Plougastel-Daoulas fait face à une population de sangliers…

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Un récent rapport remis aux élus de la Fédération départementale des chasseurs du Finistère fait état d’une recrudescence des animaux sauvages considérés comme très préoccupants dans les années à venir. Le nombre d’animaux explose réellement sur le territoire de Brest Métropole, et pour la première fois à Plougastel-Daoulas.

Outre le fait que l’animal soit un ravageur majeur des cultures, il pose également la question de la cohabitation entre chasseurs et promeneurs. Les élus locaux ont évoqué le sujet lors du conseil municipal du jeudi 15 décembre 2022.

Le premier constat a été fait par Jean-Jacques André, le député, « il va être urgent d’organiser une rencontre entre les chasseurs et les clubs du quartier avec la compétence de proposer des randonnées pédestres, VTT, équestres et plus largement pour tous les joueurs. Car, le beat, est organisé le samedi, le dimanche matin et même depuis peu, le dimanche après-midi.

Le maire, Dominique Cap, a souligné qu’« il faut aussi trouver une solution pour organiser ce jeu ». Aujourd’hui, les prélèvements directs autorisés ne le permettent pas. Et les pertes augmentent. veulent couvrir, à eux seuls, les indemnités versées aux propriétaires des dégâts. En 2021, cela représente près d’un million d’euros. Qui paiera alors ? »

D’autre part, le conseil de quartier vise conjointement à organiser une réunion d’information à destination du grand public, dans le but de trouver un meilleur lieu pour les usagers de la nature, les chasseurs, les chasseurs et les joueurs. Il faudra alors continuer à trouver une solution face à un type de cochon devenu plus sérieux !

À Lire  La Air Jordan 4 Black Canvas est prévue pour octobre

Héritage. Un drapeau d’ordre datant de 1892 a été retrouvé dans le logis de l’église en 2018. Il sera restitué au prix de 5 160 € HT. La commune financera 3 354 €, le reste étant pris en charge par le Conseil Départemental.

Subventions.

L’ADMR de Plougastel-Daoulas a acheté une voiture (18 000 €). La commune apporte 8 000 €. Le véhicule peut être utilisé par d’autres organisations ayant des besoins de mobilité. Antoine et Marie Chantraine sont de jeunes marins parmi 420, membres du Pôle France de Brest. Ceci pourrez vous intéresser : Perdre du poids : les applications de perte de poids et de fitness fonctionnent-elles vraiment ?. Ils reçoivent 235 € et 465 €. 600 € ont été alloués à l’association sports nature Plougastel, organisatrice des manifestations.

Une entente de partenariat a été signée pour la création d’un département de patinage artistique au Collège Sainte-Anne.

Voir l’article :
Depuis avril dernier, une directive européenne permet aux centres équestres de bénéficier…