Pourquoi le budget des automobilistes va encore augmenter en 2022

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Le prix des voitures ne cesse d’augmenter

Le prix des voitures ne cesse d'augmenter

Le phénomène n’est pas nouveau. Régulièrement, les fabricants mettent à jour les prix, avec de petites augmentations. Mais elle s’est accélérée ces derniers temps, notamment la montée en puissance des matières premières et de l’énergie. Voir l’article : Législatives 2022 – Le Conseil d’Etat considère le Nupes « comme une nuance politique unique », Elisabeth Borne énumère ses « mesures d’urgence » : relancer la journée politique du 7 juin. Des coûts plus élevés que les marques affectent le prix de vente final pour préserver les marges, car le profit est devenu une nouvelle priorité, plutôt que la quantité. Ainsi, les firmes n’hésiteront pas à augmenter plusieurs fois les prix en 2021. L’exemple avec Dacia Sandero qui, durant la première année de sa vie, est montée à 10% ! Bien sûr, personne ne revient ! 2022 devrait poursuivre sur cette lancée, notamment parce que de nombreux fabricants fournisseurs profiteront des changements de l’année pour augmenter les prix.

Direction technique moto pour octobre !
A voir aussi :
Le Conseil d’État suspend le décret gouvernemental et accélère le calendrier Une…

Plus de malus…

Plus de malus…

Depuis le 1er janvier, les véhicules sont encore un peu plus taxés. Le malus CO2 a de nouveau été rendu plus sévère, avec le seuil de déclenchement abaissé de 133 à 128 g/km, et une augmentation de la quantité donc avancée de cinq grammes. Les modèles qui rejettent 155 g/km de CO2, par exemple, voient un malus passer de 983 à 1 504 €, soit plus d’une augmentation de 500 €.

A cela s’ajoute la création de lourdes sanctions. Mais soyons honnêtes : cela touchera certaines personnes en 2022. Cela a commencé à 1 800 kg, mais les plug-ins et les hybrides électriques manquent. Il existe donc encore des modèles thermiques et hybrides simples qui ne représentent que 2% des ventes chez nous !

L'Hydra, le concept de moto qui utilise une pile à combustible
Lire aussi :
Face à la nécessité de trouver des carburants respectueux de l’environnement, certains…

… et moins de bonus

... et moins de bonus

Si vous souhaitez acheter une voiture hybride ou électrique rechargeable, attention à ne pas perdre 1 000 € cette année en commandant tardivement : tous les montants des bonus baisseront de 1 000 € au 1er juillet. Il faut donc signer une concession avant cette date. À partir du 1er juillet, il n’y aura plus de bonus pour ceux qui pourront être à nouveau facturés.

Mathis Bellon, motard de 8 ans, nous a quittés
Voir l’article :
Le jeune pilote de 8 ans succombe aux blessures de son accident…

Le carburant bloqué à ses niveaux records

Le carburant bloqué à ses niveaux records

Les prix à la pompe ont augmenté de 20 % au cours de l’année 2021. Ils ont atteint des niveaux historiques en octobre… et en sont restés très proches depuis. Au 31 décembre, le litre de gazole valait en moyenne 1,54 € en France, pour la SP 95 E10 c’était 1,61 € ! La découverte de la variante Omicron a provoqué une baisse des prix du pétrole, mais ils ont de nouveau augmenté. Et cela ne devrait pas être mieux s’il est confirmé qu’Omicron, qui est certes très contagieux, n’a pas provoqué d’épidémie de cas graves. Cela pourrait même conduire à une meilleure immunité collective, après quoi l’économie pourrait reprendre… d’où la demande d’or noir.

Saint-Berthevin. L'inflation freine le développement urbain
Lire aussi :
Inflation mondiale Longtemps cantonnée à certains pays émergents ou en développement, l’inflation…

Pièces détachées et main-d’œuvre : des réparations toujours plus onéreuses

Pièces détachées et main-d’œuvre : des réparations toujours plus onéreuses

Les conditions sanitaires ont également un effet sur le garage. Entre la hausse des prix des matières premières et les pénuries qui font jouer la concurrence, les prix des pièces détachées augmentent. Il y a quelques semaines, Fabrice Godefroy, PDG du groupe IDLP, spécialisé dans la vente de pièces détachées, expliquait dans Le Parisien que le prestataire annonçait une augmentation de 5 à 10 % pour 2022. A cela s’ajoute un autre élément : une augmentation du temps de travail pour assurer une augmentation des salaires des employés.

Des péages toujours plus élevés

Chaque 1er février, les prix des péages sont revus à la hausse. Et 2022 ne fait pas exception. Ce sera même l’une des plus fortes hausses de ces dernières années, avec une hausse moyenne de 2 %. Les tarifs sont déterminés par l’inflation, où les sociétés de péage peuvent dépasser 70 % du tarif annuel. Autant dire qu’ils ne s’en sont pas retirés. Et 2% c’est la moyenne, certains petits tissus auront la main lourde, avec par exemple + 4% pour Arcour.

Des équipements hiver obligatoires

L’obligation d’avoir un équipement d’hiver lorsque l’on habite ou s’aventure dans la zone a été mise en vigueur le 1er novembre 2021. Mais le gouvernement a décidé de faire preuve de pédagogie pour cette saison, sans verbalisation. Ce qui incite beaucoup d’automobilistes, c’est à ne pas faire les achats nécessaires. Mais des PV sont attendus à partir du 1er novembre 2022. Il faudra donc bien s’équiper, avec des chaussettes, des chaînes ou des pneus !

Assurance : en dehors des règles ?

Selon le comparateur en ligne LeLynx.fr, le coût moyen d’une assurance en 2021 est de 641 €, soit une baisse sur un an de 1,4 %. Cette faible baisse s’explique par une baisse des sinistres pendant le confinement et par une forte concurrence entre les compagnies d’assurance. Les prix devraient être stables en 2022.

À Lire  Voiture d'occasion : conseils pour obtenir un bon prix