Pour Christine Lagarde, les crypto-monnaies sont « sans valeur »

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Le patron de la Banque centrale européenne (BCE) se penche sur les crypto-monnaies hautement critiques, suite aux turbulences vécues sur le marché.

Deux semaines après les turbulences sur le marché des crypto-monnaies, ces actifs font face au scepticisme des hauts responsables monétaires du monde entier. Dernière intervention en date : celle de Christine Lagarde, la patronne de la Banque centrale européenne (BCE), interrogée hier par la télévision néerlandaise, et dont les propos ont été rapportés par le média Politico.

« Beaucoup n’ont aucune connaissance des risques encourus »

Cette dernière se dit aussi très inquiète de voir des particuliers y investir leur épargne. « Beaucoup ne sont pas conscients des risques encourus. Lire aussi : Bitcoin : pourquoi le crash de la crypto-monnaie est lié au marché boursier américain. Ils risquent de tout perdre. C’est pourquoi je pense que tout cela doit être strictement contrôlé », a-t-elle déclaré.

Christine Lagarde a surtout profité de cet entretien pour promouvoir un futur euro numérique sur lequel la BCE travaille depuis plusieurs années.

Ces propos font suite à ceux d’il y a quelques semaines de Fabio Panetta, membre du Conseil des gouverneurs de la BCE, qui considère l’univers des crypto-monnaies comme le véritable Far West, y voyant des risques d’effondrement similaires à ceux de la crise américaine. hypothèque.

On l’aura compris : pour la BCE c’est la fin de l’inacceptable. Cela n’empêche pas l’un des fils de Christine Lagarde d’investir massivement dans les crypto-monnaies. Pour Christine Lagarde, c’est un homme libre, cette dernière précisant qu’elle ne détient aucune crypto-monnaie. « Je veux être cohérente avec mes propres convictions », avoue-t-elle.

Lire aussi :
Jean-Paul Scheuren, président de la Chambre de l’immobilier, insiste pour qu’une alliance…

À Lire  Meilleure vente: BofA voit le risque ci-dessous, réduit les conseils