On a testé : l’atelier cadre fleurs séchées Porcelaine Sauvage chez MissBoon

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Il y a quelques semaines, j’ai passé mon dimanche matin à MissBoon avec Porcelaine Sauvage. Le but : s’amuser dans l’atelier cadre de fleurs séchées. Rien que pour vous, je suis sorti de ma zone de confort de raton laveur analytique pour laisser parler mon raton laveur créatif !

Qui se cache derrière Porcelaine Sauvage?

A la tête de Porcelaine Sauvage se trouve Mathilde, une jeune femme pétillante qui a lancé son entreprise en 2021. Sa boutique en ligne vient de fêter son premier anniversaire ! Sa devise : donner un second souffle aux objets du passé. En plus d’être barista chez MissBoon, elle est également animatrice d’ateliers. Voir l’article : L’UPCBD s’en prend au décret sur le cannabis médicinal. Vous aurez l’opportunité d’apprendre de son expérience dans les domaines du macramé et des cadres de fleurs séchées, et sachez que d’autres ateliers arrivent bientôt ! En plus de ses talents d’animatrice, Mathilde vend également ses propres créations : cadres de fleurs séchées, bougies dans des contenants originaux et bien d’autres petits objets gigognes. Vous pouvez les retrouver sur son site ou directement sur MissBoon. Très beau!

Voir l’article :
Charlotte Job vient d’ouvrir son salon de bien-être, Le Temps de pause.Charlotte,…

Le lieu : MissBoon Café et boutique végétale

Située dans Villeray, cette boutique/café est tenue par Sarah, qui a ouvert ce lieu en 2018. La vision de ce lieu est d’être un lieu où l’on vient se ressourcer devant les plantes, acheter et partager. avec d’autres biophiles l’aiment pour eux. Au même endroit, vous trouverez de nombreux accessoires stylés pour exposer vos plantes ou vos boutures ; vous pouvez également y trouver des plantes importées. Chez MissBoon, vous pouvez également obtenir des conseils d’experts sur le choix et l’entretien de vos plantes. L’ambiance est détendue, créative et conviviale. C’est l’endroit idéal pour acquérir de nouvelles compétences liées aux plantes !

Dans la boutique de légumes MissBoon, en plus des plantes, ils vous proposeront un large choix de boissons chaudes et froides (les mocktails à base de kombucha ont piqué ma curiosité) mais aussi des produits locaux. En plus de tous ces chapeaux, MissBoon propose également différents ateliers : aquarelle botanique, couronnes de sapin, fabrication de savon et plus encore. Je vous invite à vous rendre directement sur leur site internet pour trouver une date qui vous convient !

Il faut aussi savoir que MissBoon propose également des abonnements mensuels. Ce à quoi vous pouvez vous attendre : Plante(s), pot(s) assorti(s), accessoire(s) pour plantes et instructions sur la façon de prendre soin de vos nouveaux bébés. Les abonnements durent de 3 à 12 mois. On me dit dans le hall que ce serait une super idée pour un cadeau de Noël !

Ceci pourrez vous intéresser :
Après avoir obtenu un diplôme en interprétation jazz de l’Université McGill en…

Mon expérience

Nous sommes enfin là ! L’atelier se déroule le dimanche en fin de matinée (ça laisse le temps de bien dormir), en petits groupes. L’odeur de l’encens et la musique douce m’accueillent. A mettre dans l’ambiance, accompagné d’une cortada, et on va laisser place à ma créativité ! (loin d’être ma plus haute qualité). Rassurez-vous, Mathilde sait vous mettre à l’aise et en toute confiance sans crainte.

Ce que j’ai particulièrement apprécié dans cet atelier, ce sont tous les détails et la transparence que Mathilde a pu partager avec nous. Toutes les fleurs séchées présentées sont cultivées et séchées par elle. Les montures proposées ont toutes été trouvées dans diverses friperies. Mathilde a aussi préparé de quoi donner du sens à votre travail (ou pas) grâce au sens des fleurs proposées. L’atelier dure entre 1h30 et 2h et on ne les voit pas passer complètement !

