise-t-elle, comprend l’achat d’armoires préfabriquées, dont le coût (environ 10 000 $) est 30 % moins cher que des armoires d’entrée de gamme sur mesure. Toujours à ce prix, les nouveaux comptoirs sont faits de matériaux laminés imitant la pierre.

La rénovation standard implique généralement de nouveaux planchers de vinyle ou de céramique ainsi que des dosserets d’entrée de gamme. Ajoutez l’éclairage sans trop de peluches, les frais de plomberie et d’électricité, les finitions (plâtre et peinture) et quelques dépenses pour les imprévus, énumère-t-elle. Bien sûr, le coût des appareils n’est pas inclus dans le calcul.

Dès que les travaux impliquent des armoires sur mesure, il faut prévoir de débourser entre 25 000 $ à 30 000 $ minimum, prévient-elle. Et encore une fois, il s’agit d’une cuisine dite d’entrée de gamme. Ce genre de rénovation se fait généralement en collaboration avec un cuisiniste. D’emblée, les conseils de ce professionnel, qui propose un produit clé (incluant plans, armoires, poignées, évier, comptoir, îlot et sa surface ainsi que les frais d’installation), correspondent à un surcoût de 10% à 15% sur le projet de loi.

Ces professionnels, dont le cahier des charges déborde depuis deux ans, ont l’avantage de gagner du temps. « C’est un peu plus cher à l’époque, avoue Émilie, une propriétaire qui a entrepris la rénovation complète de sa cuisine en juin 2022. Pourtant, ces services nous ont fait économiser au moins quatre à cinq jours de courses dans les centres à domicile. Sinon plus.

Les cuisinistes proposent généralement trois catégories de matériaux pour les armoires et les tiroirs. Les variations entre les gammes de produits peuvent faire fluctuer le coût des armoires de 20 000 $ à plus de 40 000 $, explique le porte-parole de RénoAssistance. Ces matériaux peuvent contenir du polymère, du polyester, des matériaux considérés comme plus abordables que le thermoplastique ou le bois massif. Le choix d’un comptoir en pierre naturelle (granit, quartz ou marbre) ou en Dektron, l’actuel chéri des matériaux d’Espagne composé de verre, de quartz et de porcelaine, ne peut représenter que de 5 000 à 10 000 $ sur la facture.

À Lire  Crédit immobilier : Les prix continuent d'augmenter inexorablement

Il suffit d’y ajouter un îlot (incontournable selon les cuisinistes) qui vaut entre 3 000 $ et 10 000 $ selon sa taille et ses matériaux, le choix des crochets et de la quincaillerie de qualité, sans oublier les panneaux pour camoufler la présence d’électroménagers (une tendance venue des Europe), et maintenant les travaux de rénovation approchent les 50 000 $, voire 60 000 $.

À moins d’avoir des amis pour faire les travaux, il faut aussi prévoir les frais de démolition de l’ancienne cuisine, qui peuvent osciller entre 2 000 $ et plus de 3 500 $ selon les travaux, prévient Marilena Tricarico. « Les gens sont également encouragés à recycler leurs anciennes armoires en faisant des dons à des œuvres caritatives ou en les utilisant pour le garage », dit-elle.

Dans un contexte d’inflation, tous ces prix sont soumis à des hausses incontrôlables. « Les matériaux de construction et les accessoires de cuisine ont bondi d’au moins 35 % au cours des deux dernières années, indique Richard Darveau, président de l’Association québécoise de la quincaillerie et des matériaux de construction (AQMAT). Au cours de la dernière année seulement, ces matériaux ont augmenté d’au moins 15 %, dit-il. Sans oublier l’effectif, qui a lui aussi fait évoluer ses tarifs à la hausse.

Les bricoleurs sont, selon le président de l’AQMAT, ceux qui souffrent le moins de ces fluctuations. « Depuis cinq ans, les grandes chaînes présentes au Québec ont bien compris l’importance de la cuisine dans les maisons en bonifiant leur division rénovation. La plupart des centres de rénovation, dit-il, ont établi des partenariats avec des ébénistes québécois en plus de se doter de logiciels de planification. concevoir l’espace, mais aussi d’indiquer les prix de la rénovation selon le choix des matériaux choisis », explique Richard Darveau.

Certes, les propriétaires sont lésés par les médias sociaux, les magazines et les émissions de télévision sur la rénovation qui regorgent de décors de cuisine de rêve. Attention toutefois aux idées plus audacieuses, prévient Isabelle Dion, cuisiniste et propriétaire de District Cuisine. Le gris, le beige et le blanc restent des nuances intemporelles. « L’important est de respecter le style de la maison. La cuisine doit être fonctionnelle, intelligente et pratique », ajoute-t-elle. En effet, la cuisine doit avant tout bien vieillir. Non seulement en termes d’esthétique, mais aussi en termes d’âge de ses utilisateurs, qui vieillissent également. »

Autres avantages importants

Enfin, la rénovation de la cuisine coïncidant généralement avec l’arrivée de nouveaux électroménagers, c’est l’occasion d’opter pour des appareils moins énergivores. Cela se traduit par des économies d’énergie d’environ 100 $ à 200 $ annuellement. Selon le site anglo-américain Houzz, une cuisine plus adaptée aux besoins de ses résidents aurait l’avantage de favoriser le goût de cuisiner et de manger des aliments plus sains. Ce qui n’est pas une mince affaire !

