Première exposition à la chaleur et aux UV : la bonne chose

Written By Sara Rosso

Rédactrice passionnée, Sara vous présente les nouveaux faits d'actualité 

Publié le 21/05/2022 sur 10h20.

, mis à jour le 21/05/2022 à 10h20.

en coopération avec

Premiers rayons de soleil : attention danger

Premiers rayons de soleil : attention danger

Dr Gérald Kierzek Lire aussi : Coup de chaleur : brûlures cutanées et coup de chaleur, comment protéger son animal lors d’un coup de chaleur ?.

(directeur médical de Doctissimo)

Avec l’arrivée des beaux jours, les premiers coups de soleil et coups de soleil surviennent. Dr. Kierzek nous rappelle les bonnes choses à faire.

Alors qu’une vague de chaleur intense frappe le nord de l’Inde (49,2°C), les premiers risques solaires apparaissent en France. Coup de soleil, insolation, malaise, noyade accidentelle, mélanome…. Le soleil printanier peut également causer des dommages irréparables à la santé. Même bronzée, il faut donc continuer à se protéger.

Si le soleil a de nombreux bienfaits – il remonte le moral et favorise la production de vitamine D – les risques qu’il peut représenter sont bien réels.

À court terme, les rayons ultraviolets peuvent provoquer des coups de soleil, des insolations, des allergies et même des lésions oculaires. En effet, observer le soleil sans lunettes peut entraîner des anomalies ophtalmiques comme la cataracte, la DMLA, l’ophtalmie ou une tumeur maligne de l’œil.

A voir aussi :
En voyage, il y a un risque de contractions touristiques, ou de…

Consulter en ligne un dermatologue

Consulter en ligne un dermatologue

Piqûres de moustiques : les huiles essentielles, une bonne idée ? Les conseils d'un spécialiste
Ceci pourrez vous intéresser :
Publié le 17 juillet 2022 à 18h30, mis à jour le 17…

Chaleur : les gestes simples à adopter

Chaleur : les gestes simples à adopter

A long terme, les risques sont plus nocifs car les dommages cutanés s’accumulent au fil des années : vieillissement prématuré de la peau – rides, ridules, taches brunes – et, dans le pire des cas, cancer de la peau.

Les femmes enceintes, les nourrissons, les personnes âgées, les asthmatiques, les insuffisants cardiaques ou respiratoires sont particulièrement sensibles à l’exposition.

Les métiers de plein air tels que les agriculteurs, les jardiniers, les viticulteurs, les maçons, les sauveteurs de lac sont également concernés.

Pour prévenir ces risques solaires, l’OMS recommande une exposition inférieure à 15 minutes (pour les peaux claires) et jusqu’à 1 heure pour les peaux foncées avant 12h00 et après 16h

Beurre de karité : comment bien l'utiliser pour garder ses cheveux bien hydratés ?
Voir l’article :
Les cheveux et le visage sont les plus exposés au froid en…