Piqué par des moustiques plus de 200 fois, cette femme se retrouve en arrêt maladie

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

L’arrivée de l’été signifie le grand retour des moustiques. Ces petites bêtes qui font partie de notre quotidien de vacances peuvent être plus agressives qu’il n’y paraît. C’est ce qu’a vécu une jeune femme nommée Manon. Il revient sur cet incident dans un article du Midi Libre, paru ce samedi 9 juillet 2022 (source 1)

Originaire de l’Hérault, Manon mène des recherches sur la sélection des variétés de melon et est dans le Gard dans le cadre d’un stage. Une étudiante de vingt ans travaillait sur le terrain lundi dernier lorsqu’elle est devenue la cible de plusieurs essaims de moustiques.

« Je ne l’ai jamais vu. Ils se sont mis partout, dans ma bouche, sous mes lunettes de soleil… J’ai été encore plus surprise que certains de mes collègues n’aient pas été mordus », a expliqué Manon.

Cependant, la jeune femme a pris ses précautions en s’aspergeant de produit anti-moustique et en portant des vêtements longs. Ce n’est pas assez.

Une réaction « jamais vue »

Une réaction "jamais vue"

« Quand je suis rentrée à la maison, j’ai trouvé mes jambes enflées et couvertes d’ampoules », a déclaré Manon. « J’en ai compté plus de 200 ! Le problème était que la douleur ne partait pas. J’ai eu une sensation de brûlure. Je ne pouvais pas dormir ou juste toucher mes jambes.

Si elle n’est pas allergique aux moustiques, son médecin la diagnostiquera comme « violente après trop de piqûres ». Il faudra quelques jours, ainsi que des traitements anti-inflammatoires, à la cortisone et antihistaminiques pour que la douleur s’atténue enfin. Ceci pourrez vous intéresser : 30 Meilleur test d’hôpital Playmobil en 2022: après avoir recherché des choix. Mais Manon n’est pas sortie du bois.

À Lire  Cinq conseils pour faire de l'exercice par temps chaud

« Le médecin m’a donné un congé de maladie et m’a spécifiquement conseillé de ne plus m’exposer aux moustiques. Il n’a jamais vu une telle réaction », a déclaré l’étudiant.

La jeune femme devra donc désormais trouver un nouveau travail pour un stage, rester à l’écart des moustiques si possible.

Une vague de moustiques dans le sud

Voir l’article :
Manger des légumes est important pour que toute la famille soit en…

Un déferlement de moustiques dans le Sud

Ce jeudi 7 juillet, l’Entente interministérielle sur les moustiques (EID) a publié un communiqué annonçant un « épisode exceptionnel » dans plusieurs régions du sud de la France en raison des conditions météorologiques. (source 2)

« Malgré nos efforts, il y avait des moustiques et des désagréments, qui sont favorisés par la chaleur ambiante, qui (…) sont perçus de manière très gênante en ce début de saison estivale », énumère l’organisme chargé de lutter contre les moustiques. .

« La nuisance causée par (l’espèce de moustique tigre), en combinaison avec les moustiques nuisibles des zones humides, est susceptible d’augmenter l’inconfort ressenti par les populations. Dans ce cas, il est important d’éviter que cela ne se produise en prenant soin de la maison, en vidant toute eau stagnante ou en scellant les récipients de collecte d’eau avec une fine moustiquaire et / ou un couvercle », recommande AE.

Canicules : 7 bonnes et fausses idées pour se protéger de la chaleur
Lire aussi :
Cette année, la France fait face à son premier épisode de canicule…