Depuis, mon cadre trône fièrement au milieu de mon salon et j’ai hâte de demander « Est-ce que ce cadre est beau, d’où vient-il ? » pouvoir répondre à la fameuse question.

Bref, si vous cherchez une activité créative qui favorise l’économie circulaire et l’économie locale, ALLEZ-Y ! Que vous soyez créatif ou non, je vous garantis que vous vous amuserez. Et si les fleurs séchées ne sont pas votre truc, n’oubliez pas que de nombreux autres ateliers sont proposés, et vous trouverez votre bonheur.

A noter que vous pouvez privatiser la boutique pour un atelier de votre choix entre amis, collègues, famille…

Lire aussi :
Cela nous arrive à tous : il y a des jours où…

Quelle est la plante la plus dangereuse ?

Encore un merci à Mathilde et Sarah pour leur accueil et leur temps !

À Lire  François handicapé expulsé de son domicile à St-Denis : "Mon fils handicapé et moi devons maintenant dormir dans ma voiture"

L’Aconit (Aconite napellus) – photo ci-contre – est sans doute la plante la plus toxique de la flore avec les alcaloïdes qu’elle contient. L’ingestion d’une seule feuille ou de quelques fleurs provoque des troubles nerveux, visuels et cardiaques dont l’issue peut être fatale.

Quelle plante provoque une crise cardiaque ? Le poison et le remède proviennent des feuilles de la digitale noire (Digitalis purpurea), l’une des plantes les plus toxiques, capable de provoquer rapidement un arrêt cardiaque.

Quelle est la plante la plus toxique de France ? Le lierre est une plante grimpante très commune. C’est aussi un allergène… et particulièrement toxique. L’ingestion de ses baies en particulier peut provoquer des vomissements et des diarrhées sévères et même des hallucinations, des convulsions et la mort par asphyxie.

Quel plante est un puissant poison ?

Quelle plante contient du cyanure ? Les racines de manioc ou les graines de lin contiennent des glycosides cyanogéniques et doivent souvent être traitées avant consommation (généralement par ébullition prolongée). Les noyaux de drupes, comme les cerises ou les abricots, contiennent souvent des cyanures ou des glycosides cyanogéniques.

  • Quelles sont les plantes les plus toxiques de France ?
  • Aconit napellus. Cette plante, souvent appelée la reine des poisons, est la fleur la plus dangereuse au monde. …
  • Muguet …
  • castor …
  • La grande pruche. …
  • Colchique. …
  • Tue-loup. …

euphorbe

Sur le même sujet :
A Dijon, le nom Battistini est associé au confort depuis 40 ans.…

Où pousse la pruche mortelle ?

Quels sont les dangers du laurier rose ? Toutes les parties du laurier-rose sont toxiques (tiges, feuilles, fleurs et fruits). Ils contiennent des hétérosides cardiotoxiques à action digitale, notamment l’oléandrine, une substance qui provoque des problèmes cardiaques. La toxicité est la plus grande dans les feuilles.

Originaire d’Amérique du Nord, la pruche de l’Est pousse de l’Alabama et de la Géorgie jusqu’au Québec et à la Nouvelle-Écosse. Il est surtout abondant au nord et à basse altitude dans les sols très humides.

Quelle est la plante la plus toxique de France ? Muguet Cette plante commune, que nous aimons offrir le 1er mai, est en réalité l’une des plantes les plus toxiques qui poussent en France. Le muguet a des propriétés cardiotoniques.

C’est quoi du bois de pruche ?

Quelles sont les plantes vénéneuses ? L’aconit est la plante la plus toxique des jardins. Il pousse dans des milieux humides, dans des sols riches en engrais, le long des chemins et le long des cours d’eau. Il est riche en alcaloïdes, très toxique, voire mortel. Le toucher peut provoquer une irritation de la peau.

Le bois de pruche est très résistant au vieillissement et à la pourriture; il peut encore être intact après plus de 40 ans. De croissance lente, la pruche peut vivre jusqu’à 600 ans. Sa croissance optimale se fait à l’ombre, dans un sol humide et bien drainé avec un pH acide.

Qu’est-ce que le bois de pruche ?

