Plusieurs infractions au code de la route ; il va en prison pour trois mois… Événements…

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Condamné à 60 jours-amendes pour des violences conjugales à Vierzon

Un homme de 26 ans a été condamné ce jeudi 5 janvier par le tribunal correctionnel de Bourges à 60 jours d’amende de 5 euros pour violences conjugales. Comme lors de ses auditions, l’homme au casier judiciaire vierge a nié les coups décrits par sa compagne. Sur le même sujet : Ken Block est mort dans un accident de motoneige à l’âge de 55 ans. Les faits dénoncés se sont produits le 29 mai 2022 à Vierzon.

L’accusé est accusé d’avoir frappé à plusieurs reprises son compagnon dans le dos et au visage après l’avoir remarqué en train d’échanger des textos avec un autre homme. La femme, qui a également dénoncé des violences régulières, a été condamnée à une incapacité totale de travail pendant trois jours. « Je ne l’ai pas touché », a assuré l’accusé. Il a évoqué la « jalousie » de son partenaire. Son avocate, Me Ludivine Lamour, a mis en avant les « commentaires constants » de son client et la « distorsion » entre les éléments du certificat médical de la victime et ses déclarations, tout en soulignant la situation de son client, qui « déployé, qui travaille, pas de difficultés ». n’est pas connu de la justice ». Pour le substitut du procureur général de la République de Bourges, il y a au contraire une « véritable correspondance » entre le certificat médical de la femme et ses propos. Elle considère que les éléments du dossier sont « suffisants  » de condamner l’accusé, et a demandé une peine de quatre mois avec sursis.

Bonus Il avait blessé un boucher de Bourges avec un revolver : peine de quatre ans de prison maintenue

À Lire  La technologie de contrôle de moto arrive en octobre prochain

Lire aussi :
La déclaration de transfert de véhicule est une condition sine qua non…

Un Berruyer en prison pour trois mois

Un Berruyer de 21 ans a été interpellé par la police alors qu’il se trouvait dans les arrondissements nord de Bourges, où il a été interdit de comparaître suite à une sanction judiciaire. Le jeune homme conduisait un scooter alors qu’il était sous stupéfiant et possédait le deux-roues sans assurance. Ce jeudi 5 janvier, il a été remis au parquet de Bourges pour y purger une peine de trois mois qu’il purgeait dans le cadre d’une précédente condamnation liée à la drogue.

Ceci pourrez vous intéresser :
Un homme de 31 ans a été jugé par le tribunal de…

Nouvelles infractions routières, à Allouis

A Allouis, un homme a été placé en garde à vue pour avoir conduit un véhicule sous l’emprise d’un état d’ébriété, avec un permis de conduire non renouvelé et sans avoir fait équiper son véhicule d’un éthylomètre comme il l’avait fait en liberté sous caution. Fort d’un long passé d’infractions liées à la législation judiciaire, l’homme doit comparaître devant le parquet de Bourges ce vendredi 6 janvier. Il pourrait être notifié de sa comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Bourges ce vendredi après-midi.

Lire aussi :
Si vous vendez une voiture en parfait état, bien entretenue, bien équipée,…