PONANT présente « Blue Horizon » son futur plan…

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

« Explorer pour mieux protéger »

Hervé Gastinel Président-directeur général du groupe PONANT considère ce premier rapport de développement durable comme un pilier de sa feuille de route. Ceci pourrez vous intéresser : Diane Leyre incendiaire en Guadeloupe : Miss France s’affiche dans une robe très décolletée – PHOTO. Au moment de la publication, il disait:

« Les problèmes que nous traversons confirment la nécessité de s’appuyer sur des valeurs fortes inscrites dans notre nouvelle stratégie, « Explorer pour pérenniser ». Essayer de mieux protéger notre environnement et la santé des populations, Apprendre à mieux partager et se rapprocher du local communauté… Apprenez à comprendre les océans, les chiffres et les lieux où la nature et l’homme sont liés… Nous protégeons ce que nous savons ».

&#xD ;

Et il ajoute ce programme optionnel :

Voir l’article :
Imprimer Mis à jour: 12/04/2022, 22:41BOÎTE DU SIÈCLE – Cette invention belge…

« Blue Horizon » : une feuille de route qui engage

&#xD ;

« …Ce ne sera pas facile. Ceci pourrez vous intéresser : Jérôme Pitorin en quête d’évasion et de rencontres. Pourtant c’est la meilleure voie possible et nous l’abordons, comme les marins avec qui nous sommes depuis 30 ans, avec humilité et respect des mers, de la nature et des hommes. »

« Blue Horizon » représente l’engagement et la volonté de PONANT pour un avenir responsable. Cette démarche repose sur trois idées fortes : préserver la nature et la santé des personnes, améliorer le confort de travail et sensibiliser les visiteurs à l’environnement. Elle se traduit par une série d’engagements vis-à-vis de ses passagers, partenaires et collaborateurs. Voici le résumé

À Lire  La Guadeloupe est hors des sentiers battus

&#xD ;

A voir aussi :
Publié le 19/12/2022 à 16h13, Mis à jour le 19/12/2022 à 18h27PRATIQUE…

PONANT affiche ses différences…

1) Préserver la nature et la santé humaine PONANT vise à : Considérer le monde entier comme une « zone à émissions contrôlées d’oxydes de soufre (SOx) et d’azote (NOx) » pour tous ses navires d’ici 2025 • Réduire ses émissions de CO2 de -15% en 2026 et -30% en 2030 par rapport à 2019 • Éliminer complètement le plastique à usage unique à bord et à terre dès 2022 • S’assurer que tout revienne en 2025. A voir aussi : Blucamp Ocean 525, un camping-car familial à un prix imbattable !. Charcot, navire de recherche polaire de haut niveau lancé en 2021, avec des laboratoires à disposition aux groupes engagés dans la protection du milieu marin • Participation au projet « Blue Nature Alliance » pour créer 18 millions de km² d’aires marines protégées d’ici 2025.&#xD ;

&#xD ;

2) Améliorer la santé au travail PONANT vise à : Attirer et retenir les talents inspirés par la qualité, la vitalité et l’évaluation • Retenir ces talents en utilisant une politique de rémunération juste • Utiliser une vision commune et inclure une plateforme e-learning qui offre formation. sur l’inclusion ou la RSE • Programme d’engagement pour la diversité et le leadership au féminin • Couvrir le télétravail tout en préservant l’équilibre travail-vie personnelle • Assurer la sécurité des passagers en formant les employés en menant des enquêtes régulières sur la sécurité • Favoriser la formation et le bien-être de ses employés par le développement professionnel et personnel engagement. • Tisser des liens étroits entre ses passagers, la nature et la communauté locale.

3) Pour sensibiliser ses passagers à l’environnement, PONANT s’engage à : Créer une charte du passager visant à assurer un comportement responsable à bord et lors des excursions terrestres • Renforcer les liens avec la communauté locale • Partager l’expérience et les valeurs avec les scientifiques et les guides naturalistes à bord. navires et participer activement au changement positif • Solliciter le soutien de la Fondation PONANT dans le cadre de mesures locales pour la préservation des mers et l’échange entre les hommes.

À Lire  Le Brexit étouffe la reprise des voyages linguistiques outre-Manche

Avec son esprit pionnier, PONANT n’a pas attendu la crise, voire l’après-crise, pour s’engager vers un tourisme plus durable et la préservation de la planète. Voici quelques exemples :

&#xD ;

Dès 2019, PONANT avait fait le choix de supprimer complètement l’utilisation du fioul lourd. C’est la première compagnie de croisières à prendre cette décision pour l’ensemble de sa flotte. D’ici 2026, 100 % de la flotte sera équipée de pots catalytiques pour réduire les émissions de NOx de 90 %. &#xD ;

&#xD ;

Dès septembre 2021, PONANT renforce son engagement scientifique avec Le Commandant Charcot, premier navire hybride polaire-électrique, propulsé au gaz naturel liquéfié. Il donne à la communauté scientifique la possibilité d’accéder à des régions polaires difficiles d’accès. Deux laboratoires de recherche et des équipements de mesure indépendants installés à bord sont à la disposition des scientifiques. 20 projets scientifiques seront organisés chaque année à partir de 2023. Ils seront également menés avec la communauté locale. &#xD ;

&#xD ;

100% des eaux usées sont traitées pour éviter la contamination des zones sensibles. L’eau potable à bord est puisée dans la mer et traitée (soit 30 tonnes de plastiques stockées par an). Les produits alimentaires proviennent de fournisseurs qui répondent aux exigences des normes ISO 22000 en matière de sécurité alimentaire et d’environnement. Les déchets sont recyclés et récupérés à bord.

&#xD ;

Des mesures sont prises pour réduire la pollution sonore sous-marine. (Mesure de la signature acoustique de 100 % des navires d’ici 2026).&#xD ;

&#xD ;

Voir l’article :
Par Gabriel BlaisePublié le 29/01/2023 à 10:36Mis à jour le 29/01/2023 à…

Contact