Comment changer les façades d’une cuisine ?

Comment changer les façades d'une cuisine ?

Revoir l’aspect des façades Deux solutions s’offrent à vous : repeindre ou changer. En effet, si vos façades (portes, coffres) sont en bon état, il vous est tout à fait possible de les repeindre dans une couleur moderne et sobre (blanc, gris, etc. Voir l’article : Prix ​​de l’immobilier : 3 critères qui donnent de la valeur à votre logement.) qui unifiera l’ensemble. Changement garanti.

Comment rénover les portes de la cuisine ? Repeindre les façades Pour donner un nouveau look à votre cuisine, la première option est le coup de pinceau. En effet, la peinture permet de réactualiser les saveurs des placards. Il existe des peintures et des résines appropriées qui résistent à l’humidité et empêchent la graisse de se déposer.

À Lire  Les Sables-d'Olonne Vendée. L'incroyable histoire de l'hôtel Tertrais-Chailley

Comment refaire sa cuisine sans changer les meubles ?

7 astuces pour rénover sa cuisine sans changer de mobilier

  • Changez la couleur de vos portes de placard.
  • Ouvrez vos placards.
  • Mettez l’accent sur votre plan de travail.
  • Repeindre ou remplacer les poignées de meubles.
  • Peignez le mur dans une couleur vive.
  • Agrandissez l’espace avec une étagère.

Conseils en or pour éviter de supprimer les arnaques
A voir aussi :
Tuyaux fermés… Tout le monde a eu cet obstacle qui peut nous…

Quelles sont les garanties pour la pose de cuisine ?

Quelles sont les garanties pour la pose de cuisine ?

Si le client constate des défauts dans un délai de 1 an à compter de l’installation de sa cuisine, il peut réaliser la garantie de parfait achèvement de l’artisan. À l’intérieur d’une période de 2 ans d’installation, il peut profiter de la garantie de 2 ans du cuisiniste.

Comment devenir cuisinier ? Formation pour devenir cuisinier indépendant

  • CAP menuisier installateur ou CAP menuisier ;
  • Étude et aménagement du baccalauréat professionnel ;
  • Bac professionnel technicien menuisier-monteur;
  • BTS études et réalisation d’aménagement ou BTS aménagement et réalisation de bois.

Quand payer la pose d’une cuisine ?

Le bon de commande précise que le solde (meubles posés) est à régler à la livraison.

Quel recours pour une cuisine non terminée ?

Le client peut d’abord tenter une résolution à l’amiable en envoyant une lettre au cuisiniste. Litige.fr vous permet d’adresser gratuitement un courrier de Mise in Cause1 au cuisiniste lui demandant de résoudre le litige dans un certain délai.

Equinimo : pourquoi ce modèle hybride séduit les commerçants de Paris, Cannes et Nice ?
Sur le même sujet :
[Publicité] Face à 15 ans d’envolée des prix de l’immobilier et à…

Qui installe une cuisine ?

Qui installe une cuisine ?

Un cuisiniste est un professionnel qui crée les bons plans pour votre future cuisine. Il personnalise et fabrique chaque article selon vos envies, l’agencement de la pièce et il prend la pose.

Comment se passe une installation de cuisine ? Les étapes clés de l’installation d’une cuisine Poser un revêtement sol et mur. Un ensemble d’éléments bas et d’éléments hauts. Découpez et installez le plan de travail sur le meuble bas. Contenu et connexion de l’évier et des ustensiles de cuisine dans le bureau.

Quel artisan pour monter une cuisine ?

Faire appel à un cuisiniste indépendant peut être une bonne solution, car il adaptera son travail aux spécificités de l’aménagement de votre cuisine.

Quel tarif pour un poseur de cuisine ?

L’installateur vous proposera un tarif horaire d’environ 30 à 35 €, plus les frais de déplacement (prévoir environ 20 € supplémentaires).

Qui peut poser une cuisine IKEA ?

Après avoir acheté une cuisine Ikea, vous pouvez également faire appel à n’importe quel artisan commercial ou cuisiniste professionnel pour aménager votre cuisine. Selon les cas, un cuisiniste peut même vous conseiller avant d’acheter une cuisine Ikea : Pour cela, il vous faudra le contacter avant votre passage en magasin.

Lire aussi :
Elon Musk est la personne la plus riche du monde en 2022.…

Quel budget pour refaire sa cuisine ?

Quel budget pour refaire sa cuisine ?

Le prix d’une rénovation de cuisine varie entre 300€ à 600€ du m² pour une cuisine standard sans électroménager et peut monter jusqu’à 1 000€ du m² pour la rénovation complète d’une belle cuisine moderne et sur mesure. Comptez entre 5 000 € et plus de 15 000 € pour des rénovations de cuisine.

Quel prix pour une cuisine équipée ?

Quel budget prévoir pour la rénovation d’une cuisine ?

En général, le coût de rénovation d’une cuisine est estimé à environ 650 euros/m². Si le prix d’une rénovation légère peut avoisiner les 250 €/m², une rénovation complète peut faire grimper le prix entre 500 € et plus de 950 € le m², selon la qualité des matériaux et des équipements.

Quel budget pour une cuisine perene ?

« Plus de 30 000 euros, alors que le prix moyen d’une cuisine Perene est de 16 500 euros. »

Wall Street recule après de gros travaux
Ceci pourrez vous intéresser :
Comment les banques gagnent de l’argent ? Les banques d’investissement placent de…