Partir en vacances au soleil tout l’hiver, moins cher que de chauffer sa maison ?

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Tout le monde fait face à la hausse des prix de l’électricité. Le dernier baromètre réalisé par Le Soir le montre encore : on assiste à une baisse sans précédent du pouvoir d’achat en Belgique, à commencer par la petite classe moyenne. Si des astuces en tout genre apparaissent sur le web depuis plusieurs semaines pour essayer de réduire au maximum vos factures d’énergie, comme chauffer tout l’hiver à la bougie, ou baisser votre chauffage à 19°C pour économiser quelques centaines d’euros sur votre dernière facture, il y aurait une autre réponse, très forte cette fois. Quittez votre maison pendant les mois d’hiver pour aller au soleil. L’agence de voyage TUI a noté un regain d’intérêt pour un séjour d’environ trois semaines par rapport à l’année dernière. Le procédé s’adresse à la fois aux retraités et aux nomades numériques mais qui à l’heure où le télétravail se généralise peut vraiment convenir à tout le monde, même en fonction de la politique interne de chaque entreprise, qui autorise oui ou non à s’absenter physiquement. plus ou moins de temps loin du travail.

Mais si vous remplissez toutes les conditions légales et fiscales pour partir travailler à l’étranger, est-ce rentable financièrement en temps de crise énergétique ? Au lieu de payer des factures exorbitantes, ne serait-il pas plus simple d’éteindre notre chauffage et de prendre de longues vacances ? C’est la question que se pose le site irlandais The Independent.ie. et selon leurs calculs, pour économiser sur vos dettes cet hiver d’Irlandais, il est peut-être possible de s’offrir trois semaines de vacances ou plus dans une journée. Et le Belge ? Est-il vraiment possible de profiter d’un séjour à l’hôtel et de profiter longtemps du soleil sans se ruiner ?

Sortir au soleil en hiver coûte moins cher qu’en haute saison. En périodes creuses, les hôtels et tour-opérateurs n’hésitent pas à faire des offres plus attractives : les prix proposés sont parfois réduits de -30 à -50% selon la destination et ce qui ne l’est pas, ce qui donne envie de sortir de l’obscurité belge vers ces les petits. paradis tropical. Mais faut-il se leurrer en pensant que l’on peut séjourner à l’hôtel tout l’hiver à petit prix ? Nous avons fait un calcul rapide, comparant le coût mensuel de votre facture d’électricité pour séjourner en Belgique et le coût d’un long séjour dans un hôtel en fonction des dernières réductions proposées par les tour-opérateurs.

Pour brûler sans exploser votre facture :

Combien ça coûte de rester en Belgique en hiver ?

Même s’il reste difficile de comparer les prix de l’électricité, pour une famille moyenne, les experts pensent que la consommation d’électricité est estimée à 3 500 kw/h. Le gaz est d’environ 17 000 kw/h. Lire aussi : Comment estimer le prix de ma maison ? | SeLoger Immobilier. Il conviendrait donc de calculer 2 450 euros par an pour l’électricité et 5 100 euros pour le gaz. Soit une offre mensuelle de 629,16 euros.

Augmenter le crédit à la consommation : quelles branches sont concernées ?
Voir l’article :
Les Français sont désormais de plus en plus nombreux à avoir recours…

Et à l’hôtel ? 

Les meilleurs cadeaux pour cet hiver sont la Turquie et l’Espagne. Pour un séjour à deux à Antalya de 28 nuits dans un hôtel cinq étoiles, TUI propose par exemple l’offre All-in, qui comprend également les vols aller-retour à 876 pp. Le comparateur VoyagesPirates propose un séjour de 29 nuits à Grenade en Andalousie, vol inclus pour 756 pp. Mais l’une des meilleures offres que nous avons trouvées en regardant les offres était de séjourner sur la Costa de la Luz, à Tarifa, pour 682 pp, vol inclus. Si ces deux dernières ne sont pas des offres toutes faites, alors il faudra rajouter à l’addition le coût du séjour sur place et des repas au restaurant, notez qu’en moyenne le coût de la vie en Andalousie est 20% moins cher qu’en Belgique. Le déjeuner au restaurant coûte 10€ pp, et 1 litre d’essence, 1,7€.

Additionnez tous ces coûts et comparez-les à votre paiement mensuel, et vous pourrez facilement voir si cela en vaut la peine dans votre situation. Si vous n’êtes pas prêt à tout abandonner, ce sentier de randonnée hivernale semble avoir le vent en poupe. En Ecosse, des offres « Beat The Gas Bill » ont vu le jour depuis le début de la crise de l’électricité. L’un des forfaits propose 35 nuits à Fuerteventura pour 1378 €. Offrez-vous des vacances prolongées, s’il le faut, c’est tentant, ça ne vous fera pas vraiment économiser. D’autant plus que si vous vous absentez longtemps de chez vous, il faudra penser à chauffer au maximum votre logement. Pour une absence de plus d’une semaine, la température des pièces de votre maison devra être comprise entre 8 et 12°C. Cela protégera votre système de chauffage du gel, mais aussi lui permettra de redémarrer correctement à votre retour, sans passer. – nourrir et atteindre doucement la température de consigne spécifiée.

Ne manquez pas les autres actualités en direct sur sosoir.lesoir.be et abonnez-vous dès maintenant à nos newsletters thématiques en cliquant ici.

A voir aussi :
« Notre principe n’est pas forcément d’acheter du bois à bas prix mais…

À Lire  Maison familiale : leur construction à un étage devient un défi