Pourquoi les primes d’assurance habitation pourraient-elles exploser de 120 % d’ici 2050 ?

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée depuis plus de de 15 ans. Sara vous trouve les dernières infos

Avec le changement climatique, les événements extrêmes vont se multiplier et causer des dégâts. Par conséquent, une augmentation de la couverture d’assurance habitation est attendue. La solution.

C’est une autre conséquence du changement climatique : les catastrophes naturelles vont se multiplier dans les années à venir. Rien qu’en 2022, il y a eu de nombreuses surprises, surtout ces derniers mois. (Sécheresse, chaleur, incendie, grêle, inondation…).

Des dommages en hausse

Des dommages en hausse

Pour les compagnies d’assurance, la répétition de ces événements extrêmes conduira à une couverture accrue. « En sept mois, 1,2 million de sinistres ont été notifiés, entraînant des dommages et intérêts de 4,3 milliards d’euros. A voir aussi : Sécurité routière : de nouvelles règles relatives aux casques de moto s’appliqueront à partir de début juillet. (…) C’est déjà plus que les 3,5 milliards d’euros versés en moyenne en douze mois il y a cinq ans », a déclaré Franck LeVallois. Directeur général de France Assureurs dans les colonnes du JDD.

Par conséquent, les tarifs d’assurance habitation pourraient augmenter dans les années à venir. Selon l’ACPR, qui réglemente le secteur, une augmentation de 113 à 120 % est attendue d’ici 2050. « On peut estimer qu’il y aura une augmentation de 2 ou 3 % des recettes dans chaque secteur. année uniquement en raison du risque climatique », a déclaré Patrick Degiovanni, directeur général adjoint de Pacifica (Crédit Agricole).

Noël-Cerneux. Tempêtes : l'assureur suit les riverains dans leurs démarches
Ceci pourrez vous intéresser :
Après les violentes intempéries du 20 juillet et les dégâts importants sur…

143 milliards d’euros d’ici à 2050

143 milliards d'euros d'ici à 2050

Mais la hausse des primes d’assurance habitation ne sera pas la seule chose. Les impôts qui financent le système d’indemnisation en cas de catastrophe pourraient également augmenter. Actuellement de 12%, on peut afficher 18% par an pour assurer la pérennité du fonds, précise franceinfo.

À Lire  Obtenir un prêt instantané : les bases | mouffettes

Olivier Moustacakis, co-fondateur du comparateur d’assurances Assurland.com, a cité que « Tous les modèles de petites catastrophes prédisent, si rien n’est fait en matière de prévention, une facture de 143 milliards d’euros de la facture des catastrophes » d’ici 2050 « , a déclaré Olivier Moustacakis, fondateur de la compagnie d’assurance Assurland.com, cité. par nos collègues.

Orias : les médiateurs se multiplient malgré la crise
Sur le même sujet :
Courtiers & ICGPCourtiers Emploi Un aperçu de l’intermédiation en assurance est donné…