Où trouve-t-on la pruche? Le tsuga canadien (Tsuga canadensis), comme son nom l’indique, occupe une très grande place au Canada, ainsi qu’aux États-Unis dans la région des Grands Lacs, où il pousse dans les forêts de feuillus des plaines et dans les montagnes. également en plaine, à l’ombre, près des cours d’eau.

Tsuga canadensis, également connu sous le nom de pruche de l’Est, et connu sous le nom de pruche de l’Est dans les régions francophones du Canada, est un conifère originaire de l’est de l’Amérique du Nord. Sa forme est conique, avec un tronc large qui se rétrécit en une fine pointe.

Est-ce que le chèvrefeuille est toxique ?

Comment protéger le bois de pruche ? Si votre pruche s’est un peu desséchée, vous pouvez utiliser l’huile de protection UV d’Osmo. Une version incolore est disponible pour les surfaces verticales. Si le bois est trop humide, vous pouvez regarder le Pro-TeK-Tor DR de Proda, ce produit peut être utilisé sur du bois très humide et fonctionne très bien.

Le chèvrefeuille de haie est parfois utilisé comme plante de haie dans les jardins. Toutes les parties de la plante sont toxiques. Et ses petits fruits rouges peuvent tenter les enfants.

  • Quelles plantes sont dangereuses pour l’homme ? Quelles sont les plantes les plus toxiques de France ?
  • Aconit napellus. Cette plante, souvent appelée la reine des poisons, est la fleur la plus dangereuse au monde. …
  • Muguet …
  • castor …
  • La grande pruche. …
  • Colchique. …
  • Tue-loup. …

euphorbe

Est-ce que le chèvrefeuille se mange ?

Quels sont les bienfaits du chèvrefeuille ? Utilisé pour ses bienfaits thérapeutiques, le chèvrefeuille a démontré une activité antibactérienne et antioxydante. En cosmétique, il apporte des propriétés astringentes, régénérantes et adoucissantes grâce à sa composition riche en acide hydroxycinnamique, flavonoïdes, tanins et saponines triterpéniques.

Aussi appelé Baie de Mai, le chèvrefeuille comestible allie esthétisme et gourmandise. Récolté en mai, cela en fait le premier fruit de l’année, également riche en vitamines B et C. Son goût est proche de la myrtille. Son port buissonnant le rend très ornemental pour le jardin.

À Lire  Automne : Avez-vous des insomnies ? Voici tous les aliments qui favorisent le sommeil

Comment manger du chèvrefeuille ? Les feuilles et les fleurs de chèvrefeuille se consomment sèches, en gargarisme ou en infusion. Pour faire votre propre récolte, les feuilles et les fleurs peuvent être séchées à l’air libre ou au four. Une tasse d’infusion nécessite 15 g de miel souple.

Comment savoir si une fleur est toxique ?

Qui mange la gloire ? Les feuilles sont mangées par les papillons de nuit, en particulier Chèvrefeuille Cleophane, Iota, camerises, papillons bordés, teignes des feuilles (dépendantes du carex et trouvées principalement sur L. xylosteum).

Partie toxique : les feuilles, les fleurs et la tige peuvent être toxiques. Premiers signes d’intoxication : réaction cutanée avec rougeurs, démangeaisons et parfois œdème local et/ou cloques. Les effets sont intensifiés par un nouveau contact avec la plante.

Comment savoir si une plante est toxique ou non ? Les plantes vénéneuses n’ont aucune caractéristique permettant de les classer comme vénéneuses. Par conséquent, il est nécessaire de connaître le nom exact de chaque plante. Ce nom vous permettra d’interroger le Centre Antipoison sur sa toxicité ou de faire les recherches nécessaires.

Pourquoi Faut-il brûler du laurier dans la maison ?

Les fleurs sont-elles vénéneuses ? Fleurs vénéneuses : un peu, beaucoup… Cependant, certaines peuvent être consommées en petite quantité, comme les narcisses et les narcisses. La plus grande prudence s’impose dans les quantités absorbées… celles répertoriées comme TRÈS TOXIQUES peuvent être mortelles à faible dose.

