Pourquoi choisir le portage salarial plutôt que la création d’une SARL ?

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Les flux salariaux deviennent de plus en plus la tendance à suivre sur le marché du travail. Que ce soit en Europe et même en France, l’alimentation salariale est de plus en plus considérée comme une solution d’avenir, pour faire face aux évolutions majeures du marché du travail. C’est ce qui explique le succès de structures telles que Rhapsody Portage Salaire. En fait, bien que le cadre juridique de la saisie-arrêt des salaires existe depuis la fin des années 1970, il y a eu une augmentation d’un peu plus de 126 % des pigistes au cours des 10 dernières années.

Certains veulent même se lancer dans l’entreprenariat et créer leur propre entreprise. Mais ce n’est pas facile, surtout quand on connaît le monde de l’emploi en entreprise depuis des années. En attendant ce virage à 180 degrés, l’alimentation salariale est une option relais qui séduit de plus en plus de travailleurs. Cette solution donne au salarié le sentiment de travailler pour lui-même, et d’être maître de son avenir professionnel.

Que choisir entre le portage salarial et la SARL / EURL ?

Que choisir entre le portage salarial et la SARL / EURL ?

Lorsque vous souhaitez créer votre propre entreprise, de nombreux entrepreneurs choisissent la SARL (ou EURL lorsque vous êtes associé unique). Seulement, dans certains cas, ce statut est loin d’être avantageux, notamment lors de la création d’entreprise. Sur le même sujet : Indépendance en 2022, quelles sont les opportunités ?. En effet, la création d’une SARL nécessite de nombreuses formalités administratives :

Alors soyons clairs, la SARL est clairement conseillée si votre activité demande beaucoup de frais d’investissement, et si vous souhaitez vous mettre en relation avec d’autres personnes : par exemple, pour une activité e-commerce, cela nécessitera l’achat de stock de produit, frais logistiques, budgets marketing… il sera plus pertinent de choisir ce statut, car vous pourrez déduire toutes vos dépenses, recrutement de stagiaires ou de salariés, etc.

Au contraire, si vous êtes un « solopreneur » (entrepreneur individuel), et que votre activité se situe dans le domaine du conseil, du conseil, de la formation, de l’accompagnement… l’alimentation salariale est une formule aux nombreux avantages. Vous pouvez par exemple déléguer tout le travail administratif à la société de portage, via une interface en ligne, qui vous offrira tous les outils pour gérer votre activité : un outil de facturation, des modèles de contrats, un relevé de vos notes de frais…

En résumé, si votre activité est principalement le fruit de vos connaissances et de votre expertise, et ne nécessite pas beaucoup de coûts externes (hors matériel informatique, solution cloud, frais de déplacement, etc.), alors l’alimentation salariale est un bon moyen de débuter. sans risque et sans frais de démarrage.

Qui peut prétendre à un portage salarial ?

Tous les secteurs d’activité ne peuvent pas bénéficier de la portabilité salariale. En effet, il est accessible à certains métiers comme les formateurs, les consultants indépendants, les cadres et non cadres travaillant à l’international ainsi que les managers de transition. Le travailleur transporté doit avoir une expertise suffisante pour mener à bien les missions qui lui sont confiées.

Quelles sont les étapes à suivre pour passer au portage salarial ? 

Prenons l’exemple d’un consultant en transformation numérique. Si le consultant souhaite travailler dans le domaine du portage salarial, il doit d’abord trouver une mission qui correspond à ses fonctions et qualifications, puis contacter une société de portage salarial pour mener à bien son activité.

La société de portage rédige alors une convention de portage salarial entre le consultant et la société de portage. Un contrat de portage salarial est signé entre le salarié, le client et la société de portage qui entraîne l’application de droits et d’obligations tant pour l’employeur que pour le salarié porté. Lorsque le contrat est signé par les parties, le consultant peut commencer sa mission.

À Lire  Qu'est-ce qu'une SCI ?

Une passerelle salariale est une excellente transition qui permet d’évoluer progressivement vers l’autonomie. Un secteur d’activité d’avenir, en effet, selon les derniers chiffres de l’étude PEPS (Syndicat des Professionnels de l’Emploi en Portage Salarié), l’alimentation salariale occupe +40% du chiffre d’affaires enregistré sur les trois dernières années.

Une fois que vous avez démissionné, vous devez respecter votre préavis (sauf si l’employeur vous en dispense). Si vous êtes en CDD, vous devez terminer votre contrat avant de vous installer en tant qu’indépendant. Dans ce cas, il est impossible de démissionner.

Lire aussi :
Your H2 headline curabitur sodales ligula in libero Lorem ipsum dolor sit…

Où trouver des missions en portage salarial ?

Où trouver des missions en portage salarial ?

