Pour le Conseil constitutionnel, le CBD n’est pas un psychotrope

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Le CBD, un remède contre les crises d’épilepsie

En 2020, les régulateurs européens ont signalé que, contrairement au tétrahydrocannabinol (THC), le CBD ne peut pas être considéré comme un stupéfiant car il « n’a pas d’effets psychotropes ni de danger pour la santé humaine ». Même problème de la part de l’Organisation mondiale de la santé. En 2017, le Comité d’experts de l’OMS sur la pharmacodépendance a signalé que le CBD pur « ne présente aucun abus potentiel ni aucun effet nocif sur la santé ». Lire aussi : 5 types de chats sont adaptés pour vivre en appartement.

Selon les responsables de la santé, une étude publiée dans le New England Journal of Medicine a montré que le CBD avait des propriétés thérapeutiques pour l’épilepsie et les pathologies associées. « En France, la Haute Autorité de Santé (HAS) a décidé de prendre en charge son remboursement uniquement s’il est prescrit dans le cas d’épilepsie associée au syndrome de Dravet ou de Lennox-Gastaut chez les personnes de plus de 2 ans et sous contrôle médical. », nous peut lire sur le site de l’Inserm.

La FDA met en garde contre les fausses allégations de santé concernant le CBD
A voir aussi :
Publié le 17/05/2022 à 09:03 , mis à jour le 17/05/2022 à…

À Lire  Les émotions sont-elles contagieuses entre humains et animaux ?