Pourquoi est-il bon de fumer des feuilles de laurier à la maison ? Pour bénéficier de ses nombreuses vertus, car il est connu comme sédatif, analgésique et anti-inflammatoire. Il est connu pour ses propriétés antibactériennes et antifongiques.

Quels sont les bienfaits des feuilles de laurier à la maison ? La feuille de laurier est également très efficace pour éliminer les odeurs de friture. Certains ménages utilisent cette plante pour dissiper les mauvaises odeurs des meubles et tapis souillés. Mélangée à de l’eau ou à de l’alcool ménager, l’huile de laurier est un déodorant naturel.

Pourquoi brûler des feuilles de laurier dans une maison ? Fumer les feuilles de laurier chez soi permet de profiter de ses nombreuses vertus. En effet, les feuilles de laurier ont des propriétés analgésiques, sédatives et anti-inflammatoires. Ils sont également connus comme antibactériens et antifongiques.

Est-ce que l’hortensia est toxique ?

Pourquoi mettre des feuilles de laurier sous l’oreiller ? Placée sous l’oreiller, la feuille de laurier induirait un sommeil profond, ainsi que des rêves prophétiques plus vifs !

Toutes les parties de la plante sont vénéneuses, mais surtout les feuilles et surtout les boutons floraux. Les intoxications surviennent principalement chez les animaux de compagnie (chats, chiens, lapins).

Où mettre des hortensias dans un jardin ? – Ne subissant pas les gelées de printemps ou d’automne : le long d’un mur, sous un arbre. – Ne pas souffrir d’un soleil trop vif en été : exposition Nord ou Nord/Est (le soleil levant est toujours moins chaud que le soleil couchant) ou à l’ombre d’un arbre pendant la partie la plus chaude de la journée en été.

Qui mange des hortensias ? Vous vous demandez qui peut couper les feuilles d’hortensia sur les bords et faire ces jolis trous ronds ? Ces catastrophes sont celles des limaces et des escargots. Ils opèrent principalement la nuit, surtout si le temps est pluvieux.

Quels sont les parasites de l’hortensia ?

L’hortensia peut-il être brûlé? NARCOTIQUES – On dit que l’hortensia est la nouvelle drogue en vogue chez les fumeurs. Le phénomène vient d’Allemagne, où la plante à la mode est l’hortensia, non pas à cause de la beauté de ses fleurs, mais à cause de ses effets euphorisants et psychotropes.

Appelée aussi « cochenille », l’Hydrangea Pulvinaria (Eupulvinaria hydrangea) est un petit insecte dont la présence est détectable à l’œil nu : des grappes blanches allongées et molles se trouvent sur les tiges et sous les feuilles de la plante infestée.

Comment soigner les hortensias malades ? Nettoyez régulièrement vos pieds en enlevant l’herbe et les feuilles. Arrosez l’hortensia à la base, sans jamais mouiller la feuille. Arrosez le matin plutôt que par temps chaud. Par temps chaud et humide, appliquez du purin de prêle ou d’ortie tous les 10 jours.

Quelles sont les maladies de l’hortensia ?

Comment se débarrasser des cochenilles sur les hortensias ? Pour vous débarrasser des cochenilles sur les hortensias, commencez par couper les tiges et les feuilles atteintes. Appliquez ensuite un traitement antipelliculaire. Si les hortensias sont très légèrement infestés de cochenilles, vous pouvez essayer de les enlever avec un chiffon en coton imbibé d’alcool.

Les hortensias souffrent de diverses maladies, comme la chlorose, la pourriture grise (botrytis) ou les cochenilles, qui peuvent compromettre leur développement. Heureusement, il existe des traitements pour soulager votre buisson.

Comment éliminer les cochenilles des hortensias ? Savon noir cochenille hortensia : Voici le meilleur remède cochenille hortensia de grand-mère pour une application immédiate. Dans un litre d’eau, ajoutez les ingrédients suivants : une cuillère à soupe. connaissance du café noir liquide, de l’huile végétale et de l’alcool à 90°. Vaporiser quotidiennement pendant 3-4 jours.