Pour cela, différentes méthodes de recherche peuvent être utilisées telles que : démarchage téléphonique ; campagne par e-mail ; recherche active sur les réseaux sociaux et notamment sur les réseaux professionnels tels que LinkedIn ou Viadeo.

Comment trouver des missions de portage salarial ? Comment trouver et décrocher des missions de portage salarial ?

  • Évaluer leur expertise. …
  • Décidez de votre cible. …
  • Aux prospects. …
  • Consulter les offres d’emploi. …
  • Utilisez votre réseau professionnel. …
  • Positionnez-vous sur les appels d’offres. …
  • Participer à des salons professionnels.

Comment se lancer dans le portage salarial ?

Pour pouvoir effectuer un voyage de transport salarial, vous devez signer une convention d’adhésion ou une convention de transport salarial, puis un contrat de travail avec Cadres en Mission. Cependant, le processus est simple et rapide, vous permettant d’intervenir dès la signature du contrat.

Comment fonctionne portage ?

L’alimentation salariale repose sur un principe hybride, qui permet à un professionnel de conserver le statut de salarié tout en exerçant une activité indépendante. Bien qu’employé d’une entreprise de portage salarial, il choisit librement ses clients et fixe ses tarifs.

Qui peut faire du portage salarial ?

Entreprise cliente. L’entreprise cliente peut se tourner vers un portail salarial pour des tâches ponctuelles ne faisant pas partie de son activité normale et permanente. Il peut également se tourner vers un portail salarial pour une prestation ponctuelle qui nécessite une expertise qu’il ne possède pas.

Transférabilité salariale : fonctionnement, avantages et cadre légal
Lire aussi :
Entré dans la loi travail en juin 2008, le transport salarié a…

Qu’est-ce qu’une boite de portage ?

Qu'est-ce qu'une boite de portage ?

L’entreprise d’alimentation salariale est liée à l’entreprise cliente par un contrat commercial, qui repose sur les éléments cédés par le travailleur transporté. Il prend également en charge la facturation de la mission auprès de l’entreprise cliente et libère le salarié de diverses contraintes administratives.

Comment fonctionne l’expédition ? L’alimentation salariale repose sur un principe hybride, qui permet à un professionnel de conserver le statut de salarié tout en exerçant une activité indépendante. Bien qu’employé d’une entreprise de portage salarial, il choisit librement ses clients et fixe ses tarifs.

Quel est le coût d’un portage salarial ?

Le coût réel d’un flux payant A titre d’exemple, voici ce que représente le coût d’un flux payant avec Portageo sur un mois facturé 8% de frais de gestion (hors honoraires professionnels) : Frais mensuels facturés HT : 6 500€ Frais de gestion (8% â ¬). baisse à 3%) -520 ⬠Frais disponibles : 5 980 â¬

Comment calculer le portage ?

En moyenne, les frais de gestion d’une société de portage représentent généralement entre 5 et 10% du chiffre d’affaires cumulé du consultant. Ce pourcentage varie également en fonction de l’ancienneté et du chiffre d’affaires du consultant.

Quel pourcentage pour le portage salarial ?

Dans un flux salarial, l’employeur n’est pas l’entreprise cliente, mais plutôt le porteur de salaire. Ce dernier doit donc payer les frais de l’employeur et les versements de salaire avant de vous verser un salaire. Le pourcentage des charges de personnel est d’environ 22 % du salaire brut.

Comment faire du portage ?

Pour pouvoir effectuer un voyage de transport salarial, vous devez signer une convention d’adhésion ou une convention de transport salarial, puis un contrat de travail avec Cadres en Mission. Cependant, le processus est simple et rapide, vous permettant d’intervenir dès la signature du contrat.

Quels sont les risques du portage salarial ?

Le contrat de travail CDD ou CDI spécifique au transport salarié permet de supprimer les risques d’Urssaf et de requalification. Véritable épée de Damoclès, le risque Urssaf est un risque majeur pour l’entreprise lié à l’unité financière qui existe entre les parties contractantes.

Quel salaire en portage salarial ?

A quel salaire puis-je prétendre en portage selon les cas ? Sur le plan salarial, il est prévu que le SMIC brut soit porté à 75% du plafond mensuel de la Sécurité sociale, soit 2413,50â¬. Ce montant équivaut à un mois complet travaillé.

Statut juridique du travailleur indépendant : avantages et inconvénients
Sur le même sujet :
Comme une entreprise qui a différents statuts pour déclarer son activité, un…

Comment se lancer dans le portage salarial ?

Comment se lancer dans le portage salarial ?

Pour pouvoir effectuer un voyage de transport salarial, vous devez signer une convention d’adhésion ou une convention de transport salarial, puis un contrat de travail avec Cadres en Mission. Cependant, le processus est simple et rapide, vous permettant d’intervenir dès la signature du contrat.

À Lire  GROUPE UMALIS : ACQUISITION DE CAPE SERVICES EN 2021 le succès se confirme

Qui peut porter les salaires ? Entreprise cliente. L’entreprise cliente peut se tourner vers un portail salarial pour des tâches ponctuelles ne faisant pas partie de son activité normale et permanente. Il peut également se tourner vers un portail salarial pour une prestation ponctuelle qui nécessite une expertise qu’il ne possède pas.

Quel salaire en portage salarial ?

A quel salaire puis-je prétendre en portage selon les cas ? Sur le plan salarial, il est prévu que le SMIC brut soit porté à 75% du plafond mensuel de la Sécurité sociale, soit 2413,50â¬. Ce montant équivaut à un mois complet travaillé.

Comment calculer le portage ?

En moyenne, les frais de gestion d’une société de portage représentent généralement entre 5 et 10% du chiffre d’affaires cumulé du consultant. Ce pourcentage varie également en fonction de l’ancienneté et du chiffre d’affaires du consultant.

Comment calculer mon salaire en portage salarial ?

Dans un flux salarial, votre salaire net est en moyenne de 50% de votre facture, après déduction de la commission de gestion, des cotisations sociales et des autres frais facturés par votre transporteur (CVAE, responsabilité civile professionnelle, C3S…).

A voir aussi :
Your H2 headline curabitur sodales ligula in libero Lorem ipsum dolor sit…

Quels sont les risques du portage salarial ?

Quels sont les risques du portage salarial ?

Le contrat de travail CDD ou CDI spécifiquement lié à l’alimentation salariale élimine ainsi les risques d’Urssaf et de requalification. Véritable épée de Damoclès, le risque Urssaf est un risque majeur pour l’entreprise lié à l’unité financière qui existe entre les parties contractantes.

Quel est le coût d’une passerelle salariale ? Le vrai coût d’un flux salarial Par exemple, voici ce que représente le coût d’un envoi salarial avec Portageo pour un mois facturé à 8% de frais de gestion (hors honoraires professionnels) : Frais mensuels facturés HT : 6 500 € Frais de gestion (8% € ). baisse à 3%) -520 ⬠Frais disponibles : 5 980 â¬

Comment déclarer portage salarial ?

La gestion des impôts sur le revenu en alimentation salariale est quasiment identique à celle en emploi salarié. Les travailleurs transportés, comme les travailleurs conventionnels, sont soumis au même régime fiscal. Depuis 2019, l’impôt sur le revenu est prélevé directement sur le salaire. C’est ce qu’on appelle la retenue à la source.

Comment ça marche le portage salarial ?

Le portage salarial est une relation contractuelle tripartite dans laquelle un salarié d’une société de portage salarial réalise une prestation pour le compte d’entreprises clientes. D’une part, un contrat de travail est établi entre le travailleur transporté et l’entreprise porteuse de salaire.

Quel compte pour le portage salarial ?

Le calcul du flux salarial se fait avec le code 604 avec Achat d’études et prestations de services. La société d’alimentation salariale gère un compte d’activité (L1254-25) qui détaille toutes les activités de chaque freelance. L’employé de la Fed est informé une fois par mois des transactions sur son compte.

Pourquoi faire appel à une société de portage salarial ?

Vous pouvez bénéficier de la meilleure sécurité possible en choisissant de faire appel à une société d’alimentation salariale. Elle veille à remettre un contrat de travail au travailleur transporté, à préciser les modalités de détermination de sa rémunération et de versement de son salaire.

Quel salaire dans le portail des salaires ? A quel salaire puis-je prétendre en portage selon les cas ? Sur le plan salarial, il est prévu que le SMIC brut soit porté à 75% du plafond mensuel de la Sécurité sociale, soit 2413,50â¬. Ce montant équivaut à un mois complet travaillé.

Pourquoi les entreprises font appel à des consultants ?

La principale raison de faire appel à un cabinet de conseil est d’acquérir de l’expertise. Nous sous-traitons alors à un spécialiste des missions pour lesquelles l’entreprise ne dispose pas de ressources internes, que ce soit par manque de compétences ou de temps. La démarche vise à créer de la valeur.

Pourquoi faire appel à un consultant externe ?

Amortir le coût et faire des économies L’intervention d’un consultant a un coût. L’entreprise parvient généralement à la rentabiliser assez rapidement. Grâce à l’externalisation, il réalise des « économies » par rapport à une intervention interne (formation du personnel, matériel de travail…).

Pourquoi les entreprises recrutent des consultants ?

Le recours à ce type de mission permet aux entreprises de ne rémunérer ces consultants que pour une durée bien définie sans avoir à engager des prestations de personnel supplémentaires qui pèseraient sur la masse salariale, augmenteraient les besoins en équipements (bureaux, véhicules).